Le livre du jour – Histoires sanglantes de E. Wharton, HP Lovecraft et F. Brown

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

 

Le livre du jour - Histoires sanglantes de E. Wharton, HP Lovecraft et F. Brown dans Le livre du jour 9782070441433

Les histoires sanglantes de ce livre sont trois récits consacrés aux vampires à des époques et dans des styles très différents.

Lire : http://plaisirsacultiver.unblog.fr/2011/07/22/histoires-sanglantes-de-e-wharton-hp-lovecraft-et-f-brown/

 

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – La fiancée de Bombay, de Julia Gregson

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2011

Rédigé par Cécile Pellerin, le mardi 19 juillet 2011 à 10h05

A l’approche de l’été, voici un roman idéal pour les vacances. En quête d’exotisme, d’aventure, de romantisme et d’émotions, de suspense aussi, ce livre est fait pour vous. 

 

v24620.jpeg

Une comédie romantique (lauréate 2009 du Romantic Novel of the Year) passionnante et intrigante, sans excès de mièvrerie ou de sentimentalité bon marché. Certes, on frémit, on palpite, on pleure (presque), on s’agace quand même un peu parfois (mais si peu) mais, surtout, on se détend et, en définitive, on savoure une lecture vraiment agréable. Un authentique moment de plaisir, bienfaisant et coloré qui facilite l’évasion et la rêverie, si opportun en période de crise et de marasme. Aussi, n’hésitez plus, faites fi de vos préjugés sur le roman sentimental et plongez avec délice dans l’Inde britannique des années 1930.

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – La séquence exacte des gestes, de Fablo Geda

Posté par Serge Bénard le 20 juillet 2011

Rédigé par Cécile Pellerin, le lundi 18 juillet 2011 à 15h10

C’est une drôle d’histoire pour un roman, plutôt inattendue, qui ne comporte sans doute pas les critères retenus pour un best-seller ou un succès à fort tirage et n’en a pas la prétention d ‘ailleurs mais c’est ce qui fait son charme et son intérêt. Une lecture assez particulière donc, d’une histoire simple, plutôt banale, qui ressemble à notre quotidien, sonne juste et laisse s’exprimer des gens ordinaires : un éducateur, une assistante sociale, des enfants sans parents…

 

Lire : http://www.actualitte.com/dossiers/1557-sequence-exacte-gestes-fabio-geda.htm

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – Les trois saisons de la rage, de Victor Cohen Hadria

Posté par Serge Bénard le 18 juillet 2011

Rédigé par Juliette Benedetti, le vendredi 15 juillet 2011 à 09h02

v24589.jpeg

Le narrateur, qui est aussi le personnage principal du roman, est un peu agaçant. Doué, séduisant, aisé, précurseur, intelligent, humaniste… il a toutes les qualités qu’une belle-mère puisse exiger d’un gendre… Il n’en demeure pas moins attachant une fois que l’on a accepté cette perfection faite homme… et surtout, lorsqu’emprunt de passions, il apparait finalement bien moins sage qu’on eût pu le supposer.

 

Lire : http://www.actualitte.com/dossiers/1555-trois-saisons-rage-cohen-hadria.htm

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – Métamorphose du sentiment érotique, de Jean-Jacques Pauvert

Posté par Serge Bénard le 13 juillet 2011

 

Rédigé par Mimiche, le mardi 12 juillet 2011 à 13h29

À la fin du XXe siècle, Jean Jacques PAUVERT a mis un point final à ses « Anthologies historiques des lectures érotiques ».Comme il l’énonce lui-même dans son Avant Propos, cette somme de « trois mille cinq cents pages grand format sur deux colonnes » couvre « cinq mille ans » de textes qualifiés d’érotiques.

24567.jpeg


Quelques années plus tard, après de longues hésitations, Jean Jacques PAUVERT réussissait le tour de force de synthétiser son œuvre dans une petite brochure avant de réaliser, en 2006, pour l’Encyclopedia Britannica, un « résumé historique » du même sujet.

Aujourd’hui, Jean Jacques PAUVERT se relance sur le même thème et nous propose une nouvelle version résumée de ses anciens travaux de recherche, complétée de quelques réflexions diverses liées aux évolutions significatives introduites par ce XXIe siècle naissant dans les rapports des sociétés humaines à l’érotisme.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/dossiers/1553-metamorphose-sentiment-erotique-pauvert.htm

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet de Reif Larsen

Posté par Serge Bénard le 11 juillet 2011

 Posted by Team Livraddict on juil 10, 2011 in Le coin d’Elise |


Tout d’abord je tiens à remercier les éditions « Le Livre de Poche » et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir ce merveilleux livre dans le cadre de mon premier partenariat.

L’auteur:
Né en 1980, Reif Larsen vit à Brooklyn. Après avoir étudié à Brown University et suivit un master en « écriture » à la Columbia University, il devient enseignant. Également réalisateur, il a fait divers documentaires aux États-Unis, en Grande-Bretagne et dans le sud du Sahara. « L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet » est son premier roman.

Résumé:

T. S. Spivet est un jeune prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Un jour, le musée Smithsonian l’appelle : le très prestigieux prix Baird lui a été décerné et il est invité à venir faire un discours. À l’insu de tous, il décide alors de traverser les États-Unis dans un train de marchandises pour rejoindre Washington DC… Mais là-bas personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant. Muni d’un télescope, de quatre compas et des Mémoires de son arrière-arrière-grand-mère, T. S. entreprend un voyage initiatique qui lui permettra peut-être enfin de comprendre comment marche le monde… Notes, cartes et dessins se mêlent au récit avec un humour et une fantaisie irrésistibles.

« J’ai été ébloui par le talent de Reif Larsen… entre Mark Twain, Thomas Pynchon, et Little Miss Sunshine… ce livre est un trésor… » Stephen King.

prodigieuxvoyage221x300.jpg
Mon avis:
L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet ou plutôt « l’extravagant livre du jeune et prodigieux Reif Larsen » est un véritable coup de cœur !

L’objet en lui même m’a fait forte impression par le choix du format, son épaisseur, sa belle couverture, la couleur de l’impression (sépia), le travail de la typographie et surtout les notes et illustrations qui ponctuent le récit.

Ce livre nous raconte le fabuleux voyage de Tecumseh Sansonnet Spivet (T.S.), jeune garçon de 12 ans passionné de cartographie, à travers les États-Unis. Il vit au ranch Coppertop, près de Butte dans le Montana, en compagnie de sa mère le Dr Clair, son père et sa sœur Gracie. Suite à un coup de téléphone du Smithsonian (célèbre musée à Washington DC) lui annonçant qu’il a remporté le prestigieux prix Baird pour ses travaux d’illustration et de cartographie, T.S entreprend un long voyage seul et à l’insu de sa famille, à bord d’un train de marchandises.

Lire la suite : http://www.livraddict.com/blog/le-coin-delise/lextravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-t-s-spivet-de-reif-larsen.html

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – Dictionnaire du roman policier nordique

Posté par Serge Bénard le 9 juillet 2011

 

Le livre du jour - Dictionnaire du roman policier nordique  dans Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres arton12274

Le roman policier nordique (autrement dit du Danemark, de Finlande, d’Islande, de Norvège et de Suède) semble, aujourd’hui, être à la mode. Mais quels points communs les écrivains recensés dans ce Dictionnaire présentent-ils ? Comment s’inscrivent-ils dans le roman policier et, au-delà, dans la littérature de leur époque ? Quelles perspectives se dégagent de leurs oeuvres ?

Editeur : Les Belles Lettres

de Thierry Maricourt

Le roman policier nordique contemporain n’est presque jamais le roman d’un seul individu.

JPEG - 25.8 ko
Wallander

Bienvenue dans le monde glacial du thriller nordique. Cet univers est en partie connu grâce aux exploits du dépressif Kurt Wallander. Cependant, le monde du roman policier scandinave et finnois se révèle beaucoup plus riche.

Lire la suite : http://www.onirik.net/spip.php?article12274


Publié dans Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – « Un juif improbable », de Dominique Moïsi

Posté par Serge Bénard le 6 juillet 2011

Comment devenir européenEcrire ses Mémoires à 65 ans, lorsqu’on est ni un homme d’Etat ni un grand nom de la création artistique, est-ce bien raisonnable ? Dominique Moïsi, cofondateur de l’Institut français des relations internationales (IFRI) et l’un des plus fins commentateurs des questions de politique étrangère, n’avait pas cette idée en tête lorsqu’il a entrepris ce livre : il voulait écrire sur l’Europe. Puis, à la réflexion, il s’est dit que raconter comment lui, Dominique Moïsi, était devenu européen serait sans doute la meilleure façon d’expliquer l’Europe.

Lire la suite : http://lemonde.fr/livres/article/2011/07/06/un-juif-improbable-de-dominique-moisi_1545446_3260.html

UN JUIF IMPROBABLE de Dominique Moïsi. Flammarion, 349 p., 19 euros. 

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – Le pouvoir des anges, de Charles Rigaut

Posté par Serge Bénard le 2 juillet 2011

Rédigé par Fanny Lebez, le vendredi 01 juillet 2011 à 16h42

Paris capitale de la mode, du luxe mais également le QG artistique et culturel de la France, là où les intellectuels se réunissent depuis quelques siècles déjà afin de discuter Art et de faire évoluer la société. 

Dans cette capitale cosmopolite, on trouve Vincent. Courtier dans l’art, il aime le piano et la musique classique, mais ne parvient pas à la reconnaissance ; il est ce que l’on appelle un « bobo » [bourgeois bohème]. Entouré de son ex-femme Tina, de son fils Julien, de Karen ou encore de Catherine la maniaco-dépressive, il vit plutôt paisiblement dans la routine. 

Lire la suite :  http://www.actualitte.com/dossiers/1541-pouvoir-anges-charles-rigaut-roman.htm

 Le livre du jour - Le pouvoir des anges, de Charles Rigaut dans Le livre du jour v-24448



Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Le livre du jour – Victor Serge l’homme double – Histoire d’un XXe siècle échoué, de Luc Sahagian

Posté par Serge Bénard le 20 juin 2011

« D’un serge l’autre »

Le livre du jour - Victor Serge l’homme double – Histoire d’un XXe siècle échoué, de Luc Sahagian  dans Le livre du jour Sahagian-VictorSerge-kouverture-archyves

Vient (enfin) de paraître aux éditions Libertalia un essai de Jean-Luc Sahagian intitulé Victor Serge l’homme double – Histoire d’un XXe siècle échoué. La préface est de l’ami Yves Pagès (on peut la lire en intégralité ici; on peut aussi, surtout, acheter le livre dans une vraie librairie, avec en prime, tant qu’on y est, l’excellent essai de Mathieu Ribouste, Les marchands de peur, aux mêmes éditions libertalia) – en attendant, voici un extrait de la préface d’YP:

« Fils d’émigrés russes anti-tsaristes, Victor Serge a 27 ans quand un monde bascule, là-bas, à l’Est du charnier européen, du côté des Soviets. La terre de ses origines familiales a tremblé, et ce séisme, comme pour tant d’autres, lui ouvre des horizons. La Révolution, avec son grand appel d’air, il ne la rejoindra qu’en janvier 1919 pour devenir un des soutiens intellectuels les plus ardents du régime bolchevique, avant qu’il ne lui faille déchanter, sa proximité avec des oppositionnels de gauche au stalinisme naissant devant lui coûter très cher. Cruel retour de flamme à la hauteur de ses idéaux jamais repentis : déportation à Orenbourg en 1933, internement psychiatrique de sa femme Loubia en 1934 et expulsion d’URSS en 1936. Mais bien avant l’enthousiasme du léniniste fraîchement converti, bien avant les compromis tactiques du propagandiste du Komintern, bien avant les temps amers de l’exil et les querelles entre ex-compagnons de route de Trotski, bien avant que se confrontent les points de vue du romancier et de l’homme d’action, le jeune Victor avait eu une première vie politique, tout un parcours déjà tumultueux, enraciné dans les milieux libertaires belge puis français du début du XXe siècle. Et l’on ne comprendrait pas grand-chose aux doutes, scrupules et nuances qui ont sous-tendu par la suite son éthique militante et littéraire si l’on continuait à traiter à la légère cette période fondatrice, comme un simple défouloir adolescent, une sorte de stade infantile de ses engagements ultérieurs, quand l’âge adulte vous remet dans le droit chemin de la raison d’État, fut-il prolétarien. » (Yves Pagès)

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

1...34567...17
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar