Iran : Moussavi revit le Journal d’un enlèvement de Garcia Marquez

Posté par Serge Bénard le 24 septembre 2011

 

C’est-à-dire pas vraiment quelque chose de drôle

 


Rédigé par Nicolas Gary, le mardi 20 septembre 2011 à 19h04

L’ancien premier ministre d’Iran, Mir Hossein Moussavi, qui fut le leader de la contestation lors des élections présidentielles de 2009, est placé en résidence surveillée depuis plus de six mois maintenant.

Battu par Mahmoud Ahmadinejad en 2009, l’opposant s’est fait assigner à résidence, mais confirme ses positions contre l’actuel président. Ayant peu de contact avec le monde extérieur, il a tout de même pu voir, durant une brève rencontre, ses filles, pour la première fois depuis sept mois.
En présence d’un responsable de la sécurité du pays, évidemment.

Iran : Moussavi revit le Journal d'un enlèvement de Garcia Marquez dans Actualité - Événement v-25643 Cependant Moussavi aura pu glisser cette phrase : « Si vous souhaitez savoir ce qu’il en est de ma situation de captif, lisez Journal d’un enlèvement, de Gabriel Garcia Marquez. »

Le monde silencieux des otages

Paru en 1966, ce roman documentaire raconte la séquestration de six otages par des narcotrafiquants du cartel de Medellín, en Colombie, à la grande et sinistre époque de Pablo Escobar.

Et à l’instar de l’effet Obama, qui fait exploser les ventes de n’importe quel livre touché, voire même regardé par le président américain, le livre est devenu, à travers l’Iran, le plus sollicité dans les librairies. En quelques jours, l’ouvrage s’est retrouvé épuisé, au point que les clients faisaient la queue devant les librairies pour le trouver.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/28451-otage-moussavi-marquez-iran-opposition.htm


Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Classiques et/ou rééditions, Lecture, lecteur, lectorat, Librairies, libraires | Commentaires fermés

L’écrivain et le chant des sirènes

Posté par Serge Bénard le 23 septembre 2011

[mardi 20 septembre 2011 - 16:00]

Résumé : Réédition d’un classique de la critique littéraire anglo-saxonne, ce livre évoque, non sans humour, tout ce qui pourrait écarter l’écrivain de sa voie.

Pauline MORET PATIÑO

PAGE  1  2

L’écrivain et le chant des sirènes dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. f3c6f21fc5c8f666c9e2a07ddb00478f-0

Marcel Proust, dans À la recherche du temps perdu, égrène les activités mondaines qui éloignent l’écrivain en herbe de l’accomplissement de sa vocation : parmi elles, les réceptions, les devoirs sociaux, mais également l’amour et l’amitié. Cyril Connolly (1903-1974) s’attelle à la même tâche dans son livre Ce qu’il faut faire pour ne plus être écrivain (Les Belles Lettres, 2011) : une énumération des écueils dont le “jeune écrivain prometteur” doit se garder s’il veut monter en graine.

Lire la suite :  http://www.nonfiction.fr/article-5009-lecrivain_et_le_chant_des_sirenes.htm

Titre du livre : Ce qu’il faut faire pour ne plus être écrivain
Auteur : Cyril Connolly
Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Le goût des idées
Date de publication : 27/05/11
N° ISBN : 2251200150

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

« La Guerre des boutons » fait aussi rage en librairie

Posté par Serge Bénard le 6 septembre 2011

PARIS, 5 sept 2011 (AFP) – 05.09.2011 13:59

« La Guerre des boutons », roman culte de Louis Pergaud tombé dans le domaine public il y a un an, monte à l’assaut des librairies cette rentrée, dans le sillage de deux adaptations rivales au cinéma et la sortie d’une copie remasterisée du classique d’Yves Robert de 1962.

Lire la suite : http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911–La-Guerre-des-boutons-fait-aussi-rage-en-librairie.htm?&rub=5&xml=110905135943.r8tgbwix.xml

Publié dans Actualité - Événement, Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc., Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Les Guerre des boutons, gross malheur

Posté par Serge Bénard le 5 septembre 2011

«A cul les Velrans!» Sur les écrans de la rentrée, deux guerriers des boutons vont en découdre pour tenter de rééditer le succès du film d’Yves Robert. Et si on relisait le livre avant?

Les Guerre des boutons, gross malheur dans Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc. gbd2-1f116d1

- Martin Lartigue (Petit Gibus) dans «La Guerre des boutons» d’Yves Robert (1961).

La Guerre des boutons 2011 est-elle encore de Louis Pergaud? Pas sûr. Pour séduire la couturière de moins de 50 ans, le livre —ou plutôt son adaptation par Yves Robert en 1961, grand succès populaire—  semble passé à la moulinette du politiquement correct. Les premières images des deux versions sont celles d’univers rassembleurs et gentillets.

…………………………………………………..

Pergaud ne mâche pas ses gros mots

Ah ! La «couille molle»… nul doute que le public va redécouvrir avec délice cette insulte tombée en désuétude. Mais le roman regorge d’autres mots pendables et tous ne seront pas à l’honneur.

Entre deux bouchées de pop-corn, le spectateur se délectera de «merde» et de «chie-en-lit» (du de Gaulle phonétique). En revanche, le juron «foutre» pourrait bien faire les frais du politiquement correct. Tout comme «enfifré», camarade du «sodomiss», ou encore «vérolard d’Afrique»…

Les allusions salaces passeront-elles à la trappe ?

Lire l’article :

http://www.slate.fr/story/43013/guerre-des-boutons-gross-malheur

Publié dans Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc., Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions | Commentaires fermés

« le protestantisme en Thiérache »

Posté par Serge Bénard le 20 août 2011

Publié le samedi 20 août 2011 à 11H00

 dans Classiques et/ou rééditions

Le protestantisme en Thiérache méritait un ouvrage fouillé. Celui-ci a déjà été écrit. C’était en 1931, sous la plume de Paul Beuzart, « Le protestantisme en Thiérache depuis les origines jusqu’à la Révolution ». Maison d’édition implantée à Autremencourt (près de Crécy-sur-Serre), spécialisée dans les livres d’histoire des régions et des communes, les éditions « Lorisse Le Livre d’Histoire » viennent de rééditer cet ouvrage*.

Lire la suite : http://www.lunion.presse.fr/article/a-la-une/le-protestantisme-en-thierache

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Une idée bizarre, éditeur associatif de BD oubliées

Posté par Serge Bénard le 17 août 2011

Posté par  le 16 août 2011 dans News Un commentaire

 

Voilà un éditeur de bandes dessinées qui porte bien son nom : Une idée bizarre souhaite publier des séries abandonnées ou des histoires oubliées.

idee_bizarre_logoLe concept au coeur de l’association Une idée bizarre est de publier des beaux livres, en tirage limité, autour de séries BD oubliées ou laissées inachevées par leur éditeur initial. Ainsi, le premier titre publié est le tome 2 de Ombres et lumière, de Régis Parenteau-Denoël, dont le premier volume était sorti chez Glénat en 1997.

Lire la suite : http://www.bodoi.info/news/2011-08-16/une-idee-bizarre-editeur-associatif-de-bd-oubliees/50131

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions, Edition, éditeurs, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

L’Offrande tahitienne, nouvelle parution

Posté par Serge Bénard le 17 août 2011

 

 

L'Offrande tahitienne, nouvelle parution

Littérature-Edition: Un nouveau recueil de nouvelles qui vient de paraître dans la collection Lettres du Pacifique que dirige Hélène Colombani (Harmattan). 
L’auteur Olivier Granaud, a vécu 12 ans à Tahiti, avant de partir à la Réunion, il rend hommage au peuple tahitien dans ces 12 nouvelles où le réalisme et la poésie s’unissent dans un style vivant et souriant.

 

Lire la suite : http://www.tahiti-infos.com/L-Offrande-tahitienne-nouvelle-parution_a29457.html

Publié dans Classiques et/ou rééditions | Commentaires fermés

« La Mort de Captain Marvel » par Jim Starlin

Posté par Serge Bénard le 16 août 2011

COMIC BOOK HEBDO : « La Mort de Captain Marvel » par Jim Starlin

samedi 13 août 2011, par Bdzoom

Avec l’édition de cette œuvre de Jim Starlin, c’est un vrai monument que Panini Comics exhume, presque 30 ans après sa première parution française chez Lug… Un classique moderne incontournable, indispensable, ne bénéficiant malheureusement ici d’aucune réflexion éditoriale… Rogntudjuuûûuu !

deathcapmarvel4c4e0.jpeg

Lire l’article : http://www.bdzoom.com/spip.php?article5212

« La Mort de Captain Marvel » par Jim Starlin, Pat Broderick et Doug MoenchÉditions Panini Comics (20,00€)

 

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Classiques et/ou rééditions | Commentaires fermés

Le mal des pompiers

Posté par Serge Bénard le 13 août 2011

 

03-08-11 à 17:30 par Le Nouvel Observateur 

Du temps passé dans le corps des pompiers, Jean-Jacques Lubrina tira, il y a trente-cinq ans, un récit où se consument bien des illusions. Saluons la réédition de ce livre toujours inflammable.

 

Des pompiers sont à l'oeuvre, le 3 janvier 1956, sur la dernière plateforme de la Tour Effeil où un incendie a éclaté détruisant en partie les installations de la Télévision Française. (c) AFP ImageForum

Des pompiers sont à l’oeuvre, le 3 janvier 1956, sur la dernière plateforme de la Tour Effeil où un incendie a éclaté détruisant en partie les installations de la Télévision Française. (c) AFP ImageForum

 Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/article/20110727.OBS7730/le-mal-des-pompiers.html

Publié dans Classiques et/ou rééditions | Commentaires fermés

Bainville, prophète de la seconde guerre mondiale trop oublié

Posté par Serge Bénard le 12 août 2011

Par Emmanuel Hecht (L’Express), publié le 12/08/2011 à 12:00

Bainville, prophète de la seconde guerre mondiale trop oublié

Un portrait de Jacques Bainville – Robert Laffont

L’historien et journaliste monarchiste avait tout pour lui : lucidité, brio, maîtrise de tous les genres. Pourtant, ses analyses et son talent sont passés à la trappe. Une réédition de ses oeuvres lui rend justice.

Lire la suite et des extraits : http://www.lexpress.fr/culture/livre/bainville-prophete-oublie-du-nazisme-et-de-la-seconde-guerre-mondiale_1019574.html

La monarchie des lettres Histoire, politique & littérature

Jacques Bainville

Bouquins/Robert Laffont

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions | Commentaires fermés

12345...7
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar