Galaxies Science-Fiction n° 13

Posté par Serge Bénard le 24 juillet 2011

 

 

 

Galaxies Science-Fiction n° 13 vient de sortir. le dossier de ce numéro est consacré à la science-ficiton nordique avec pas mal de découvertes d’un domaine finalement peu connu. Pour beaucoup, la littérature nordique se limite aux fiches d’Ikéa, aux modes d’emploi des Ericsson, à l’étiquette de la Carlsberg, aux guides de construction des LEGO, … ce qui semble finalement assez éloigné de la SF (quoique les plans muets d’Ikéa des fois…).

 

Lire la suite : http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/archive/2011/07/22/galaxies-science-fiction.html

Publié dans Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Publications, revues | Commentaires fermés

Algérie – Revue : Passerelles sur les étals

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

le 23.07.11 | 01h00

Le N° 49 du mensuel des arts et de la culture, Passerelles est sur les étals des libraires depuis ce début de semaine.

La revue consacre son dossier du mois à la situation dramatique des libraires qu’elle trouve scandaleuse, contraints de fermer les uns après les autres alors que le ministère de la Culture distribue des millions de dinars à des «festivals» sans impact sur l’animation et surtout la production culturelle.

Lire la suite : http://www.elwatan.com/culture/passerelles-sur-les-etals-23-07-2011-133685_113.php

Publié dans Librairies, libraires, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Publications, revues | Commentaires fermés

Flaubert. Revue critique et génétique : Dossier n°5 Flaubert en Amérique

Posté par Serge Bénard le 22 juillet 2011

Flaubert. Revue critique et génétique : Dossier n°5 Flaubert en Amérique. Théories de l’évolution et scepticisme philosophique

Flaubert. Revue critique et génétique : Dossier n°5 Flaubert en Amérique dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.

Table des matières

Agnès Bouvier, Flaubert en Amérique : http://flaubert.revues.org/index1360.html
Timothy Chester, Flaubert lecteur de l’ « Apologie de Raimond Sebond ». D’après les notes de lecture : http://flaubert.revues.org/index1325.html
Suzanne Braswell, Flaubert’s Dig : From Fragments to Modernity’s Emerging Form : http://flaubert.revues.org/index1341.html
Ruth Morris,Madame Bovary and Catastrophism : Revolving narratives : http://flaubert.revues.org/index1341.html
Luke Bouvier,Le Bruit de l’amer : Time, Loss and Fossilized Romanticism in Madame Bovary : http://flaubert.revues.org/index1339.html
Agnès Bouvier, »Au fracas de la foudre, les animaux intelligents s’éveillèrent ». De la « Genèse » de Salammbô à la théorie de la génération spontanée :http://flaubert.revues.org/index1323.html
Anthony Zielonka, Fossils and Theories of Evolution in Gustave Flaubert’s Bouvard et Pécuchet : http://flaubert.revues.org/index1337.html

Consulter la revue : http://flaubert.revues.org/index1322.html

Date : 20 juillet 2011 -

Source : http://www.item.ens.fr/index.php?id=577775

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Enquêtes, études, dossiers, bibliographies, numéros spé, Publications, revues | Commentaires fermés

Viabooks – L’actualité littéraire cette semaine

Posté par Serge Bénard le 8 juillet 2011


Viabooks || Partageons nos   lectures

L’actualité littéraire cette semaine  –  Lettre n°39 du 07/07/2011

Viabooks - L'actualité littéraire cette semaine  dans Actualité - Événement newsletter_titleA la Une

les souvenirs au pas de course

Murakami: les souvenirs au pas de course

Haruki Murakami (1949- ) est aujourd’hui l’un des auteurs japonais les plus populaires de sa génération. Ces romans, souvent acclamés par la critique et r…/ Lire la suite

 

newsletter_title dans Publications, revuesEt aussi

Qui a écrit...

Qui a écrit…

Qu’elles soient des traits d’esprit ou des condensés de toute la pensée d’un écrivain, les citations sont de petits joyaux scripturaux, qui rayonnent même…/ Lire la suite

 

La littérature pense déjà à sa   rentrée

La littérature pense déjà à sa rentrée

Alors que l’édition 2010 constitue un exemple de rentrée littéraire réussie, la nouvelle a rapidement fait le tour: avec « seulement » 650 livres publiés en…/ Lire la suite

 

Louis-Ferdinand Céline : La célébration de la nuit

Louis-Ferdinand Céline : La célébration de la nuit

Pour le 50ème anniversaire de sa mort, le 1er Juillet dernier, la Société d’Etudes Céliniennes (SEC) présidée par son biographe François Gibaut a organisé…/ Lire la suite

 

le temps assassin

Philippe Djian: le temps assassin

L’une des stars de la littérature française revient avec Vengeances, une histoire sombre sur fond de deuil et de désillusions. Philippe Djian, sexagénaire…/ Lire la suite

 

La suite : http://www.viabooks.fr/

Publié dans Actualité - Événement, Publications, revues | Commentaires fermés

Nouvelle revue sur le livre et sur l’histoire du livre

Posté par Serge Bénard le 7 juillet 2011

mercredi 6 juillet 2011

Les nouvelles revues consacrées au livre et à l’histoire du livre sont rares, surtout s’il s’agit de revues imprimées et non pas, comme c’est aujourd’hui souvent le cas, de publications en ligne. Nous saluons avec d’autant plus de plaisir le lancement de Livro. Revista do Nucléo de estudos do livro e da edição (NELE), revue du monde lusophone publiée par l’université de São Paolo (ISSN: 2179-801X).
Livro nous paraît une revue tout particulièrement intéressante par le lien qu’elle établit entre les professionnels du livre, les enseignants travaillant dans le domaine de l’édition et de la librairie et aussi de la communication, les spécialistes des études littéraires et les historiens: une combinaison que nous connaissons déjà en Allemagne, avec les Instituts universitaires des «Sciences du livre» (Buchwissenschaft), mais qui peine à s’instaurer en France.


p1050900.jpg
Lire la suite : http://histoire-du-livre.blogspot.com/

Publié dans Actualité - Événement, Actualité éditoriale, vient de paraître, Livre, histoire, bibliographie, Publications, revues | Commentaires fermés

Le patrimoine des guides : lectures de l’espace urbain européen

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

15 | 2011

 :

Évelyne Cohen, Bernard Toulier et Joanne Vajda

 

Texte

PDFSignaler ce document

 

 

  • 1  - http://www.univ-pari [Consulté le 07/03/2011](…)
  • 2 - http://www.centrecha [Consulté le 07/03/2011](…)
  • 3  - http://www.enssib.fr http://www.enssib.fr [Consultés le 07/03/2011] (…)
  • 4 - http://www.rennes.ar [consulté le 8.03.2011](…)

1La revue In Situ, revue des patrimoines a ouvert ses colonnes à l’équipe de recherche qui travaille depuis 2006 sur les guides de voyage et de tourisme à travers une collaboration entre le Pôle des Sciences de la Ville (Université Paris Diderot-Paris 7)1, le Centre André Chastel (Université Paris Sorbonne-Paris IV)2et la Direction Générale des Patrimoines (Ministère de la Culture et de la Communication). En 2010, le cercle des partenaires s’est élargi à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) et au Centre Gabriel Naudé3, ainsi qu’à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne4 (ENSAB).

 

Fig. 1 – Cette carte publicitaire publiée en 1912 montre le cadre géographique de l’ensemble des collections des Guides Joanne. Repro. H. Morlier.

Image 1

Agrandir Original (png, 598k)

 

Lire la suite : http://insitu.revues.org/770

Publié dans Publications, revues | Commentaires fermés

Jean-Marc Rouillan est un drôle de type

Posté par Serge Bénard le 20 juin 2011

Dans le dernier numéro du Monde Diplomatique, Jean-Marc Rouillan publiait une chronique carcérale intitulée Mes Voisins sont de drôles de types. A l’évidence, lui-même est un drôle de type. Alors qu’il prépare le troisième tome de la saga De Mémoire, voilà qu’il est au centre de la revue littéraire Contre-Attaques édité par Al Dante, une maison spécialisée dans les arts et les écritures indociles.

Jean-Marc Rouillan est un drôle de type dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.

Enfin semi-libéré depuis le 19 mai, Jean-Marc Rouillan est de nouveau Marseillais. Son double écrivain, Jann-Marc Rouillan, n’en a pas fini pour autant avec l’enfermement. Plus tenaces encore que le bracelet électronique qui va le relier pendant un an au système pénitentiaire, ses souvenirs le ramèneront longtemps encore dans le pays du Dedans.

Dans cet épais numéro de Contre-Attaques, Jean-Marc Rouillan a trois « invités » autour desquels tournent plusieurs textes. Nous croisons ainsi les philosophes Daniel Bensaïd (1946-2010) et Henri Lefebvre (1901-1991) ainsi que le braqueur activiste Pierre Goldman (1944-1979) qui fut assassiné par le groupuscule d’extrême droite Honneur de la police.

Pour sa part, Rouillan livre deux chroniques inédites. Retour à Fresnes etDe Toulouse à Marseille reviennent sur deux étapes de son infernal périple carcéral. Le premier s’appuie sur son passage au Centre national d’observation (CNO) en janvier 2010. Une commission d’experts était alors chargée d’évaluer sa « dangerosité ». Le second se situe en février 2008, huit mois avant la révocation de son régime de semi-liberté pour « quelques mots » dans un hebdomadaire…

Lire la suite : http://www.lepost.fr/article/2011/06/19/2527770_jean-marc-rouillan-est-un-drole-de-type.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Publications, revues | Commentaires fermés

Le droit de rêver

Posté par Serge Bénard le 20 juin 2011

19 juin 2011 06h00  

   

 

Des revues littéraires qui font de vieux os, il n’en existe à ma connaissance que deux : « La NRF », déjà centenaire, et « The Paris Review » que créèrent en 1953 à Paris – d’où son titre – trois Américains fous de littérature. À l’inverse de sa prestigieuse aînée, « The Paris Review » s’attacha à mettre en lumière l’écrivain autant que son œuvre dans des interviews exceptionnelles, tant par leur longueur que par l’écoute érudite des intervieweurs – ce qui, chez nous, est plutôt rare.

En 1986, les éditions Mazarine, alors dirigées par Olivier Cohen (celui de L’Olivier), offrirent une première sélection de ces entretiens. Ce fut pour les écrivains français une révélation. Ainsi, on pouvait parler de soi, de ses peurs, de ses certitudes, et donc de son travail, sans que cela ressemblât à un banal « deux points, ouvrez les guillemets ». Une impression que n’a fait qu’accentuer depuis l’année dernière l’édition nouvelle – et, partant, plus exhaustive – de ces face-à-face d’anthologie par Christian Bourgois. Ne serait-ce que parce que, « The Paris Review » ayant continué de paraître après 1986, on y trouve, comme dans ce deuxième volume, les mots et propos d’un Martin Amis, l’Anglais pour qui « les choses les plus intéressantes vous arrivent quand vous êtes seul ». Ou encore les confessions d’un John Le Carré.

Lire la suite : http://www.sudouest.fr/2011/06/19/le-droit-de-rever-429843-4692.php


Publié dans Publications, revues | Commentaires fermés

Comment peut-on faire de la BD en Afrique ?

Posté par Serge Bénard le 18 juin 2011

REVUE | MAI 2011 | AFRICULTURES 84
33 entretiens pour comprendre…
Dossier rédigé par Christophe Cassiau-Haurie

 revue84.jpg
Pays de l’auteur : France, Île Maurice
Auteur : Christophe Cassiau-Haurie
Edition : Africultures Association, Harmattan (L’)
Pays d’édition : France
ISBN : 978-2-296-54664-6
Genre : revue
Prix : 22.00 EUR
Nombre de pages : 240
Parution : mai 2011


Entre conditions de vie, censure et faiblesse des maisons d’édition, travailler dans le 9ème art en Afrique semble être une gageure. Pourtant, la bande dessinée est présente dans les journaux et publiée par des éditeurs privés du continent depuis près d’un siècle. Certains journaux spécialisés dans le genre ont même connu un réel succès dans le passé, comme Jeunes pour jeunes en RDC dans les années 70, ou continuent d’en avoir de nos jours, comme le phénomène Gbich en Côte d’Ivoire. De plus, certains héros de papier ont symbolisé pendant longtemps l’archétype de l’homme de la rue, que ce soit Mata-mata et Pili-pili en RDC, Monsieur Dago en Côte d’Ivoire, Goorgoorlou au Sénégal ou encore Tékoué en Centrafrique.

Par la suite, dans les années 2000, la BD d’Afrique se développe et se délocalise. L’émergence d’auteurs africains expatriés en Europe ou le succès de certaines séries issues du Sud tels qu’Aya de Yopougon ou Pahé, renforce l’aura du 9ème art africain auprès du public européen. Pour certaines de leurs productions, des éditeurs comme Joker font la part belle à des dessinateurs africains. Mais ces succès sont plus du ressort de l’exception et la BD venant d’Afrique continue d’être mal connue. En effet, dix années après son émergence en Europe, certaines interrogations demeurent : comment les auteurs africains produisent-ils ? Comment font-ils pour vivre de leur art ? Comment cette passion leur est-elle venue ?

Face à la singularité des situations et des parcours de vie, on ne saurait donner une réponse univoque. Un début de réponse est cependant apporté ici à travers la parole de 33 auteurs et éditeurs du continent interrogés par Christophe Cassiau-Haurie entre 2008 et 2010 selon un canevas homogène. Ces entretiens sont agrémentés de notices sur l’histoire de la BD dans chaque pays concerné et richement illustrés.

Source : http://www.africultures.com/php/index.php?nav=livre&no=12119

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition, éditeurs, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Publications, revues | Commentaires fermés

Parution : « Lectures et lecteurs à l’heure d’internet. Livre, presse, bibliothèques »

Posté par Serge Bénard le 18 juin 2011

17 juin 2011

Annie Collovald, professeur de sociologie à l’Université de Nantes, participe à la publication de l’ouvrage collaboratif « Lectures et lecteurs à l’heure d’internet. Livre, presse, bibliothèques ». En collaboration avec Eric Neveu, Annie Collovald est l’auteur d’un chapitre intitulé « Noirs plaisirs. Lectures et lecteurs de récits policiers. »

Parution : Lectures et lecteurs à l’heure d’Internet S’il paraît difficile de prédire ce que seront les pratiques de lecture d’ici quelques années, au moins peut-on s’efforcer de faire le point sur ce qu’elles sont aujourd’hui, en ce début de XXIe siècle, c’est-à-dire au point de croisement de deux grandes tendances : le recul amorcé depuis longtemps déjà des lectures d’imprimés et le développement récent des lectures numériques. 

C’est ce que se propose de faire cet ouvrage à partir d’études et de comptes rendus récents. La connaissance des pratiques de lecture ne se résume évidemment pas à l’observation des usages des livres imprimés, voire à ceux des romans – même si la place et la valeur symbolique de la lecture de ces derniers restent importantes. Elle suppose au contraire la prise en compte d’un vaste champ d’études : les supports et les contenus de lecture, les profils des lecteurs, le sens qu’ils confèrent à leurs pratiques, les représentations collectives, le rôle des institutions de la lecture sont à prendre en compte. 

Le parcours proposé ici s’intéresse aussi bien à la croyance contemporaine dans la valeur littéraire qu’à l’usage des bibliothèques, et cherche à mieux connaître les pratiques plus ou moins intenses de lecture des enfants, des adolescents, des jeunes adultes et des adultes. Lecture de livres, d’écrans d’ordinateurs, de magazines, de romans policiers, de mangas, lectures à voix haute et usages des bibliothèques publiques sont soumis ici au crible de l’analyse sociologique.

 

Lire la suite : http://www.univ-nantes.fr/1308321104428/0/fiche___actualite/&RH=COLL

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Lecture, lecteur, lectorat, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre, Livre, histoire, bibliographie, Publications, revues, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

1...34567
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar