• Accueil
  • > Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes

Exception culturelle française : liseuse, la catastrophe lexicale

Posté par Serge Bénard le 28 novembre 2011

On n’a pas le con d’être aussi droit

Par Nicolas Gary, le lundi 28 novembre 2011 à 15:31:32 

Depuis le lancement de la boutique d’Amazon, le terme liseuse vient de prendre un peu plus d’aplomb encore. Facilité démagogique évidente, les problèmes de terminologie pour désigner les appareils de lecture à encre électronique n’en finissent pas. Histoire d’une hérésie linguistique…

Car c’est à se demander si la France, avec sa manie de changer les termes anglais, passés dans le langage courant, et largement employés, ne fait pas une autre forme de résistance. Depuis les premiers temps, une difficulté qui semble insurmontable se pose. 

On peut retrouver la trace de ces difficultés dans Wikipedia, à l’entrée Bookeen

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/lecture-numerique/usages/exception-culturelle-francaise-liseuse-la-catastrophe-lexicale-30112.htm

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Guerre de Libye: les faits et leur représentation

Posté par Serge Bénard le 27 novembre 2011

26-11-11 à 11:21 par BibliObs

AVEC «BOOKS». Et si l’intervention en Libye s’était faite sur la base d’informations tronquées? En s’appuyant sur la «London Review of Books», le philosophe Tzvetan Todorov vient, par le hasard des parutions, apporter un soutien à la thèse défendue par Rony Brauman, qui s’oppose à Bernard-Henri Lévy dans «Le Monde» daté d’aujourd’hui.

Lire l’article : http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20111125.OBS5361/guerre-de-libye-les-faits-et-leur-representation.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Cioran : un nihiliste au Panthéon

Posté par Serge Bénard le 27 novembre 2011

Frédéric Schiffter pour Marianne | Samedi 26 Novembre 2011 à 12:01 | Lu 1897 fois

L’auteur de « Métaphysique du frimeur », Frédéric Schiffter, revisite pour nous l’oeuvre de Cioran à l’occasion de la parution de ses oeuvres complètes dans La Pléiade.

(Emil Cioran - Capture d'écran Dailymotion - gj - cc)

 

A Biarritz, je connais un type, patron de plusieurs bistrots et collectionneur des livres de La Pléiade. Il m’est arrivé d’aller une fois chez lui. Dès qu’il vous fait entrer dans son salon, il va se placer devant sa bibliothèque où s’étalent, serrés, les épais dos en cuir sombre des volumes. Là, prenant une pose avantageuse, il vous parle de tout sauf de littérature. Il incarne à merveille l’Ignorant bibliomane de Lucien de Samosate.
Moi aussi, je possède quelques Pléiade. Mais je ne les ai pas achetés. Ce sont des trophées datant de l’époque de mes études – quand je m’adonnais à la pratique anarchiste de la reprise individuelle. J’avais l’impression de voler des lingots d’or. J’espère qu’il y a prescription. Je ne parle pas du délit commis, mais de la bêtise qui l’inspirait. Car rien n’est moins plaisant que l’usage de ces bouquins. Antoine Blondin remarquait que l’extrême finesse de leur papier bible obligeait qu’on en lût deux ou trois pages en même temps. J’ajouterai que leur facture interdit de les emporter à la plage – défaut majeur pour un lecteur balnéaire dans mon genre.
Bref, me voilà un peu triste à l’idée que non seulement Cioran, édité dans La Pléiade, fera de la figuration dans les rayonnages du limonadier biarrot, mais que son oeuvre, ainsi sanctifiée, perdra de son charme destructeur. Car, enfin, Cioran dans La Pléiade… Autant transférer les cendres de Jules Bonnot au Panthéon !

Lire la suite :  http://www.marianne2.fr/Cioran-un-nihiliste-au-Pantheon_a212620.html

Photo : (Emil Cioran – Capture d’écran Dailymotion – gj – cc)

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Braderie de livres : Respecter la loi Lang… avec quelle déontologie ?

Posté par Serge Bénard le 26 novembre 2011

Par Contributeur, le vendredi 25 novembre 2011 à 12:04:00

illustration

Suite aux différents articles que ‘ActuaLitté’ a publié concernant la Braderie des beaux arts, les réactions ont été multiples. Un libraire a souhaité publier dans nos colonnes une Tribune, que nous reproduisons ici dans son intégralité. Il y sera moins question de possibles indélicatesses avec la loi Lang que d’une idée assez complexe, et peu en vogue : la déontologie…

Respect de la loi Lang ? Est-ce vraiment là le fond du problème ?

Le flous entourant la commercialisation des défraîchis et leur définition (cf. opuscule du ministère sur le prix du livre que Diane de Sellier ou son conseil reprend mot à mot dans sa lettre ouverte) ne peut que faire l’objet de longues polémiques.

Lire la suite :  http://www.actualitte.com/dossiers/monde-edition/tribunes/braderie-de-livres-respecter-la-loi-lang-avec-quelle-deontologie-1671.htm

 

Publié dans Actualité - Événement, Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Fragments – VGE, poète de la négritude

Posté par Serge Bénard le 25 novembre 2011

 (…)

Nous rêvions. Valéry Giscard d’Estaing invente plutôt ici une sorte de littérature françafricaine, même si son roman a pour décor la Namibie allemande puis sud-africaine de la première moitié du XXe siècle. La principale qualité du roman est sa brièveté. Nous n’aurons pas besoin cette fois d’un septennat pour en venir à bout. Il faudrait en revanche un courage qui me manque pour en résumer la pâlotte et falote intrigue. La phrase est d’un classicisme à périr d’ennui, émaillée de rares audaces métaphoriques systématiquement calamiteuses : « On n’entendait passiffler le passage du temps. » Ou : « Alors elle éclata en sanglots, des sanglots saccadés, comme des vomissements de larmes. » Ou : « Le jour n’était pas encore levé, mais les fenêtres laissaient passer cette pâte gris pâle qui constitue la première annonce de l’arrivée du soleil » (et indique de même qu’il est temps desortir le pudding du four.

(…)

Lu sur : http://abonnes.lemonde.fr/livres/article/2011/11/24/vge-poete-de-la-negritude_1608395_3260.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Fragments, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Ces best-sellers devenus succès cinématographiques

Posté par Serge Bénard le 24 novembre 2011

La littérature et le cinéma, frères de cœur

Nous connaissons tous des livres que nous avons aimés et que l’on a vus un jour adaptés au cinéma. Plus rarement aussi, des films découverts sur grand écran mais adaptés d’ouvrages, qui nous ont donné envie d’en tourner ensuite les pages. Par contre, jamais le cinéma ne semble avoir influencé la littérature sur le plan scénaristique. Quoi qu’il en soit, cinéma et littérature sont deux arts irrémédiablement liés. Retour sur ce lien indéfectible et historique, et focus sur des exemples marquants.

C’est un fait! La littérature, et notamment les best-sellers, jouent un rôle très significatif dans l’industrie du cinéma, et ce depuis les débuts du cinématographe. L’adaptation littéraire a depuis toujours permis de pallier le manque d’inspiration des scénaristes ou d’assouvir leur passion pour une histoire ou encore un auteur.

Lire la suite : http://www.aufaitmaroc.com/culture/fifm/2011/11/23/ces-best-sellers-devenus-succes-cinematographiques

Publié dans Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Paris – Braderie de beaux livres : les éditeurs disposés à ouvrir la discussion

Posté par Serge Bénard le 23 novembre 2011

 

 

Par Nicolas Gary, le mardi 22 novembre 2011 à 11:54:23 – 0 commentaire

 

 

 

 

illustration

La grande braderie qui se tient à l’école nationale supérieure des beaux arts, en plein quartier de Saint-Germain-des-Près, a cette année fait parler d’elle. On remettait en question cette vente directe au grand public, mais également l’absence de libraires pour gérer ces ventes. Et plus encore, c’est une forme de distorsion de concurrence, pour ne pas parler de concurrence déloyale qui était pointée… « ActuaLitté » a contacté Pascale le Thorel, présidente du groupe des éditeurs de livres d’art et beaux livres au Syndicat national de l’édition, pour avoir quelques éléments de réponses.

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/dossiers/monde-edition/interviews/braderie-de-beaux-livres-les-editeurs-disposes-a-ouvrir-la-discussion-1669.htm

Publié dans Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Pour un moratoire sur les prix littéraires

Posté par Serge Bénard le 23 novembre 2011

Point de vue | LEMONDE | 22.11.11 | 12h57   •  Mis à jour le 22.11.11 | 14h50

par Luis de Miranda, auteur et éditeur

A l’approche de Noël, dans des librairies gangrenées malgré elles par l’esprit de lucre, on nous sert la haine sous forme de livres tièdes. En tant qu’auteur d’une douzaine d’ouvrages et directeur éditorial d’une maison d’édition indépendante, je dois vous parler de l’agonie du livre et notamment du roman contemporain, ainsi que de ses assassins présumés : une poignée d’éditeurs parisiens conservateurs, avec la complicité des jurés moribonds des prix littéraires dominants et des critiques littéraires les plus installés, souvent écrivains eux-mêmes. Tout ce beau monde se tient par la barbichette des intérêts croisés.

Lire la suite : http://lemonde.fr/idees/article/2011/11/22/pour-un-moratoire-sur-les-prix-litteraires_1607505_3232.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition, éditeurs, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Prix Flore vs prix Goncourt : Wikipédia, champ de bataille littéraire

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011


Pierre-Carl Langlais
wikipedien

Publié le 20/11/2011 à 11h42

Chaque article de Wikipédia possède son histoire propre. Mouvements, ajouts et retraits : tout y est consigné et attribuable à des auteurs plus ou moins définis (un pseudonyme, une adresse IP…).

Certaine de ces histoires sont plus extravagantes que d’autres. L’article consacré à l’écrivain-de-19-ans (et récent titulaire du prix de Flore) Marien Defalvard en témoigne.

Plusieurs versions fantaisistes ont été successivement publiées et dépubliées à partir de début août. Elles ont pour trait commun de présenter Defalvard comme un auteur décédé à 16 ans : « Marien Defalvard (1992-2008) est un écrivain français… »

Prix Flore vs prix Goncourt : Wikipédia, champ de bataille littéraire dans Actualité - Événement du-temps-qu-on-existait-defalvard1

Le 21 août, Hector H se décide à créer unarticle sérieux. Or, cette création intervient quelques semaines avant la sortie du premier roman de l’auteur, « Du temps qu’on existait ».

La précocité de l’article ne passe pas inaperçue. Une personne identifiée par une adresse IP lance le jour-même uneprocédure de suppression.

Lire la suite : http://blogs.rue89.com/hotel-wikipedia/2011/11/20/prix-flore-vs-prix-goncourt-wikipedia-champ-de-bataille-litteraire-entr-0

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Le Monde des Livres : oui à Chevillard, non à Weitzmann… et à Nabe

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Philippe Bilger – Blogueur associé | Lundi 21 Novembre 2011 à 18:01 | Lu 981 fois

La nouvelle formule du Monde des Livres – le supplément littéraire du quotidien du soir – suscite l’estime, voire l’admiration et l’incompréhension de Philippe Bilger. Notre blogueur associé s’en explique dans ce billet, où il tacle l’écrivain Marc Weitzmann, auteur d’une critique du dernier livre « antisémite » de Marc-Edouard Nabe sur l’affaire DSK, et encense le feuilleton de l’écrivain Eric Chevillard.

Lire la suite : http://www.marianne2.fr/Le-Monde-des-Livres-oui-a-Chevillard-non-a-Weitzmann-et-a-Nabe_a212765.html

Publié dans Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

12345...52
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar