Fragments – Pourquoi on ne devrait pas parler de «l’homme qui a prédit la crise»

Posté par Serge Bénard le 14 décembre 2011

(…)

Pour Alexandre Delaigue, professeur d’économie et co-auteur de l’ouvrage Nos phobies économiques, répondant à Arthur Charpentier sur Econoclaste, un blog destiné à la vulgarisation des sciences économiques, il est vraiment dommage que les médias ne parlent que de ceux qui «prédisent», et non de ceux des autres. Il explique que dans nos sociétés, il est pourtant essentiel d’avoir des experts capables de faire des prévisions de bonne qualité.

(…)

Lire : http://backoffice.slate.fr/lien/47487/crise-previsions-medias-experts

Publié dans Fragments | Commentaires fermés

Fragments – Un billet « xénophobe » de l’écrivain Patrick Besson

Posté par Serge Bénard le 3 décembre 2011

L’association SOS Racisme et le Front de Gauche ont dénoncé samedi 3 décembre un billet « xénophobe » de l’écrivain Patrick Besson, paru cette semaine dans Le Point, et qui moque l’accent de la candidate franco-norvégienne à l’élection présidentielle Eva Joly pour Europe Ecologie-Les Verts.

Lire la suite : http://lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/12/03/vives-critiques-contre-un-billet-xenophobe-du-point-contre-joly_1613103_1471069.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Fragments | Commentaires fermés

Fragments – Moses, philosophe des Lumières

Posté par Serge Bénard le 28 novembre 2011

Moses Mendel.jpg

Son prénom était Moses, il naquit en 1729 à Dessau et accéda à une notoriété aussi grande que, plus tard, son petit-fils le compositeur Felix Mendelssohn. Je le vois, Moses, entrer à 14 ans à Berlin par la porte réservée aux cochons – la seule permise aux juifs. Petit, laid, bossu, autodidacte, mais d’une intelligence lumineuse – je le sais aussi – il va devenir en quelques années LE philosophe des Lumières en Allemagne, l’égal de Diderot ou Rousseau en France. Surnommé «le Socrate de Berlin», il remporte à 34 ans le premier prix de philosophie de l’Académie de Berlin, devant Emmanuel Kant. Ses deux livres majeurs, Phédon (1767) et Jérusalem (1783) auront un grand retentissement dans toute l’Europe. Dans l’Allemagne et la France des Lumières, Mendelssohn sera à l’origine de l’émancipation et de l’intégration des juifs dans la société, le grand inspirateur d’un judaïsme ouvert sur la modernité.

Lire la suite : http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2011/11/28/moses-philosophe-des-lumieres.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Fragments | Commentaires fermés

Fragments – VGE, poète de la négritude

Posté par Serge Bénard le 25 novembre 2011

 (…)

Nous rêvions. Valéry Giscard d’Estaing invente plutôt ici une sorte de littérature françafricaine, même si son roman a pour décor la Namibie allemande puis sud-africaine de la première moitié du XXe siècle. La principale qualité du roman est sa brièveté. Nous n’aurons pas besoin cette fois d’un septennat pour en venir à bout. Il faudrait en revanche un courage qui me manque pour en résumer la pâlotte et falote intrigue. La phrase est d’un classicisme à périr d’ennui, émaillée de rares audaces métaphoriques systématiquement calamiteuses : « On n’entendait passiffler le passage du temps. » Ou : « Alors elle éclata en sanglots, des sanglots saccadés, comme des vomissements de larmes. » Ou : « Le jour n’était pas encore levé, mais les fenêtres laissaient passer cette pâte gris pâle qui constitue la première annonce de l’arrivée du soleil » (et indique de même qu’il est temps desortir le pudding du four.

(…)

Lu sur : http://abonnes.lemonde.fr/livres/article/2011/11/24/vge-poete-de-la-negritude_1608395_3260.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Fragments, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Fragment – L’ex-patron de la crim’ brûle les planches

Posté par Serge Bénard le 11 novembre 2011

…Aujourd’hui, Bernard Azzaretti, « démangé par le démon de l’écriture », a commis une douzaine de pièces de théâtre et « a deux romans sur le feu, dont un policier, mais rien à voir avec les affaires de braquage que j’ai pu suivre ». Le message de ses pièces ? Étonnamment, il s’agit de « la frustration que ressentent beaucoup de gens dans leur propre vie et qui ne font rien pour que ça change. » Lu sur : http://dunkerque.blog.lemonde.fr/2011/11/11/lex-patron-de-la-crim-brule-les-planches/

Publié dans Fragments | Commentaires fermés

Fragment – Thierry Séchan à son frère Renaud : «Tu te suicides»

Posté par Serge Bénard le 11 novembre 2011

Thierry Séchan: «Depuis quelque temps, rien ne va plus». Cette fois, c’est au tour du frère de Renaud de tenter de faire réagir le chanteur. Dans la biographie sur l’auteur de Boucan d’enfer à paraître en janvier qu’il cosigne avec le journaliste Claude Fléouter, Thierry Séchan lance un émouvant appel sous la forme d’une lettre à son frère dépressif, perdu dans l’alcool. Une lettre en forme de bouée de sauvetage dans l’océan mélancolique qui aspire Renaud. Lu sur : http://next.liberation.fr/musique/01012370805-thierry-sechan-a-son-frere-renaud-tu-te-suicides

Publié dans Fragments | Commentaires fermés

Fragment – Nems et kebabs persona non grata en Italie ?

Posté par Serge Bénard le 11 novembre 2011

Carlo Petrini, dont le dernier livre, Terra Madre, vient de paraître en France (Editions Alternative), en a assez de se faire tirer par la manche par les défenseurs – de droite comme de gauche – de l’identité. Il les renvoie dos à dos, rappelant que si les Américains, les Australiens et les Argentins avaient agi de même avec les Italiens émigrés, la renommée de la pizza n’aurait pas dépassé les faubourgs de Naples. Lu sur :  http://lemonde.fr/m/article/2011/11/11/les-italiens-disent-basta-aux-nems-et-aux-kebabs_1601546_1575563.html

Publié dans Fragments | Commentaires fermés

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar