Galilée ? De la science-fiction…

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

Publié le dimanche 11 décembre 2011 à 11H00

Galilée ? De la science-fiction… dans Actualité éditoriale, vient de paraître 201112114ee428ba1e68d-0-514537
 dans Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres

Galileo Galilei, physicien et astronome italien, né à Pise le 15 février 1564 et mort près de Florence, le 8 janvier 1642, a perfectionné la lunette astronomique et bouleversé l’observation des étoiles.

Lire la suite : http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/galilee-de-la-science-fiction
« Le Rêve de Galilée » par Kim Stanley Robinson, Presses de la Cité, 24 euros, 583 pages.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

La bible de Jérusalem

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

13-12-11 à 09:29 par Le Nouvel Observateur

LES RAISONS D’UN SUCCÈS. Simon Sebag Montefiore raconte l’histoire folle de la Ville trois fois sainte. Éblouissant.

Dans "Jérusalem. Biographie", Simon Sebag Montefiore raconte 3000 ans d'histoire en moins de 700 pages.  (Sipa)
Dans « Jérusalem. Biographie », Simon Sebag Montefiore raconte 3000 ans d’histoire en moins de 700 pages. (Sipa)

Vous êtes dingue de péplums ? Fidèle lecteur de la Bible ou du Coran ? Accro aux films d’horreur? Friand d’histoires olé-olé? Fasciné par les mystiques et autres fous de Dieu? Passionné par l’«Histoire avec sa grande hache»? Désespéré à l’idée de ne jamais arriver à comprendre pourquoi Jérusalem a rendu fous les hommes depuis la nuit des temps? Alors, lisez ce livre. Vous tournerez ses pages avec fébrilité, jusqu’à en perdre le sommeil.

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20111212.OBS6489/la-bible-de-jerusalem.html

12 12 11 SimonSebagMontefiore IanJones
SIMON SEBAG MONTEFIORE né à Londres en 1965, historien, est l’auteur de «Staline: la cour du tsar rouge» et d’un roman, «Sashenka». Il est traduit en 35 langues. «Jérusalem. Biographie», dont les droits ont été acquis dans 18 pays, s’est vendu à plus de 90.000 exemplaires en Grande-Bretagne et à plus de 15.000 en France. ©Ian Jones

Jérusalem. Biographie, par Simon Sebag Montefiore,
traduit de l’anglais par Raymond Clarinard et Isabelle Taudière,
Calmann-Lévy, 680 p., 26,90 euros.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, | Commentaires fermés

Suisse – L’écrivain fribourgeois Michel Bavaud se convertit à l’athéisme à 80 ans

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

CROYANCE | L’écrivain chrétien, parvenu au soir de sa vie, divorce du christianisme et parle de Dieu comme d’un «beau mirage»

Michel Bavaud règle ses comptes avec la religion. JEAN-PAUL GUINNARD

© |

Patrick Chuard | 12.12.2011 | 00:00

Pédagogue et écrivain fribourgeois, Michel Bavaud lance un pavé dans le bénitier. Engagé depuis des décennies dans l’Eglise catholique, il raconte comment il est devenu athée dans un livre* où il règle ses comptes avec Rome et la religion. Sa démarche se veut un coming outpersonnel davantage qu’un acte militant, assure-t-il, dans sa cuisine de Treyvaux (FR) où trône encore tout de même un crucifix. Dialogue avec un «Indigné» de la foi.

Lire la suite : http://www.tdg.ch/ecrivain-fribourgeois-michel-bavaud-convertit-atheisme-80-ans-2011-12-12

* «Dieu, ce beau mirage»
Michel Bavaud. Ed. L’Aire, 2011.

Publié dans Actualité - Événement, Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Lu pour vous – « Homo Sampler », de Eloy Porta

Posté par Serge Bénard le 12 décembre 2011

Lu pour vous -
Dans un essai brillant, très littéraire et hilarant, le barcelonais Eloy Fernandez Porta éclaire les rapports entre les champs culturels et les modes de consommation. Il épingle les phénomènes de création marketing, en même temps qu’il décortique l’ensemble des ressorts grotesques (primitivisme, pseudo modernisme, trash attitude, kitsch, pseudo déconstructionnisme,…) qui sculptent de goûts et nos habitudes dans le domaine de la pop. Brillant et follement accessible, Homo Sampler est sans conteste l’essai à lire en cette fin d’année.

Eloy Fernander Porta, Homo Sampler, Inculte, 2011.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Lu pour vous | Commentaires fermés

Lu pour vous – « Petite Philosophie des mathématiques vagabondes »

Posté par Serge Bénard le 12 décembre 2011

12/12 | 07:00 | Yann Verdo

Petite anthologie des mathématiques

ECRIT PAR
Yann VERDO

Yann VERDO
Journaliste

Lu pour vous - « Petite Philosophie des mathématiques vagabondes »  dans Actualité éditoriale, vient de paraître 261488_0201788438962_web

Le propos. Amoureux de la diagonale de Cantor, des ponts de Königsberg et du triangle de Pascal, ce petit livre est pour vous. Fragiles du sinus, laissés-pour-compte des séries divergentes, maillons faibles des cours de mathématiques, ce petit livre est -aussi -pour vous. Les premiers ouvriront cette « Petite Philosophie des mathématiques vagabondes » et y trouveront de quoi faire leur miel ; les seconds, plus réticents au premier abord, de quoi se réconcilier -enfin -avec ces grands tortionnaires de leur jeunesse que furent Euclide, Pythagore, Euler et les autres.

Lire la suite : http://www.lesechos.fr/culture-loisirs/livres/0201785815549-petite-anthologie-des-mathematiques-261488.php

« Petite Philosophie des mathématiques vagabondes », Luc de Brabandere et Christophe Ribesse, Editions Eyrolles, 149 pages, 14 euros.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Lu pour vous | Commentaires fermés

« Les Contes des frères Grimm » : l’enfance éternelle

Posté par Serge Bénard le 12 décembre 2011

'Les Contes des frères Grimm'« Les Contes des frères Grimm »© Editions Taschen

Par Jacky Bornet Publié le 10/12/2011 à 15H03, mis à jour le 10/12/2011 à 15H10

C’est bien connu, les adultes, comme les enfants, aiment qu’on leur raconte des histoires. Cette réédition de 27 des contes recueillis au début du XIXe siècle par les frères Grimm, est une aide précieuse pour endormir nos chères têtes blondes, un retour aux sources des textes qui ont baigné notre enfance, et un recueil d’illustrations signées par les plus grand artistes du genre, des romantiques allemands aux années 1950.

Lire la suite :

http://www.francetv.fr/culturebox/les-contes-des-freres-grimm-lenfance-eternelle-71443

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Au pied du sapin 2011, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition, éditeurs, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

L’Europe du livre contre l’Europe de la dette

Posté par Serge Bénard le 8 décembre 2011

Compte rendu | LEMONDE | 08.12.11 | 13h54

Quand le présent inquiète et l’avenir affole, quand l’Europe est ébranlée par le poids de ses dettes, quand les agences de notation grognent, quand les populismes grondent, quand les nationalismes rôdent, que reste-t-il ? La culture. C’est-à-dire l’écriture et la mémoire.

Lire la suite : http://abonnes.lemonde.fr/livres/article/2011/12/08/l-europe-du-livre-contre-l-europe-de-la-dette_1615022_3260.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Livre, histoire, bibliographie, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Lu pour vous – « L’enfant de la neige », de Henri Gougaud

Posté par Serge Bénard le 8 décembre 2011

Monastère de tous les secrets

Camille de Marcilly

Mis en ligne le 05/12/2011

Henri Gougaud signe un roman initiatique, au cœur du Moyen-Âge.

S’il n’en est pas à son premier roman, Henri Gougaud, né en 1936 à Carcassonne, est aussi chanteur mais avant tout conteur. Depuis cinquante ans, il collecte des contes de tous les pays et les publie dans de nombreux recueils, encouragé par le succès de « L’Arbre à soleils » (Seuil, 1996). L’auteur de « Bélibaste » (Seuil), « Les sept plumes de l’aigle » (Seuil) ou encore « Le Livre des chemins » (Albin Michel) plusieurs fois réédité, publie « L’enfant de la neige », un roman initiatique qui nous plonge au cœur d’une époque charnière, la seconde moitié du XIIIe siècle.

Lire la suite : http://www.lalibre.be/culture/livres/article/704487/monastere-de-tous-les-secrets.html

L’enfant de la neige Henri Gougaud Albin Michel 280 pp., env. 19,50 €

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Lu pour vous | Commentaires fermés

Le choix du jour d’un libraire – Des voyous magnifiques, de Bruno Gallet

Posté par Serge Bénard le 8 décembre 2011

Couverture du livre Des voyous magnifiques

Auteur : Bruno Gallet

Date de saisie : 03/12/2011

Genre : Romans et nouvelles – français

Editeur : Anne Carrière, Paris, France

Prix : 18.50 € / 121.35 F

ISBN : 978-2-84337-618-4

GENCOD : 9782843376184

Sorti le : 13/10/2011

Bruno Gallet aurait pu écrire un polar assez classique. Il aurait ainsi placé les personnages d’Abel et Tuscan sur une route balisée et déjà parcourue : leur braquage qui échoue avec un banquier abattu, leur fuite et la traque effrénée de la police. Seulement, en s’échappant de Barcelonnette, en avalant les lacets du sud des Alpes pour aller se planquer dans le Causse, leur trajectoire de malfrats sans envergure va prendre une tout autre dimension ; les voilà maintenant investis d’une précieuse mission. 
Aux prises avec le réel et dénué de lyrisme, «Des voyous magnifiques» explore l’humain, mettant à nu ces desperados, les amenant à renoncer aux mensonges et aux apparences pour parvenir à la vérité de leur être sur cette voie escarpée des passions et des tragédies qui nous animent. Alors qu’Abel n’a jamais connu ses parents, son compère n’a pas oublié ce père tyrannique et cette jeunesse gâchée qu’il décida un jour de laisser derrière lui. Ces deux hommes, malmenés par la vie de ceux qui les ont précédés, vont devoir affronter une nature omniprésente pour tenter de se réfugier chez la soeur de Tuscan. Au pays de son enfance, au temps des fugues étoilées, des parties de chasse et des immuables senteurs. Sur cette route, cheminent l’amitié bourrue qui les unit, les secrets de l’un et l’admiration de l’autre pour Giono. A travers le périple éprouvant des fuyards, le lecteur est projeté dans un monde sensoriel, dépeignant une nature ancestrale, interrogeant l’Homme dans sa complexité et son ambivalence. En suivant cette voie, Bruno Gallet a écrit un roman noir magnifique, bercé par le chant universel de l’auteur de Manosque.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Choix des libraires | Commentaires fermés

Sylvia Plath: «Mourir est un art…»

Posté par Serge Bénard le 8 décembre 2011

 

Sylvia Plath: «Mourir est un art...»  dans Actualité éditoriale, vient de paraître © DR

« …  je m’y révèle exceptionnellement douée ». C’était hélas vrai. En se suicidant à 30 ans, Sylvia Plath laissait une œuvre inachevée, stupéfiante d’ampleur et d’énergie. Gallimard publie une quasi-intégrale, mise en perspective et commentée par Patricia Godi. Où l’on comprend pourquoi, presque un demi-siècle après sa mort, Plath est vénérée avec constance, étudiée dans les universités américaines. Et nous parle tant.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Classiques et/ou rééditions, Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

12345...102
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar