Après le papier

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Publié le 19 novembre 2011 à 06h00 | Mis à jour le 19 novembre 2011 à 06h00

Pour la plupart des genres d'ouvrages, l'avenir appartient... (AP)

Pour la plupart des genres d’ouvrages, l’avenir appartient au livre numérique. Ci-dessus, le lecteur numérique Kindle d’Amazon.

AP

Après le papier dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse 9971

Mario Roy
La Presse

Rien ne disparaît jamais complètement. La preuve? On trouve encore aujourd’hui des graveurs sur pierre. Ainsi que des… livres papier! Sans rire, il est rassurant de constater qu’un objet manufacturé depuis presque 600 ans est encore actuel, comme le montre l’achalandage au 34e Salon du livre de Montréal.

Néanmoins, en février dernier, s’est produit un événement crucial pour tous ceux qui se passionnent non pas pour l’objet, mais pour ses contenus. Ce mois-là, aux États-Unis, il s’est pour la première fois écoulé davantage de livres numériques que de livres de poche ou même de «hardcover», format sous lequel sont publiées les nouveautés.

Aujourd’hui, le plus important libraire américain, Amazon, vend 143 livres numériques pour 100 «hardcover». Et ce, à un prix moyen presque trois fois inférieur (10,23 contre 26,63$CAN).

Lire la suite : http://www.cyberpresse.ca/debats/editorialistes/mario-roy/201111/18/01-4469427-apres-le-papier.php


Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Edition, éditeurs, Livre, histoire, bibliographie, Marchés, parts de marché, Numérique, Résultats, chiffres | Commentaires fermés

Une gestion collective pour faire renaître les livres épuisés et orphelins

Posté par Serge Bénard le 18 novembre 2011

Michèle BATTISTI (michele.battistiⓐadbs.fr)

 

Depuis la signature, le 1er février 2011, d’un accord-cadre relatif à la numérisation et l’exploitation des livres indisponibles du XXe siècle, on songeait à un projet de loi émanant du Gouvernement ; c’est une proposition de loi visant à organiser une gestion collective obligatoire qui vient (…)

Lire la suite : Une gestion collective pour faire renaître les livres épuisés et orphelins

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Livre, histoire, bibliographie, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

«Les livres et après ?» : Beigbeder/Finkielkraut contre Bon ! A vous de choisir…

Posté par Serge Bénard le 14 novembre 2011

«Les livres et après ?» : Beigbeder/Finkielkraut contre Bon ! A vous de choisir… dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuseCe week-end, lors de l’émission «Répliques»diffusée sur France Culture, deux visions diamétralement opposées se sont affrontéesconcernant l’avenir du livre papier et du roman  :

- une vision très pessimiste voire apocalyptique mais néanmoins légitime dans son questionnement, annonçant «la mort du roman dans le sillage de la disparition annoncée du livre papier» ; celle de l’écrivain et critique littéraire Frédéric Beigbeder soutenue par l’animateur de l’émission Alain Finkielkraut.

- la vision plus optimiste, réaliste et pragmatique de l’écrivain et éditeur numériqueFrançois Bon qui «nous pousse à regarder les choses en face. Sans panique, ni catastrophisme.»

François BON : «Pour moi, l’iPad est plus confortable qu’un livre imprimé : il est moins lourd, j’ai mes dictionnaires dedans, je peux prendre de longues notes dessus et les exporter ensuite vers mon site.» (interview «La vie.fr»).

♣ ÉCOUTER LE PODCAST DE L’ÉMISSION (52 min) :

♣ Bibliographie de l’émission : ICI

♣ Interview de François BON : ICI

 ♣ Robert Darnton : «Le livre numérique ne tuera pas le papier, au contraire» : ICI

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critique, journaliste, faiseur d'articles, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Editions, librairies et bibliothèques numérisées, Livre, histoire, bibliographie, Téléchargement, piratage | Commentaires fermés

Maroc – “Au Fil des livres”, de Abdellah Baïda

Posté par Serge Bénard le 14 novembre 2011

Rencontre avec l’auteur autour de son ouvrage

 

 

Maroc - “Au Fil des livres”, de Abdellah Baïda  dans Actualité éditoriale, vient de paraître

 

La Fondation ONA organise une rencontre littéraire avec Abdellah Baïda, autour de son livre Au Fil des livres. Chroniques de littérature marocaine de langue française, (Ed. La Croisée des Chemins & Seguier, 2011).

Baïda dialogue dans son livre avec des œuvres marocaines de langue française qu’il estime importantes et incontournables pour mieux connaître le Maroc et sa littérature de ce début du XXIème siècle. Lire la suite : http://www.aufaitmaroc.com/actualites/culture/2011/11/13/rencontre-avec-lauteur-autour-de-son-ouvrage

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Francophonie, langue française, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Manuscrits du Moyen âge – Jean Marot : Le voyage de Gênes

Posté par Serge Bénard le 13 novembre 2011

Manuscrits du Moyen âge - Jean Marot : Le voyage de Gênes dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies BnF%2B5091

Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 5091. Jean Marot, Le Voyage de Gênes, f. 1r. Tours, vers 1508. L’auteur présente son ouvrage à la reine Anne de Bretagne.

Récit de la campagne victorieuse de Louis XII contre Gènes, en avril 1507, composé par Jean Marot à l’intention de la reine Anne de Bretagne. Enluminé par Jean Bourdichon, disciple tourangeau de Fouquet. Voir François Avril, La passion des manuscrits enluminés. Bibliophiles français : 1280-1580, Bibliothèque nationale de France, 1991, cat., n° 42.

Source : manuscrit numérisé sur BnF Gallica

http://medieval-manuscript.tumblr.com/

 

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Un peu d’optimisme pour l’industrie du livre et de quoi sourire

Posté par Serge Bénard le 13 novembre 2011

En tout cas, regarder le futur en se disant que ça ira mieux…

Par Nicolas Gary, le vendredi 11 novembre 2011 à 09:07:06

Dans l’ensemble des mutations qui se déploient, l’industrie du livre garde manifestement le sourire. S’il est parfois un peu crispé, une récente étude de la Book Industry Strategy Group pourrait l’adoucir quelque peu…

En Australie, le lancement récent de la librairie Google eBooks a fait quelque peu basculer le paysage. Désormais, il faut donc compter sur un gros acteur supplémentaire. Mais l’enquête montre qu’en 2020, l’industrie du livre numérique en Australie sera une activité rentable, compétitive et même en mesure de « jouer un rôle important dans l’économie mondiale du marché de langue anglaise ».

Si ça, ça ne vous redonne pas le sourire…

Évidemment, c’est un peu lointain, comme projection. Et à ce jour, le marché pèse 1,5 % de la valeur totale des ventes de livres, estimée à 2,3 milliards $ AU. D’ici 2014, cette part devrait atteindre entre 6 et 25 % estime-t-on. Là encore, plus un râteau qu’une fourchette, dans l’estimation.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/international/un-peu-d-optimisme-pour-l-industrie-du-livre-et-de-quoi-sourire-29750.htm

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Economie du livre, Edition numérique, éditon en ligne, Enquêtes, études, dossiers, bibliographies, numéros spé, Livre, histoire, bibliographie, Marchés, parts de marché, Numérique | Commentaires fermés

Zep côté zen – Carnet Intime

Posté par Serge Bénard le 12 novembre 2011

 

Propos recueillis par Christophe Quillien

 

 

 

 

ZEP CÔTÉ ZEN

Entre ‘Titeuf, le film’ (sorti en salles en avril dernier) et ‘Titeuf’, le prochain album (en librairie au printemps prochain, si tout va bien), Zep s’offre une récréation en publiant ‘Carnet intime’, un recueil de ses dessins de paysage. Son nécessaire de voyage.

Non, il n’est pas seulement un créateur de personnages « à gros nez ». Le dessin, sous toutes ses formes, est au cœur des préoccupations de Zeo qui dévoile avec ‘Carnet intime’(éd. Gallimard ) une autre facette de son talent et de sa sensibilité. Pour lui, le dessin de paysage est à la fois une manière de regarder autrement un lieu et de s’en protéger en se l’appropriant. En attendant, peut-être, qu’il se décide un jour à publier une sélection de ses portraits, autre exercice de style dans lequel Zep excelle.

Lire la suite :  http://www.evene.fr/livres/actualite/zep-carnet-intime-titeuf-voyage-dessins-paysage-3463.php

Publié dans À paraître, Actualité éditoriale, vient de paraître, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Les imprimeurs dénoncent le passage à 7% de la TVA sur le livre papier

Posté par Serge Bénard le 11 novembre 2011

Les imprimeurs dénoncent le passage à 7% de la TVA sur le livre papier

GraphiLine rediffuse in extenso, le communiqué de presse de l’UNIC, la fédération française de l’imprimerie et de la communication.


Les imprimeurs dénoncent le passage à 7% de la TVA sur le livre papier dans Fiscalité

L’ensemble des acteurs de la filière éditoriale contribue depuis de longues années, quelle que soit la place qu’ils occupent dans la chaîne de diffusion « de la connaissance et de la culture » à réhabiliter le rapport à la lecture et à concourir dans un univers de plus en plus numérisé, à donner des repères fixes au lecteur.

Depuis le 12 mai 2005, grâce à une action concertée des professionnels de la filière qui ont un rapport avec la fabrication des ouvrages dédiés à la « diffusion de la pensée et de la culture », nous bénéficions d’un taux minoré de TVA à 5,5%.

Lire la suite :  http://www.graphiline.com/article/14854/Les-imprimeurs-denoncent-le-passage-a-7–de-la-TVA-sur-le-livre-papier

Publié dans Fiscalité, Imprimerie, imprimeurs, Livre, histoire, bibliographie, Prix du livre | Commentaires fermés

Australie : le numérique pour sauver l’industrie du livre

Posté par Serge Bénard le 11 novembre 2011

Un rapport envisage une perte des ventes de 500 à 800 millions de dollars en 2014 au profit des détaillants étrangers

Par Mario, le jeudi 10 novembre 2011 à 17:01:37 

Selon PricewaterhouseCoopers, en 2011, l’industrie du livre australienne a perdu 280 millions de dollars (environ 208 millions d’euros) de vente au profit de détaillants étrangers. Un rapport d’un groupe de réflexion autour de la stratégie pour l’industrie du livre, mandaté par le gouvernement, estime qu’en 2014 cette perte pourrait atteindre 500 à 800 millions de dollars (environ 372 à 596 millions d’euros).

En 2010, le secteur du livre pesait 2,3 milliards de dollars (environ 1,7 milliard d’euros) dont 35 millions de dollars (environ 26 millions d’euros) soit 1,5 % provenant de la vente d’ebooks. Selon le rapport en 2014, la vente d’ebooks devrait représenter 24,6 % avec 150 à 490 millions de dollars (environ 111 à 365 millions d’euros) sur un marché total estimé à 2,8 milliards de dollars (environ 2 milliards d’euros).

Concurrencer Apple, Amazon et Kobo


Pour éviter cette perte de 500 à 800 millions de dollars, le rapport propose 21 recommandations dont une bonne partie consacrée au numérique. Il indique notamment que les libraires locaux doivent être en mesure de concurrencer les détaillants étrangers (Apple, Amazon ou encore Kobo) sur les services en ligne.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/international/australie-le-numerique-pour-sauver-l-industrie-du-livre-29736.htm

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie, Numérique | Commentaires fermés

Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?

Posté par Serge Bénard le 10 novembre 2011

 

 

Même si la lecture sur support numérique reste marginale en France, elle grignote peu à peu des parts de marché. Outre le côté pratique du livre dématérialisé, les pro e-books avancent souvent l’argument d’une consommation du livre plus verte. Qu’en est-il réellement ? Le livre électronique est-il plus écolo que son homologue en papier ?

Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?

Le livre numérique fait une entrée sur la pointe des pieds en France. Il ne représente aujourd’hui que 0,5% des ventes de livres dans l’Hexagone. Mais le développement des liseuses et l’arrivée du fameux Kindle en octobre dernier chez Amazon changent peu à peu les habitudes de lecture. Dans l’esprit de la dématérialisation des objets comme cela a été le cas avec le MP3 rendant nos vieux CD tout poussiéreux, le livre numérique avance un argument de poids en faveur de l’écologie : plus de papier donc plus de déforestation.

Mais est-ce aussi simple que cela ? Le livre numérique est-il vraiment plus écolo que son vieil ancêtre en papier ?

Lire la suite : http://www.consoglobe.com/livre-papier-vs-livre-numerique-lequel-est-le-plus-ecolo-cg


Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

12345...43
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar