Barnes&Noble commande 1 million de NookColor à son fournisseur

Posté par Serge Bénard le 9 décembre 2010


nookcolor3.jpeg

Le libraire américain croit dur comme fer au succès de sa dernière tablette. Conforté par les bonnes critiques reçues, Barnes&Noble aurait commandé 1 millions de NookColor à son fournisseur, Inventec, selon le site taïwanais Digitimes. C’est une commande considérable sachant que Barnes&Noble a du vendre un nombre inférieur de Nook l’année dernière la même période. Barnes&Noble connaît une forte croissance dans le secteur du numérique et de la deuxième part de marché après Amazon (un peu plus de 20% des readers en utilisation aux USA). Le NookColor est un appareil de lecture complet, fort d’un écran couleur de qualité, qui a de sérieux arguments pour séduire la ménagère américaine. Mais quid des modèles epapers de B&N? Est-ce que les consommateurs vont dénigrer les écrans noir et blanc? Il serait intéressant de connaître les volumes de commande de Barnes&Noble pour ses readers, pour voir un changement radical de stratégie est en train de s’opérer.

Source :

http://webmail1j.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=86555&check=&SORTBY=1&FromSubmit=true

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Fnacbook – Philippe Perot, directeur de la Fnac dijon : « une vraie révolution »

Posté par Serge Bénard le 9 décembre 2010

Par Roald Billebault

Avec son Fnacbook, l’enseigne compte bien se positionner durablement sur le marché balbutiant du livre numérique. Philippe Perrot, le directeur du magasin de la rue du Bourg, nous parle de cette révolution qui est en marche.

LA GAZETTE : Les dirigeants de la Fnac ne s’en cachent pas. Le groupe veut devenir leader du marché du livre numérique avec le Fnacbook. Ça y est, le marché est mûr ?

PHILIPPE PERROT, directeur de la Fnac Dijon : Le marché n’est pas mûr à proprement parler, le livre numérique est un marché encore nouveau. Nous sommes encore très loin de ce que font aujourd’hui les États-Unis et d’autres pays, qui sont très en avance sur ce type de marché.

En revanche il est clair que le livre numérique a un avenir évident, dans le sens où il vient accroître le marché du livre, sans vraiment cannibaliser celui du livre physique.

Quels sont les objectifs de vente sur ce produit ?

Au-delà d’un objectif de vente, il y a le but de faire connaître un produit novateur, qui apporte une vraie révolution  par rapport au marché et aux gammes déjà existantes.

Le livre numérique n’est pas vraiment une nouveauté, quelles sont les différences avec les modèles déjà présents sur le marché ?

Notamment une – et pas des moindres – qui est la possibilité de se connecter en wifi ou en 3G de manière gratuite sur le site Fnac.com. Grâce à cette connectivité, on peut se connecter de quasiment partout en France et télécharger le livre que l’on souhaite. C’est un produit totalement indépendant, de mobilité totale.

Est-ce que les gens sont prêts à abandonner le format papier ?

Mais il n’en est pas question ! C’est une lecture dans des conditions différentes, une lecture de contenu qui est différent. Le Fnacbook est livré avec cinquante ouvrages, des classiques, que vous n’avez peut-être même pas chez vous en support physique. Cela veut dire que vous allez pouvoir les découvrir ou les redécouvrir. En quelque sorte, c’est la façon de lire qui change avec ce produit, voire même le contenu des lectures.

Lire la suite :

http://www.gazette-cotedor.fr/2010/12/08/philippe-perot-directeur-de-la-fnac-dijon-%C2%AB-une-vraie-revolution%C2%A0%C2%BB/

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

William Ackman propose de financer l’achat du libraire Barnes & Noble

Posté par Serge Bénard le 8 décembre 2010

New-Tork, États-Unis (The Associated Press) – L’investisseur William Ackman a proposé lundi de financer une offre publique d’achat de 16 $ US par action menée par la chaîne de librairies Borders (NYSE:BGP) afin de mettre la main sur sa rivale Barnes & Noble (NYSE:BKS).

M. Ackman et sa société Pershing Share Capital Management ont affirmé dans un document de réglementation être disposés à financer une offre de 16 $ US par action, en espèces, pour Barnes & Noble. Compte tenu du fait qu’environ 60,2 millions d’actions de Barnes & Noble se trouvent en circulation, la transaction est évaluée à quelque 963,2 millions $ US.

La valeur de l’offre est de près de 21 pour cent supérieure au cours de clôture des actions de Barnes & Noble à la Bourse de New York, vendredi, soit 13,38 $ US. Le titre du libraire a clôturé lundi à 14,69 $ US sur le parquet new-yorkais, en hausse de 1,41 $ US.

Les actions de Borders ont terminé la séance à 1,39 $ US, en progression de 31 cents US, à Wall Street.

Mary Davis, porte-parole de Borders, a affirmé que le participation de M. Ackman était la bienvenue. De son côté, Barnes & Noble n’a formulé aucun commentaire au sujet de l’éventuel financement de M. Ackman.

Source :

http://qc.finance.yahoo.com/actualites/William-Ackman-propose-capress-1391565122.html?x=0

Publié dans Economie du livre, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Spécial flash 11 h 25 – Borders : un des actionnaires est prêt à financer une offre sur B&N

Posté par Serge Bénard le 7 décembre 2010

(AOF) – Un important actionnaire de la chaîne de librairies Borders a annoncé qu’il était prêt à financer le rachat du concurrent Barnes & Noble (B&N), qui s’est mis en vente. William Ackman, gérant du hedge funds Pershing Square Capital Management, est d’accord pour financer une offre de 16 dollars par action en numéraire. Une telle offre représente une prime d’environ 20%.

Source :

http://bourse.lci.fr/bourse-en-ligne.hts?urlAction=bourse-en-ligne.hts&idnews=AOT101206_00112708&numligne=0&date=101206

Publié dans Economie du livre, Flashes, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Trelissac (24) – Librairies : la nouvelle donne

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Leclerc ouvre son grand espace culturel mercredi. De quoi relancer le débat sur l’équilibre commercial.

Par Raymond Mehl

Mille six cents mètres carrés, dont 850 consacrés aux livres pour 60 000 références : l’Espace culturel ouvrira mercredi sur la zone commerciale de la Feuilleraie à Trélissac. C’est le 200e créé par Leclerc dans l’Hexagone mais, « le plus grand de plain-pied », selon Jean-Paul Marqués, le chef du magasin recruté spécialement pour ce projet.

Lire la suite :

http://trelissac.blogs.sudouest.fr/archive/2010/12/05/librairies-la-nouvelle-donne.html

Publié dans Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

Spécial flash 16 h 05 – Virgin change de tête

Posté par Serge Bénard le 4 décembre 2010

Jean-Louis Raynard remplace Jean-Noël Reinhardt chez Virgin. Le nouveau président du directoire de la chaîne de grandes surfaces culturelles en était le directeur général depuis février.

Publié dans Flashes, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

Saint-Brice-Courcelles (51) – E. Leclerc réinvente la culture !

Posté par Serge Bénard le 1 décembre 2010

Espace ergonomique repensé, luminosité, modernité, convivialité et une équipe de professionnels à votre service, le nouvel espace culturel de Saint Brice Courcelles va faire des jaloux… en instaurant la culture pour tous !

Il faut maintenant s’y faire et tordre le cou aux idées reçues : grande distribution ne rime pas forcément avec imperfection, le nouvel espace culturel E. Leclerc de Saint Brice Courcelles, d’une superficie de 1 500 m2 ( il a gagné 400 m2), en est la meilleure preuve. Concept lancé par l’enseigne, il y a une dizaine d’années, près de 200 espaces culturels E. Leclerc ont depuis essaimé à travers la France et même a l’étranger.

 00001261tn.jpg

Petite visite

Allez… Laissez vous tenter, franchissez les portes du nouvel espace culturel, dénichez par exemple un livre sur l’un des rayonnages, asseyez vous dans un fauteuil club aux couleurs acidulées, feuilletez l’ouvrage… Profitez du moment, déguster cet instant de liberté et de plénitude. Ici, tout a été pensé et repensé pour le consommateur en mal de culture ou de savoir y trouve satisfaction. Détrompez vous, les adultes ou les ados ne sont pas les seuls concernés, même les tout petits ont leurs coins réservés ! 65 000 livres et parutions référencés, de la BD en passant par la littérature française, étrangère ou le dernier livre de cuisine à la mode. 15 000 disques archivés, plus de 4 500 vidéos et près de 2 000 références en jeux et CD Rom ! Qui dit mieux ?

Lire la suite :

http://www.lhebdoduvendredi.com/?typepage=article&id=1453

 

Publié dans Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

Spécial flash 17 h 58 – Virgin souhaite fermer Mérignac

Posté par Serge Bénard le 28 novembre 2010

18 postes seraient concernés dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi du groupe. Les raisons avancées seraient d’ordre économique, le Virgin Megastore souffrant notamment de la concurrence avec Cultura, installé dans la même zone.

Publié dans Flashes, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

Alexandre Bompard, d’Europe 1 à la Fnac, sans passer par France Télévisions

Posté par Serge Bénard le 25 novembre 2010

On l’avait (prématurément) annoncé à la tête de la télé publique au printemps dernier : Alexandre Bompard quitte finalement la direction d’Europe 1 pour celle de la Fnac, où il sera chargé d’optimiser le réseau de magasins culturels en vue de sa vente. Portrait d’un homme de 38 ans, au parcours professionnel déjà bien rempli et qui sait relever les défis. Sans faire trop de sentiments.

On savait bien qu’il allait partir d’Europe 1 ! Il y a six mois, on croyait (et lui le premier) que c’était pour France Télévisions. Nicolas Sarkozy en a décidé autrement. On attendait depuis qu’il se trouve un nouveau terrain de jeu : d’abord, parce qu’après les rumeurs de son départ de la radio, il y avait comme un flottement avec son patron, Arnaud Lagardère. Ensuite, parce que ça lui ressemble : pour cet énarque de 38 ans, brillant prototype d’une génération de patrons mercenaires, la petite radio ne pouvait être qu’une étape rapide. Après trois ans à Europe 1, où il affiche un bon bilan – légère augmentation de l’audience, développement du numérique, rédaction apaisée, comptes au vert –, Alexandre Bompard va donc finalement agiter ses idées, nombreuses, à la Fnac. Le terrain de jeu est plus vaste – il passe de 200 à presque 20 000 salariés –, mais fragile. Baisse de fréquentation des magasins, dématérialisation des produits musicaux : l’enseigne, est au cœur des bouleversements de consommation des produits culturels. Elle a déjà commencé à y répondre en s’exportant à l’international et en développant les produits numériques : « Alexandre devra renforcer cette politique », nous explique t-on chez PPR. « Un beau défi industriel, qui ne se refuse pas », a t-il expliqué à ses ex-troupes, déconfites, d’Europe 1.

Lire la suite :

http://television.telerama.fr/television/alexandre-bompard-d-europe-1-a-la-fnac-sans-passer-par-france-televisions,62863.php#xtor=RSS-19

Publié dans Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

29 novembre à Tours (37) – Livres – Manuscrits – Autographes – Bandes dessinées

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2010

Lundi 29 novembre à 9  h30

246, rue Giraudeau 

37000 Tours

Contact

Tél. : 02.47.37.71.71

Fax : 02.47.39.25.55

Email :        giraudeau.tours@wanadoo.fr

Description : 9 h 30 : Nombreux livres hors catalogue à lunité et en lots provenant de diverses successions : Littérature, Histoire, Beaux-Arts, Bonnes Reliures, Géographie, Revues 14 h 15 : Ensemble dAffiches, Eventails, Publicités Pharmaceutiques et documents divers 15 H : Livres anciens et modernes dont Livre de Fêtes in plano de Strasbourg 1744 (Weiss) , deux importants et très rares albums composite in plano intitulés : Voyage en Orient 1858 (A) comprenant environ 30 lithographies daprès Rober      

Expositions :

- À l’étude Vendredi 26 Novembre de 17 h à 19 h

- À l’étude Lundi 29 Novembre de 9 h à 12 h.

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Enchères, ventes, bibliothèques privées, Enquêtes, études, dossiers, bibliographies, numéros spé, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs | Commentaires fermés

1234567
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar