• Accueil
  • > Documentation, documentalistes

Lecture(s) ? Lecture partielle, lecture d’étude

Posté par Serge Bénard le 4 janvier 2011

Le professeur documentaliste se trouve fréquemment confronté à des stratégies de lecture d’élèves sur le Web jugées insuffisantes par l’École. Même si nous ne pouvons pas agir sur certaines capacités non-acquises doit-on conclure que nous n’avons pas notre place dans ce domaine ? Voyons si certaines notions en information-documentation ont quelque chose à voir avec la lecture.

Publié dans Documentation, documentalistes, Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

Réseau des documentalistes et bibliothécaires CNRS en Rhône-Auvergne et Alpes.

Posté par Serge Bénard le 1 janvier 2011

ISIDORA est un réseau multidisciplinaire des professionnels de la documentation des unités CNRS des régions Rhône-Auvergne (DR7) et Alpes (DR11) créé en 2001 grâce au soutien de la Mission Ressources et Compétences Technologiques MRCT et des délégations Rhône-Auvergne et Alpes du CNRS.

Outre une liste de discussion, Isidora offre un espace de rencontres et d’échanges au cours de journées thématiques semestrielles, d’ateliers de travail regroupés autour d’une problématique particulière.

Documents de fonctionnement du réseau :

- Texte fondateur Voir le texte

- Précisions de la Formation Permanente de la DR 7 pour les Réseaux Métiers MRCT : ce qui relève de la formation (budget formation) ; ce qui est une réunion (budget réseau) (information de mars 2009) Voir le document

- Fiche de fonctionnement du réseau (novembre 2007) Voir la fiche

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

La fin des librairies, des livres, pas des libraires… et des documentalistes, bibliothécaires…

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

Posted By admin On 21 décembre 2010 @ 7:53 In Education et formation,Société,TICE,culture

A force de fréquenter les librairies, physiques et en ligne, on peut se poser la question de l’avenir de ces lieux, mais aussi des produits qu’ils sont censés promouvoir. En d’autres termes, si les librairies sont censées promouvoir les livres, de quels livres s’agit-il ? Quant aux éditeurs et distributeurs, on est bien obligé de leur poser aussi la même question. Ayant la chance de bénéficier de quatre librairies de grande taille dans un rayon de 500m de mon domicile, j’ai observé qu’au cours des trois dernières années l’ordonnancement des espaces a été totalement chamboulé, comme si on voulait me contraindre a aller vers tel ou tel rayon avant de pouvoir accéder à ce qui constitue mes centres d’intérêts. D’ailleurs ces centres d’intérêts sont aujourd’hui en voie de réduction, voire de disparition.

Cette évolution des espaces physiques semble être dictée par l’implacable loi de la rentabilité. Si l’on y ajoute la vente en ligne, certaines librairies offrant les deux services, on s’aperçoit que cette loi paraît moins forte, mais qu’une autre loi connexe, la rentabilité à long terme, elle, agit sur les livres disponibles. A plusieurs reprises, des livres présentés comme disponibles sur le catalogue en ligne étaient suivis d’un message de regret de devoir annuler la commande faute du livre annoncé.

Si sur Internet on parle souvent d’Internet gris, pour signifier l’enfouissement des documents, on oublie souvent de parler de l’avenir des livres non réédités, non disponibles à la vente, et donc « enterrés »… sous le bon vouloir des divers ayant-droit. Car c’est des quantités impressionnantes de connaissances et de créations qui tombent dans l’oubli, non du fait de leur pertinence, mais du fait de la logique d’enfouissement dans laquelle ils sont pris (et je ne parle pas le mise au pilon…ni même de l’autodafé des livres). Certes on peut tenter d’aller en bibliothèque pour y accéder, mais l’on voit bien la lourdeur de l’action à mener, et l’on comprend les projets de numérisation massif des fonds, tant on s’aperçoit de la souplesse que procure aujourd’hui les techniques disponibles pour mieux accéder aux productions anciennes, mais toujours pertinentes.

L’enfouissement progressif de ces sources multiples demande donc la mise en place de dispositifs de compensation. Les bibliothèques, centres de documentation et autres lieux de conservation (inathèque par exemple, musées…) sont donc au coeur de ce travail, mais malheureusement cela reste très lourd. D’ailleurs l’usage du « désherbage » dans les CDI (qui consiste à éliminer des documents considérés comme obsolètes) n’est pas sans poser quelques problèmes : ayant récemment récupéré un ouvrage de cette opération qui devait l’amener à la destruction, je me suis aperçu de son importance pour mes travaux. Mais ce livre est aujourd’hui inaccessible par les moyens habituels (hormis dans quelques lieux difficilement accessible, surtout physiquement). Au delà de la conservation des documents, c’est leur mise à disposition qui pose problème et la loi n’aide pas à cela. Le droit d’auteur et sa défense permettent de faire disparaître des documents de l’espace possible de lecture. On comprend aisément le choix « d’oublier » un travail qu’on juge a postériori médiocre, on comprend moins ce choix lorsqu’il est uniquement guidé par les lois de l’économie… et du droit de l’édition.

Lire la suite :

http://www.brunodevauchelle.com/blog

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes, Librairies, libraires, Livre, histoire, bibliographie, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

L’EBD (Ecole de Bibliothécaires Documentalistes) vient de fêter ses 75 ans

Posté par Serge Bénard le 17 décembre 2010

Le 2 décembre 2010, dans le cadre d’une journée d’étude introduite par M. Pierre Cahné, Recteur de l’Institut Catholique de Paris, les professionnels se sont réunis pour témoigner de la place de l’Ecole dans la formation et réfléchir sur l’évolution des métiers.

L’EBD, qui fait partie du groupe des facultés et écoles professionnelles de l’Institut catholique de Paris, est la plus ancienne des écoles professionnelles en gestion de l’information (1919). Elle est dirigée depuis deux ans par Claudine Masse, présidente de la commission Prospective Métiers et outils de l’ADBS et ancienne déléguée générale de l’association. 


Rédigé par ADBS

mise à jour le 16 décembre 201

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

Échanges fructueux lors de la visite du professeur Samba Aw

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Des échanges fructueux lors de la visite du professeur Samba Aw, président de l’ASBAD, à l’ADBS

Du 20 septembre au 10 octobre 2010, le professeur Samba Aw, élu président de l’Association sénégalaise des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (ASBAD) en mars dernier, a effectué une mission en France, dans l’objectif de redynamiser les relations de coopération entre l’ASBAD et des associations professionnelles françaises et internationales.

asbad.gif

Au cours de sa mission, le Professeur Aw a été reçu à l’ADBS par Mme Élizabeth Gayon, présidente de l’association, par Mme Flora Lagneau, déléguée générale et par M. Jean-Michel Rauzier, rédacteur en chef de Documentaliste Sciences de l’information, revue éditée par l’ADBS à laquelle le Pr Samba Aw a collaboré pendant plus de dix ans, d’abord comme correspondant en Afrique de l’Ouest et ensuite comme correspondant au Sénégal

M. Aw a occupé plusieurs postes de responsabilité et de direction dans l’administration publique sénégalaise, dans le secteur privé et dans plusieurs organisations internationales, notamment à la Direction des archives du Sénégal, à l’Institut du Sahel du Comité inter-états de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) où il a été directeur de l’information, coordonnateur du Réseau sahélien de documentation et d’information scientifique et technique (RESADOC) et directeur général par intérim.

Docteur en sciences de l’information et de la communication de l’Université Lumière de Lyon 2 et titulaire d’un post doctorat en intelligence économique, M. Aw est professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où il enseigne, depuis plus de douze ans, les sciences de l’information documentaire à l’École des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (EBAD) et l’intelligence économique à l’École supérieure polytechnique (ESP). Il est aussi président du cabinet ORGEINFO, premier cabinet d’Afrique francophone sub-saharienne de conseil en organisation et gestion d’entreprise et de consultation internationale en information spécialisée.

Lire la suite :

http://www.adbs.fr/des-echanges-fructueux-lors-de-la-visite-du-professeur-samba-aw-president-de-l-asbad-a-l-adbs-94443.htm

Publié dans Archives, archivistes, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes, Francophonie, langue française | Commentaires fermés

Prochaines dédicaces des auteurs des Éditions Alan Sutton

Posté par Serge Bénard le 14 décembre 2010

En Basse-Normandie

Prochaines dédicaces des auteurs des Éditions Alan Sutton dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne SUD_MANCHE* Sylvette Gauchet, Michel Coupard et Jack Lecoq dédicaceront leur dernier ouvrage
Le Sud-Manche au XIXe siècle
dans la collection Mémoire en Images
le samedi 18 décembre au matin à la Maison de la Presse d’Avranches
et l’après-midi à la librairie Mille et une pages, rue du Docteur Gibert à Avranches

En PACA

DRAGUIGNAN_II dans Documentation, documentalistes* Charles Clairici et Carine Leiser dédicaceront leur ouvrage
Draguignan – Tome II
dans la collection Mémoire en Images
le samedi 18 décembre à partir de 9 h 00
à la Librairie St-Léger

PORT-LA-NOUVELLE_II dans Rencontres auteurs, signatures, conférences* Micheline Cathala et Jean-Claude Embry dédicaceront leur ouvrage
Port-la-Nouvelle – Tome II
dans la collection Mémoire en Images
le samedi 18 décembre à 18 h 00 à la librairie Duret de Port-la-Nouvelle

En Picardie

ABBEVILLE* Dominique Delannoy dédicacera son ouvrage
Abbeville
dans la collection Mémoire en Images
le samedi 18 décembre de 14 h 30 à 18 h 00
à la Librairie Ternisien Duclercq d’Abbeville

 

Source : http://actualite-editions-sutton.blogspot.com/2010/12/prochaines-dedicaces-de-nos-auteurs.html

Publié dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Documentation, documentalistes, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

Quel décret pour quel métier ?

Posté par Serge Bénard le 14 décembre 2010

 

 

Quel décret pour quel métier ?  dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. justice_03Quel décret pour quel métier ?

En avril 2010, le Ministère de la Fonction publique a proposé une nouvelle interface de recherche en droit administratif (la BJFP remplace la BIFP). Cette interface permet de retrouver plus facilement les textes juridiques portant droits et obligations des fonctionnaires, et par décret, plus particulièrement ceux concernant les métiers qui nous intéressent !

La BJFP (Base de Données Juridiques de la Fonction Publique) donne donc accès, entre autres, à ces textes :

  • Le Décret no91-845 du 02 septembre 1991 modifié portant statut particulier du cadre d’emplois des bibliothécaires territoriaux - (Version consolidée au 31 décembre 2009)
  • Le Décret no 92-29 du 09 janvier 1992 modifié portant statut particulier du corps des bibliothécaires – (Version consolidée au 03 mai 2007)
  • Arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d’éducation pour l’exercice de leur métier

La recherche en texte intégral est efficace et nous donne rapidement les textes que l’on recherche grâce aux mots-clés (ex : décret bibliothécaire territorial)…

Des données juridiques très utiles !

Source :

http://www.blogg.org/blog-55751-billet-1279177.html


Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

IABD… : nouveau site et nouveau logo

Posté par Serge Bénard le 2 décembre 2010

iabdlogodef.jpeg

Suite à la création de l’IABD… en octobre 2010, la fédération vous présente un nouveau logo et un nouveau site, ainsi que de nombreuses manières de suivre l’actualité du site : fil RSS, abonnement par mail, twitter, facebook, etc.

Quinze asso­cia­tions repré­sen­ta­ti­ves du monde de la culture et de l’infor­ma­tion, réu­nies en assem­blée géné­rale, ont fondé le 4 octo­bre à Paris une fédé­ra­tion dotée d’une per­son­na­lité juri­di­que l’Interassociation archi­ves biblio­thè­ques docu­men­ta­tion… (IABD…)

Cette fédé­ra­tion se donne pour objec­tifs :

de favo­ri­ser l’accès du plus grand nom­bre à l’infor­ma­tion et à la culture ; 
 de pro­mou­voir et faire connaî­tre les mis­sions, acti­vi­tés et ser­vi­ces des orga­nis­mes œuvrant pour la col­lecte, la conser­va­tion, la mise en valeur et la dif­fu­sion des œuvres de l’esprit et de l’infor­ma­tion, quels qu’en soient les sup­ports ; 
 d’être force de pro­po­si­tion lors de la défi­ni­tion des poli­ti­ques publi­ques dans le cadre des trai­tés inter­na­tio­naux, des légis­la­tions euro­péenne et fran­çaise ; 
 dans le res­pect des com­pé­ten­ces et mis­sions des asso­cia­tions mem­bres, et dans celui du prin­cipe de sub­si­dia­rité : 
 d’exer­cer une veille sur toute ques­tion les concer­nant, 
 de repré­sen­ter les asso­cia­tions qui la cons­ti­tuent auprès de tous par­te­nai­res et inter­lo­cu­teurs, 
 de com­mu­ni­quer par tous moyens auprès du grand public et de publics et inter­lo­cu­teurs ciblés.

Lire la suite :

http://www.archivistes.org/IABD-nouveau-site-et-nouveau-logo

 

 

Publié dans Archives, archivistes, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

Lecture(s) ? Lecture partielle, lecture d’étude

Posté par Serge Bénard le 24 novembre 2010

 Par Frédéric Rabat

Le professeur documentaliste se trouve fréquemment confronté à des stratégies de lecture d’élèves sur le Web jugées insuffisantes par l’Ecole. Même si nous ne pouvons pas agir sur certaines capacités non-acquises doit-on conclure que nous n’avons pas notre place dans ce domaine ? Voyons si certaines notions en information-documentation ont quelque chose à voir avec la lecture.

Un quiproquo éducatif

Les élèves en phase de recherche d’informations ont une conception pour le moins « étroite » de ce qui leur est demandé à cette occasion (Les professeurs documentalistes de lycée peuvent le constater périodiquement). Les élèves ne conservent de l’activité de recherche que sa dimension efficace c’est-à-dire : trouvez des informations sur… ! Il est vrai que c’est souvent de cette manière que nous, enseignants, formulons nos consignes.

Nos déceptions face aux résultats et les incompréhensions qu’elles génèrent chez les élèves nous amènent à penser que nous sommes en présence d’un quiproquo éducatif. Il est patent que nos attentes enseignantes ne sont pas celles des élèves en la matière. Nous regrettons en particulier qu’ils ne soient pas suffisamment attentifs aux critères qui permettent de mesurer la valeur et la portée d’un discours à caractère informatif ou argumentatif (laissons momentanément à part le domaine littéraire). Dans le même ordre d’idée il semblerait que les élèves ne soient pas soucieux des effets de hiérarchie au sein d’une publication et a fortiori au sein d’une argumentation. Ils négligent également toute plus-value qu’apporte la dimension référentielle d’une citation ou d’une note.

Lire la suite :

http://documentaliste.ac-rouen.fr/spip/spip.php?article322

Publié dans Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

Université du Québec à Montréal – Fonds documentaires

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

L’UQAM (Université du Québec à Montréal) est une université publique de langue française dont le rayonnement est international.

Les fonds documentaires du Collège Sainte-Marie et de l’École normale Jacques-Cartier ont constitué la base de cette collection. Par la suite de nombreuses donations sont venues l’enrichir considérablement.

Elle comprenait environ trente milles documents en 1996, elle en compte maintenant environ cinquante milles. Cette collection, diversifiée puisqu’elle renferme des ouvrages sur l’histoire, la littérature, la religion, les arts, le théâtre, la musique, les sciences, est particulièrement riche dans le domaine de l’histoire du Québec et du Canada, et dans le domaine de la littérature québécoise. Ce dernier domaine contient des milliers de romans, de recueils de poésie et d’essais publiés entre les années 1840 et 1967.

La collection compte aussi de nombreux ouvrages sur l’histoire et la littérature française publiés entre 1700 et 1880.

Signalons enfin la présence d’environ 120 titres publiés entre 1500 et 1600

 Plus d’informations :

http://www.bibliotheques.uqam.ca/evenements/expositions/20090417_40_ans_biblios_uqam.html

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Documentation, documentalistes, Francophonie, langue française | Commentaires fermés

12345
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar