• Accueil
  • > Patrimoine culturel, patrimoine écrit

États-Unis – L’Université de Yale rend accessible au domaine public son héritage culturel

Posté par Serge Bénard le 17 mai 2011

Par Claire Margaron, le 16 mai 2011

Plus de 250 000 images numérisées sont désormais en accès libre et aucune licence ne sera demandée pour diffuser ces contenus. C’est ce que vient d’annoncer la célèbre université américaine de Yale (Etats-Unis -  Connecticut), membre de l’Ivy League. Ces images sont accessibles à partir de la plate-forme regroupant  les multiples collections d’objets provenant des musées, archives et bibliothèques  de l’université.
Cette politique de l’ »Open Access » appliquée aux contenus culturels institutionnels est novatrice dans le monde des collections patrimoniales institutionnelles et universitaires. En disséminant ainsi ses collections, l’université de Yale va faciliter le travail de nombreux chercheurs et permettre aux savants, artistes, étudiants et  citoyens du monde entier d’utiliser ces collections, en visualisant par exemple une aquarelle de William Blake ou encore une sonate de Mozart écrite de la propre main du compositeur.

Lire la suite : Digital Images of Yale’s Vast Cultural Collections Now Available for Free, communiqué de l’Université de Yale du 10 mai 2011 ;L’université de Yale place 250 000 images dans le domaine public, Numerama, 14 mai 2011.

États-Unis - L’Université de Yale rend accessible au domaine public son héritage culturel dans Bibliothèques du monde
Peace and Flora
 Breidenbach & Co. Yale University Art Gallery
Diaporama présentant un échantillon des images numérisées de l’Université de Yale

Pour aller plus loin :

Source : http://www.enssib.fr/breves/2011/05/16/l-universite-de-yale-rends-accessible-au-domaine-public-son-heritage-culturel

Publié dans Bibliothèques du monde, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Sélection du 5ème Prix Littéraire Drouot

Posté par Serge Bénard le 16 mai 2011

Voici la liste des six ouvrages retenus pour le Prix Littéraire Drouot 2011, qui récompense chaque année depuis 2007 une oeuvre de fiction faisant référence à l’art et son univers. Le Prix Drouot sera attribué le 19 juin.

Commandez ce livre

Commandez ce livre

Commandez ce livre

Claude Chevreuil
Un coin de table
Ed. de Fallois

François Cérésa
Antonello, Léonard de Vinci et moi
Plon

Gilda Piersanti
Roma Enigma : Un printemps meurtrier
Le Passage




Commandez ce livre

Commandez ce livre

Commandez ce livre

Bénédicte Heim
Nues
Les contrebandiers

Geneviève Bergé
Le tableau de Giacomo
Luce Wilquin

Patrice Trigano
La canne de saint Patrick
Léo Scheer




Le jury :
Georges Delettrez, Philippe Colin-Olivier, Paul Amar, Patrick de Carolis, Catherine Clément, Patrick Deburaux, Agnès Deray, Anne Gillet-Seurat, Céline Lefranc, Emmanuel Pierrat et Minh Tran Huy, lauréate 2010.

Source : Communiqué de presse via myboox.fr

Publié dans Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Nuit des musées 2011

Posté par Serge Bénard le 14 mai 2011

Pour la 7e édition de la Nuit européenne des musées, plus de 1.400 musées français vont ouvrir leurs portes ce soir.

Dans une quarantaine de pays du continent 3.200 musées européens vont accueillir leurs visiteurs dans une ambiance de découverte ludique. 

Nuit des musées 2011 dans Actualité - Événement v-23704

A voir notamment : 

Les archives nationales, où les petits pourront confectionner leur propre marque-page 

La bibliothèque nationale de France, avec une exposition dédiée à l’Egypte

La maison du livre de Nouvelle-Calédonie, qui fera revivre l’Histoire

La bibliothèque polonaise de Paris, où l’on verra les collections de William Gronkowsky

La maison Victor Hugo, où la correspondance du grand homme avec Victor Schoelcher sera mise à l’honneur

Le musée des lettres et manuscrits, avec une opération spéciale organisée par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES)

La Pinacothèque de Paris, où seront organisées – entre autres – des activités pour les enfants autour d’Hugo Pratt.

Plus de renseignements ici

Source : http://www.actualitte.com/actualite/26094-nuit-europeenne-des-musees-edition.htm

Publié dans Actualité - Événement, Archives, archivistes, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Maisons d'écrivains, résidences d'auteurs, maisons du l, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Des lettres de Céline vendues près de 100000 euro

Posté par Serge Bénard le 14 mai 2011

13/05/2011 | Fil des lettres

Un ensemble de trente six lettres autographes de Céline adressées au Dr Alexandre Gentil de 1939 à 1948 a été vendu aux enchères, chez Artcurial mardi 10 mai.

Les 116 pages ont été emportées pour 99700 euros par un collectionneur français. Les documents, signés de son nom de plume ou du pseudonyme Courtial, comprennent également une carte postale, une photographie, trois télégrammes signés Johanson, et des coupures de journaux. L’ensemble apporte de nouvelles informations sur les années d’exil de l’auteur du Voyage au bout de la nuit. Ces documents étaient en effet jusqu’alors inconnus.

Louis-Ferdinand Céline et le Dr Gentil s’étaient rencontrés à l’hôpital du Val de Grâce en 1914 et partageaient les mêmes opinions. Gentil sera un des premiers informés de la fuite de Céline à la fin de la guerre. Lorsque Céline sera incarcéré au Danemark, il deviendra son correspondant : «Mon bien cher vieux, il a fallu d’une façon pressante partir à la campagne ! Bien chagrinés tous les deux de ne t’avoir pas vu avant le départ ! Mais je n’osais pas téléphoner, j’espère que ce ne sera pas long», lui écrit-il  15 juin 1944. L’exil durera sept ans. 

Les lettres de cette période décrivent sa vie quotidienne au Danemark, et  restituent le quotidien d’un homme aux abois, qui change régulièrement de signature, redoute d’être reconnu, ce qui arrive évidemment par une Française en voyage : «Une connasse… Qui venait voir ses parents !» 

Ces lettres témoignent aussi de son antisémitisme et de sa vision pré-négationniste des camps d’extermination : «  La véritable histoire de Buchenwald doit être curieuse à connaître. Je suis persuadé qu’au fond de ces horreurs certains détenus ont connu une relative bonne vie, et certains ont fait fortune au marché noir».

Lire la suite : http://www.magazine-litteraire.com/content/rss/article?id=19224

 

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Enchères, ventes, bibliothèques privées, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Les Archives nationales sauvent les Finances de Robespierre

Posté par Serge Bénard le 13 mai 2011

Un peu… mais le plus gros reste à venir…

Rédigé par Cecile Mazin, le jeudi 12 mai 2011 à 17h38

Alors que plusieurs partis politiques sont dernièrement intervenus pour solliciter le ministère de la Culture, et empêcher que Robespierre ne quitte la France, c’est à contre-pied que la Rue de Valois a pris tout le monde. 

En effet, les Archives de France viennent d’acquérir un manuscrit dudit Robespierre, intitulé Finances, et datant de 1791. L’auteur y évoque plusieurs sujets de son époque, et notamment la manière dont la politique financière adoptée causera la ruine du pays, autant qu’elle favorisera le développement des inégalités entre les personnes. 

Travail de sauvegarde

Les Archives nationales sauvent les Finances de Robespierre dans Archives, archivistes v-23171Pour le ministère, content de son achat, c’est « une pièce essen­tielle pour la com­pré­hen­sion de cette période com­plexe de l’Histoire de France ». Et dans son communiqué, la rue de Valois considère que cet investissement « illustre la poli­tique d’enrichissement des col­lec­tions publiques mise en oeuvre par le minis­tère ». Fort bien. 

Mais cela n’empêchera pas la vente qui doit se dérouler le 18 mai chez Sotheby’s, alors que deux autres documents, estimés entre 200 et 300.000 € sont toujours mis en vente. Et c’est bien ceux-là que PS, PCF et PRG avaient souhaité que l’État préserve de la vente aux enchères.

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/26062-robespierre-acquerir-archives-finances-nationales.htm

Publié dans Archives, archivistes, Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Spécial flash 15 48 – Les Archives de France acquièrent un manuscrit inédit de Robespierre

Posté par Serge Bénard le 12 mai 2011

Ce jeudi 12 mai, la direction générale des patrimoines a annoncé avoir acquis, pour les Archives nationales, un manuscrit autographe de Robespierre. Ce texte inédit intitulé « Finances » a été écrit par le chef des Jacobins aux derniers jours de la Constituante, vers 1791. Cette acquisition intervient  avant le vente aux enchères prévue le 18 mai chez Sotheby’s, à Paris. 

Publié dans Archives, archivistes, Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Les socialistes veulent aussi sauver les archives de Robespierre

Posté par Serge Bénard le 12 mai 2011

 

Rédigé par Nicolas Gary, le mardi 10 mai 2011 à 17h02

 

Après la brillante intervention du Parti communiste français, qui s’était ému aux larmes de la vente aux enchères prochaine, c’est au parti socialiste de défendre corps et âme les archives de Robespierre…

Pierre Laurent, secrétaire général l’avait dit, il est « impensable que ces documents et sources historiques quittent la France au risque d’être dispersés ». Mais comme nous le notions, que les deux discours écrits de la main de Robespierre soient vendus aux enchères, certes, mais quid dans ce cas du tapuscrit de Saint Exupéry ? (notre actualitté) 

Les socialistes veulent aussi sauver les archives de Robespierre dans Actualité - Événement v-23171Le parti socialiste brille également dans le même sens, et s’insurge, en cette journée consacrée à l’élection de François Mitterrand, de la vente prochaine – 18 mai, save the date – par la maison Sotheby’s. 

Sylvie Robert, secrétaire nationale à la culture, et Karine Gloanec-Maurin, secrétaire nationale adjointe, expliquent ainsi dans un communiqué dont l’AFP fait part : «Le PS s’associe à la mobilisation d’historiens et de citoyens souhaitant que les manuscrits de Robespierre mis en vente aux enchères le 18 mai prochain rejoignent les collections publiques. »

Plus encore : « Ces documents (discours, fragments, articles, notes, lettres) font partie de notre patrimoine et doivent être rendus accessibles aux historiens, aux chercheurs, aux étudiants et à l’ensemble du public intéressé. » 

Et d’en appeler là encore au ministre de la Culture, lui demandant, comme le PCF l’avait fait, que tout soit mis en oeuvre pour que les textes restent sur le territoire français et que ces « archives d’une valeur inestimable pour l’histoire de la Révolution française et de l’action politique de Robespierre puissent être conservées dans nos institutions nationales ». 

Dis, monsieur, dessine-moi des moutons…

Source : http://www.actualitte.com/actualite/26011-archives-robespierre-socialistes-vente-encheres.htm

Publié dans Actualité - Événement, Enchères, ventes, bibliothèques privées, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Vente aux enchères des œuvres de Robespierre : « propriété de notre peuple » (Pierre Laurent)

Posté par Serge Bénard le 12 mai 2011

 

Des archives inédites de Maximilien Robespierre doivent être vendues aux enchères chez Sotheby’s ce mercredi 18 mai prochain. Il est impensable que ces documents et sources historiques quittent la France au risque d’être dispersés.

Robespierre appartient à notre patrimoine national. Ces archives contribuent à notre compréhension contemporaine de la Révolution française quels que soient les débats que suscitent son action et son œuvre. Elles sont de fait propriété de notre peuple.

Lire la suite : http://www.humanite.fr/node/471726

Publié dans Actualité - Événement, Enchères, ventes, bibliothèques privées, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

EuropeanaLocal démarre en Gironde

Posté par Serge Bénard le 4 mai 2011

Par Christelle Di Pietro, le 03 mai 2011

La Gironde est le département français pionnier dans le cadre du lancement du projet EuropeanaLocal.  Celui-ci regroupe un consortium de 27 pays européens et 32 institutions culturelles partenaires qui ont identifié, répertorié, numérisé et mis en ligne plus de 20 millions d’images, d’articles et de contenus culturels. Cette large participation permet de rassembler une grande diversité de contenus de tous types, de cultures et de langues différentes et de proposer des services novateurs à grande valeur ajoutée.
Le Conseil général de la Gironde est le représentant français du projet européen. Il oeuvre à la valorisation des collections patrimoniales des Archives départementales et du réseau Estuaire et à la mise en place de bonnes pratiques en direction des institutions et associations détentrices de ressources culturelles sur le territoire girondin. Les Archives départementalespilotent le projet, en partenariat avec le service Europe et la direction du système d’information. Débuté en juin 2008, ce projet s’achève en mai  2011 par la mise à disposition de contenus numériques à destination du public et par une journée d’étude le 6 Mai prochain.

Lire la suite : EuropeanaLocal, bibliothèque numérique européenne, Banque numérique du Savoir d’Aquitaine, 19 avril 2011.

Maison de Santé d'Ares
La maison de santé d’Arès, 

Archives départementales de la Gironde ; Patricia Da Costa, 1895.

Pour aller plus loin :

Source : http://www.enssib.fr/breves/2011/05/03/europeanalocal-demarre-en-gironde

Publié dans Archives, archivistes, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Un généticien de la littérature sonne le tocsin

Posté par Serge Bénard le 1 mai 2011

img_1006.1304175233.jpg      Le phénomène est suffisamment rare pour qu’on y prête l’oreille. Et si un spécialiste de l’interprétation des œuvres littéraires d’après les archives de la création (brouillons,

plans, épreuves corrigées, notes diverses, carnets, rebuts, chutes et tous documents de genèse) s’autorise une telle procédure d’urgence, c’est qu’il doit vraiment y avoir péril en la demeure. D’autant que Pierre-Marc de Biasi agit ès-qualités, en directeur de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes , le fameux ITEM qui a précisément fondé et développé cette jeune discipline au sein du CNRS. On s’y soucie avant tout de reconstituer le processus mental à l’origine de la création d’une œuvre artistique, ses étapes, son parcours, ses obstacles. Le cri d’alarme de ce flaubertien est lancé sur la base d’un constat : depuis une vingtaine d’années que la majorité des créateurs s’est convertie au numérique, il ne reste plus aucune trace génétique interprétable de leur travail, qu’il s’agisse des écrivains comme des historiens, des philosophes, des chercheurs. Plus rien quand on aurait crû que les fabuleuses facultés de la mémoire informatique allait les conserver comme jamais auparavant. D’où l’appel à une prise de conscience lancé aujourd’hui par Pierre-Marc de Biasi :«Avec la destruction de la possibilité de la mémoire, nous rendons notre futur orphelin de nous » dit-il.

Lire la suite : http://passouline.blog.lemonde.fr/2011/04/30/un-geneticien-de-la-litterature-sonne-le-tocsin/#xtor=RSS-32280322

Publié dans Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

123456...14
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar