• Accueil
  • > Distribution, plateformes et VRP

Le Bélial lance sa plateforme de distribution de livres numériques

Posté par Serge Bénard le 18 août 2010

ebelial1.jpeg

La page d’accueil de e-Bélial

 

La maison d’édition spécialisée en science-fiction parie sur des prix très inférieurs à ceux du livre papier.

À partir du 1er septembre, les éditions du Bélial, spécialisées en science-fiction, lanceront leur propre plateforme numérique, e-Bélial’, qui proposera le téléchargement de leur catalogue français, dans un premier temps, avant d’intégrer progressivement les traductions.

L’originalité de cette plateforme est de proposer un prix minimum très bas pour les livres numériques : entre 8 et 12 euros pour des livres qui, en format papier, peuvent tourner autour de 25 euros. Sachant que chacun sera libre d’acheter les livres numériques au prix où il le désire, s’il souhaite soutenir la maison d’édition ou l’auteur. Et pour ne pas léser les libraires, tous les titres disponibles sur e-Bélial’ seront proposés au même prix sur la plateforme EDEN.

Lire la suite :

http://www.livreshebdo.fr/numerique/actualites/dialoguesfr-donne-de-la-voix-a-michel-serres-/numerique/actualites/le-belial-lance-sa-plateforme-de-distribution-de-livres-numeriques/4853.aspx

 

 

 

Publié dans Distribution, plateformes et VRP | Commentaires fermés

Costco

Posté par Serge Bénard le 15 août 2010

Par Pierre Foglia

La Presse

La dernière fois que j’ai relu Madame Bovary, c’était il y a deux ou trois ans. Mon exemplaire, trouvé dans la bibliothèque d’un ami, tout plein d’enluminures (le livre, pas l’ami), avait été imprimé en 1947 à Montmagny pour le compte d’un éditeur de Montréal et portait le tampon de la librairie Blais, à Rimouski. Ouverte en 1937, la librairie Blais ferme ses portes aujourd’hui même, à 17h. Pour toujours.

Pourquoi elle ferme? Je vous réponds par une question : Où avez-vous acheté Millénium? Chez Costco? Je le savais. Et Le Petit Larousse? Chez Costco aussi. Ben voilà, c’est pour ça que les librairies indépendantes ferment. Oui, oui, je sais, le Millénium chez Costco: 24,95$. Le même Millénium chez Blais, ou dans n’importe quelle librairie indépendante de la province: 34$. Comme me disait une amie, quand t’achètes du steak haché chez Costco tu peux penser qu’il sera moins bon que si tu l’avais acheté chez Milano, mais pour Millénium, c’est exactement le même que chez Olivieri, la librairie des intellos sur Côte-des-Neiges.

Lire la suite :

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/pierre-foglia/201008/13/01-4306458-costco.php

 

Publié dans Distribution, plateformes et VRP, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Redgroup Retail, plus grand distributeur de livres australien, en crise

Posté par Serge Bénard le 15 août 2010

Les éditeurs inquiets pour la santé du secteur   

Par Raphael Tillet

Des ventes de livres en baisse de 4% sur le premier semestre 2010, des prix soldés, des demandes d’allongement de prêt. Plus une dette d’environ 60 millions. Le distributeur représente plus d’un quart de l’industrie du livre en Australie.

 v7507.jpeg

Du coup, tout le monde s’inquiète. Selon un ancien éditeur, cité par le Crikey, « de nombreux éditeurs ne font pas d’affaires avec eux en ce moment ». Même les filiales de Redgroup Retail, Borders et Angus & Robertson commandent en très petite quantité. Selon Malcom Neil, le porte parole de Redgroup Retail : «Ll’industrie du livre subit un retour de flamme après l’accélération due à la stimulation économique et aux blockbusters tels que Twilight, Harry Potter et la série Dan Brown (…) nous devons travailler plus dur que jamais pour chaque dollar ».

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/20787-pret-livre-borders-societe-industrie.htm

Publié dans Distribution, plateformes et VRP | Commentaires fermés

Politique du livre au Canada

Posté par Serge Bénard le 10 août 2010

Les éditeurs francophones n’ont pas de concurrence

In Culture et langue du 9 août

Le Groupe d’étude sur les politiques en matière de concurrence (créé par le fédéral en 2007) a recommandé que le Canada adopte une mentalité plus concurrentielle à l’échelle mondiale. Tout en affirmant l’importance de la culture canadienne et de la préservation de la souveraineté culturelle du pays, le groupe a tout de même soulevé certaines questions et recommandé que le ministre du Patrimoine canadien mène tous les cinq ans un examen des politiques de l’industrie culturelle.

Un examen est présentement en cours sur la Politique révisée sur les investissements étrangers dans l’édition et la distribution du livre, et les Canadiens qui souhaitent y participer ont jusqu’au 18 septembre pour fournir commentaires et réponses au Document de travail de Patrimoine canadien (juillet 2010), intitulé Investir dans l’avenir des livres canadiens : Examen de la Politique révisée sur les investissements étrangers dans l’édition et la distribution du livre. 

Lire la suite :

http://scriban.wordpress.com/2010/08/09/politique-du-livre-au-canada-les-editeurs-francophones-nont-pas-de-concurrence/

Publié dans Distribution, plateformes et VRP, Edition, éditeurs, Francophonie, langue française, Grandes surfaces spécialisées (culture/livre), clubs, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

123456
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar