• Accueil
  • > Entretiens, portraits, rencontres, interviews

Colmar – Rencontre avec Francis Martin : il vend la librairie Hartmann

Posté par Serge Bénard le 25 novembre 2011


Son dernier salon ?

Le dernier libraire indépendant généraliste de Colmar a mis en vente son enseigne. L’activité créée par Paul Hartmann en 1928 va-t-elle perdurer ? A Colmar, la librairie Hartmann est une institution. Elle est surtout la dernière librairie indépendante colmarienne, généraliste s’entend. Le Liseron est spécialisé « jeunesse » – lire ci-dessous -, Certitude est une librairie chrétienne, Forum et Ruc font eux désormais partie du groupe Chapitre, et la Fnac est la Fnac. Francis Martin, directeur d’Hartmann, aspire légitimement à 71 ans à transmettre l’activité et à se consacrer davantage encore à son autre passion, la montagne.

Lire la suite payante : http://sitemap.dna.fr/articles/201111/25/son-dernier-salon,colmar,000016223.php

Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Carrare: «Une ville industrielle en noir et blanc»

Posté par Serge Bénard le 25 novembre 2011

TCHATA Carrare, près de Pise un homme va être libéré de prison innocenté d’un crime qu’il n’a pas commis… Célia Houdart a répondu à vos questions, à l’occasion de la sortie de son troisième roman «Carrare» (P.O.L.).

Lire la suite : http://www.liberation.fr/livres/1201548-dialoguez-avec-celia-houdart

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

‘La collection de livres commence plus jeune que la collection d’art’

Posté par Serge Bénard le 24 novembre 2011

Par Adrien Aszerman, le mercredi 23 novembre 2011 à 15:39:20

illustration

Du 25 au 27 novembre prochains se tiendra à l’espace Charenton (Paris XIIe) la quatorzième édition du Salon Page(s), consacré à la bibliophilie. Entretien avec Alain Gorius, éditeur indépendant et membre du conseil d’administration du salon.

 

D’où est venue l’idée de créer ce salon ?

Tanguy Garric l’a lancé avec l’association Page(s), dans l’esprit de faire découvrir au plus large public possible la richesse de création du livre original de bibliophilie. Nous sommes aujourd’hui subventionnés par la mairie de Paris et nos sponsors, avec une participation des exposants proportionnelle à la surface du stand qu’ils occupent.

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/dossiers/monde-edition/interviews/la-collection-de-livres-commence-plus-jeune-que-la-collection-d-art-1670.htm

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Le châtiment des élites : un thriller littéraire dans une République corrompue

Posté par Serge Bénard le 24 novembre 2011

Publié le Jeudi, 24 Novembre 2011 10:42

Le châtiment des élites : un thriller littéraire dans une République corrompue dans Actualité éditoriale, vient de paraître le-chatiment-des-elites1_192_200

 

Par Élodie Trouvé - BSCNEWS.FR / Au ministère de l’Intérieur, la tête décapitée d’un président de région fraichement livrée par coursier roule sur le sol… C’est la cent douzième exécution parmi les élites corrompues de la nation. Dans les plus hautes sphères de l’état, c’est l’affolement. Une cellule d’investigation spéciale déconnectée de la hiérarchie policière est mise en place. A sa tête, Pierre Brocca, un commissaire anarchiste est chargé de mener l’enquête avec ses manières peu conventionnelles…

Ingénieur, chef d’entreprise, vous venez de publier « Le châtiment des Elites », un titre énigmatique aux consonances guerrières. Quel est exactement le sujet de votre ouvrage ? Ce roman est parti d’un constat personnel : toutes les grandes fortunes s’appuient au départ sur une action criminelle. Spoliations, meurtres, escroqueries, il n’existe pas de nouvelle fortune, et moins encore d’ancienne fortune, qui ne soit basée à l’origine sur une action criminelle. Ce constat m’a fait froid dans le dos, j’ai creusé la question et j’ai souhaité écrire un livre là-dessus. En travaillant sur le sujet, cela s’est télescopé avec les réseaux d’influence et les cercles de pouvoir occultes, comme la franc-maçonnerie et les mouvements extrémistes par exemple. Je souhaitais comprendre comment la manipulation et le complot d’état posent les pierres d’un édifice dont le grand architecte reste dans l’ombre. Qu’est-ce que tout cela cache ? Pourquoi une société secrète est-elle secrète ? Quel est le but recherché ? C’est ce genre de questionnements et de confrontations qui m’intéressaient. J’ai ensuite tissé une histoire pour aborder à travers mes personnages, la manière dont quelqu’un de complètement destructuré, ayant perdu tous ses repères et sa foi en une justice sociale tel que Pierre Brocca, le commissaire libertin et anarchiste qui mène l’enquête dans mon livre, peut-il agir. Et surtout, que pouvons nous faire face à ce fléau de corruption généralisée pour que ça change. 

Lire la suite : http://bscnews.fr/201111241931/Decouvertes/le-chatiment-des-elites-un-thriller-litteraire-dans-une-republique-corrompue.html
« Le châtiments des élites» de Giampero Marongiu – Editions les Nouveaux Auteurs

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

La documentaliste se livre

Posté par Serge Bénard le 24 novembre 2011

Par Jacques Caubet
Publié le 23 novembre 2011 à 04h00

La documentaliste se livre dans Documentation, documentalistes 440x290_2014759

Sandrine Riou favorise le travail collectif, fidèle à des valeurs de partage et d’échanges. © Marc ZirnheldNée le 8 août 1969 à Paris de parents bretons. Enfance en Tunisie. 1990: Maîtrise de lettres modernes à Clermont. 1992 Capes d’enseignant documentaliste. 1993: premier poste en Lorraine. 1996 ; elle exerce dans un lycée professionnel. 1998: elle est nommée à Barthou. Son compagnon est prof d’anglais dans le même établissement. Ils ont une fille, Perline. 2006, naissance du prix « Accros-Livres » qu’elle anime avec Sophie Nougué (St-Cricq). Loisirs : la lecture, le bricolage et les randonnées

 

Portrait Sandrine Riou, prof documentaliste au lycée Louis Barthou à Pau, s’investit dans des initiatives collectives qui vont de l’écologie scolaire à l’éducation à la lecture, et anime le prix Accros-Livres décerné par les lycéens.

Lire la suite : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/11/23/la-documentaliste-se-livre,218984.php

Publié dans Documentation, documentalistes, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

C’est Pouchkine qu’il ressuscite!

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

21-11-11 à 16:43 par Le Nouvel Observateur 

ENTRETIEN. Il déteste la Russie mais adore sa littérature: après Dostoïevski, Tchekhov ou Gogol, André Markowicz retraduit aujourd’hui Pouchkine ainsi que les poètes de son temps. Rencontre avec un passionné.

«Portrait de Pouchkine à sa table de travail», par Piotr Kontchalovski (XIXe siècle). ©Josse-Leemage/ADAGP«Portrait de Pouchkine à sa table de travail», par Piotr Kontchalovski (XIXe siècle). ©Josse-Leemage/ADAGP

 

Voici un livre unique, écrit par un auteur sans pareil. Connu pour son étonnante traduction de Dostoïevski qui avait déclenché une nouvelle bataille d’Hernani, André Markowicz s’attaque à Pouchkine et à ses contemporains. Il rend ainsi justice à tous ces poètes du romantisme russe qui, pour avoir écrit dans l’ombre du divin Alexandre, demeurent encore aujourd’hui méconnus en France: Batiouchkov, Baratynski, Gnéditch, Viazemski et les autres

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20111118.OBS4850/c-est-pouchkine-qu-il-ressuscite.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Traductions, traducteurs | Commentaires fermés

Philby, portrait d’une taupe modèle

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

21-11-11 à 10:21 par Le Nouvel Observateur

Robert Littell, maître du roman d’espionnage, grand spécialiste de la Russie et du Moyen-Orient, publie un roman sur Kim Philby et décrypte les services secrets d’aujourd’hui. Entretien.

Kim Philby (Sipa)Kim Philby (Sipa)

Le Nouvel Observateur. Dans votre nouveau roman consacré au jeune Philby, vous émettez l’hypothèse qu’il a été un agent triple, espionnant à la fois pour la Grande-Bretagne, l’URSS et les Etats-Unis. Aujourd’hui encore, les mystères de Philby demeurent vertigineux.

Lire l’entretien : http://bibliobs.nouvelobs.com/polar/20111117.OBS4706/philby-portrait-d-une-taupe-modele.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Entretien avec Sébastien Marnier, auteur de Mimi

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2011

 

Entretien avec Sébastien Marnier, auteur de Mimi dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. mimi-260x399

 

La critique du roman

Madamedub.com : Mimi est votre premier roman, quel a été le déclencheur de son écriture ? Qu’est ce qui plus globalement a décidé votre envie d’écrire ?

Sébastien Marnier : Mimi n’est pas tout à fait mon premier roman puisque comme beaucoup d’autres auteurs, j’ai écris un premier manuscrit il y a quelques années, mais sans résultat de publication. La littérature et l’écriture en général sont omniprésentes dans mon quotidien. Que cela soit à travers des scénarii, des fiches de lectures ou bien des romans, j’écris toute la journée.

Lire la suite : http://madamedub.com/WordPresse3/?p=1938

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Leur premier livre | Commentaires fermés

Entretien avec les sociologues Pinçon et Charlot autour du Président des riches

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

(Actualité de l’histoire, n°3, déc 2011)

Best-seller devenu slogan, le titre résume à lui seul la rupture qui fragilise la société française. De fait, jamais le pouvoir politique ne s’était à ce point commis avec le monde de la finance, ni n’avait été concentré en si peu de mains en si peu de temps. Les faits étaient connus, mais on doit aux sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, mettant nombre de documents en perspective, d’avoir jeté une lumière crue sur un système oligarchique qui porte frontalement atteinte au pouvoir républicain. Ce livre, dans sa nouvelle édition revue et augmentée justifiée par la publicité autour de nouvelles affaires, s’adresse à tous. Étayé sur nombres d’exemples concrets, il offre des clés de compréhension indispensables. À destination des déçus du sarkozysme, certes, mais plus largement à tous ceux qui se sentent exclus du débat public au motif qu’ils ne sont pas experts en économie. Contre le raz-de-marée informatif, et l’amnésie générale sur laquelle spéculent allègrement certains professionnels de la politique, assurément Le Président des riches a valeur d’antidote contre l’abus roi.

Lire l’entretien : http://blogs.mediapart.fr/blog/eric-pierre-michel/191111/entretien-avec-les-sociologues-pincon-et-charlot-autour-du-presi

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

La place du libraire

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2011

SAMEDI 19 NOVEMBRE 2011

Bien que toutes les publications que nous présentons dans ce blog ne passent pas par le circuit des librairies, pour des raisons d’ailleurs qu’il serait intéressant de développer, celui-ci nous paraît être, malgré la vente en ligne, l’élément-clef pour la diffusion d’une littérature de qualité. Encore faut-il que les libraires y exercent leur métier avec cet objectif et n’y réduisent pas le livre à un simple objet de consommation. J’ai rencontré Camille Fénérol, de la librairie Charlemagne à Hyères, pour approfondir le sujet.

La place du libraire dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews Camille%2BF%25C3%25A9n%25C3%25A9rol

Camille Fénérol comment envisagez-vous le métier du libraire d’aujourd’hui ?

Lire l’entretien : http://loiseaudefeudugarlaban.blogspot.com/2011/11/la-place-du-libraire.html

Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Librairies, libraires | Commentaires fermés

12345...52
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar