• Accueil
  • > Clubs et comités de lecture

Québec – Retour du Club de lecture d’été des Bibliothèques de Trois-Rivières

Posté par Serge Bénard le 15 juin 2011

Retour du Club de lecture d’été

Québec - Retour du Club de lecture d’été des Bibliothèques de Trois-Rivières  dans Bibliothèques du monde photo_1737880_resize_article

Publié le 13 Juin 2011
 

Click here to find out more!

Le réseau des Bibliothèques de Trois-Rivières revient avec son populaire Club de lecture d’été offert aux jeunes de 3 à 15 ans et à leurs parents.

Sujets : 
Club de lecture

Du 27 juin au 12 août, sous le thème «Splouff!», les participants seront appelés à se donner des objectifs de lecture et à participer à différentes activités.

Le club souhaite transmettre le goût de la lecture aux jeunes à l’aide d’activités, de jeux, de défis, d’aventures autour du livre.

Les jeunes sont donc invités à plonger tête première dans l’univers du livre et de la lecture.

L’inscription est gratuite.

Pour en savoir davantage: www.biblio.v3r.net.

(Source: Bibliothèques de Trois-Rivières)

Publié dans Bibliothèques du monde, Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Leur premier livre – Le protectorat de l’ombrelle T1 : Sans âme

Posté par Serge Bénard le 12 juin 2011

 Samedi 11 juin 2011

images6.jpeg

( Gail CARRIGER – Editions Orbit – janvier 2011 – 313 pages – 16€50 )

4ème de couverture

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales.
Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté.
Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire.
Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

Mon avis

J’ai lu beaucoup d’avis positifs sur ce livre, et en l’ouvrant, je ne pensais pas que j’allais autant accrocher. Alexia Tarabotti est donc une vieille fille de 25 ans (nous sommes dans l’Angleterre à l’époque de la reine Victoria) et elle n’a pas d’âme. Elle est ce qu’on appelle une paranaturelle et elle peut annuler le pouvoir des surnaturels (vampires, loup-garou…) rien qu’en les touchant.
J’ai beaucoup aimé Miss Tarabotti. C’est un personnage au caractère bien trempé, intelligente et qui n’a pas sa langue dans la poche ! Et elle a de la répartie ! De plus, c’est une fille très curieuse et ne sait pas tenir en place. Il faut toujours qu’elle se mêle de ce qui ne la concerne pas et se retrouve dans des galères pas possibles !
Quant à Lord Maccon, il est à tomber ! (Eh non, je n’ai pas pu résister !) J’ai adoré les échanges piquants qu’il a avec Alexia, c’est tout simplement génial !
Concernant les autres personnages, ils ne sont pas moins intéressants. Je citerais juste le professeur Lyall, le Bêta du Lord, ainsi que Lord Akeldama, un ami vampire d’Alexia. Il faut les découvrir, eux aussi !
Parlons de l’histoire. Il y a une enquête policière qui est mise en place, plutôt prévisible, mais l’histoire est intéressante.
Mais ce que je retiens de ce livre, c’est la romance entre Miss Tarabotti et Lord Maccon.
J’ai vraiment beaucoup apprécié le style de l’auteure. Pour un premier roman, chapeau bas. Je suis conquise. C’est drôle, bien écrit, l’auteure a su me captiver. J’apprécie la façon de parler de cette époque. Et le fait que G. Carriger ait choisit cette période pour le décor, c’est vraiment un bon choix, ça donne un charme fou à ce livre ! Disons que, cette écriture là, ça change vraiment, vraiment des autres livres avec des vampires et loup-garou (Anita Blake par exemple ou La confrérie).
Bref, je pense que vous l’avez compris, j’ai adoré ce livre : j’ai hâte de lire la suite !
(D’ailleurs, j’hésite à acheter la suite en VO. J’ai peur de passer à côté de certaines choses (bon au pire j’achète en VO et s’il le faut, j’achèterai les VF quand ils seront publiés )

Un livre à découvrir !  

Livre lu dans le cadre d’une LC organisée par Pando’ Avis des participantes : Azilis, Sookies, Frankie, TheChouille, Mypianocanta, Tinelire, Azilys, Reveline, Nymeria, Everbook, Evy, Flof13, Adorelire9, blueverbena, Nastasia, Platinegirl, love-of-book, Wilhelmina, Sabruhu, Acsylé, LesfÖ, Delirgirl1, L@ura, Karline et Malorie57.

Source : http://cathy.books.over-blog.com/article-le-protectorat-de-l-ombrelle-t1-sans-ame-76349450.html

Publié dans Clubs et comités de lecture, Leur premier livre | Commentaires fermés

Chapareillan (38) – Club de lecture à la bibliothèque municipale

Posté par Serge Bénard le 27 mai 2011

Cette année un club de lecture a fonctionné à la bibliothèque municipale de Chapareillan, avec des rencontres quasi mensuelles à propos de romans très variés. Autour de Simone Dupraz qui l’a animé bénévolement, ce club de passionnées ou d’apprenties lectrices a permis l’approche d’œuvres diverses, best-sellers ou non, sur des thèmes choisis souvent proposés par les participantes elles-mêmes.

Et l’on a échangé, débattu, critiqué… ou quelquefois écouté, car le club a encouragé la présence d’observatrices, venues chercher des idées de lectures, en toute simplicité. Il y a eu du plaisir, parfois un goût retrouvé pour la lecture, même si, pour faire tourner les exemplaires au sein du groupe on a manqué d’initiative et d’autonomie.

 « Délivre ensemble » a été le nom choisi en  2010-2011 pour cette création collective, interactive et à coup sûr originale dans notre commune. Sera-telle reconduite sous une forme allégée, un intervenant supplémentaire se manifestera-t-il (elle ?), venu pourquoi pas d’une commune voisine pour épauler l’animatrice ?

 

Remercions ici les bibliothèques du Grésivaudan, les fameuses « Grésilib » qui ont fourni les exemplaires aux lectrices, sans oublier la Médiathèque Victor Hugo de Montmélian qui possède elle aussi un club déjà expert et un solide fonds d’ouvrages. Toutes propositions seront les bienvenues pour maintenir cette initiative culturelle, voire la renouveler en sortant des romans, peu lus par la gent masculine.

Source : http://www.energies2008chapareillan.org/article-un-club-de-lecture-a-chapareillan-74457464.html


Publié dans Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

États-Unis – Oprah Winfrey, la Première dame des livres

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

70 ouvrages passés entre ses mains, et devenus de vrais succès

Rédigé par Clément S., le jeudi 26 mai 2011 à 11h23

Son club de lecture aura peut-être incarné la révolution télévisuelle majeure de l’édition : Oprah Winfery, Madame livre sur le petit écran américain vient de mettre fin à 25 années de lecture, dans The Oprah Winfrey Show. Mais l’aventure continue…
À 57 ans, Oprah ne va pas faire des gâteaux en cuisine pour ses petits-enfants, elle poursuit son aventure télévisuelle sur une chaîne câblée et éponyme, OWN, pour Oprah Winfrey Network, une joint-venture réalisée avec les chaînes Discovery.
Cette femme aura réussi à redéfinir les lignes du talk-show aux États-Unis tout en devenant l’une des femmes les plus riches et les plus influentes du pays. Et son influence sur le monde de l’édition a débuté le 17 septembre 1996, avec le roman The Deep End of the Ocean, Jacquelyn Mitchard, toute première sélection. Et ensuite, 69 autres livres sont passés dans son émission, avec 59 qui sont entrées dans le top 10 des ventes USA Today.

v5573.jpg
Personne n’a pensé à s’en plaindre, effectivement, et surtout pas Amazon à qui Oprah a fait une promotion d’enfer : « Quand je découvre quelque chose de génial comme ça, j’ai envie de le partager avec vous », expliquait-elle au public, après avoir mis la main sur un Kindle de première génération. Il « ne faut pas avoir peur du Kindle. Vous n’avez même pas besoin d’avoir un ordinateur pour que cela fonctionne ». Et la présentatrice sous le coup de l’émotion de s’écrier : « C’est impressionnant ! »

L’édition américaine reconnaissante

Véritable bénédiction pour le secteur du livre, elle engendrait des ventes de 500.000 exemplaires à peu près à coup sûr. « Oprah a donné à l’Amérique une excuse pour parler des livres tous les deux mois », explique David Kipen, ancien directeur du National Endowment for the Arts.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/26309-oprah-winfrey-livre-television-amerique.htm

Publié dans Clubs et comités de lecture, Radio/Télé - Voir et/ou entendre | Commentaires fermés

Mes clubs de lecture

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Un petit point sur les différents clubs de lecture auxquels je participe.Mes clubs de lecture dans Clubs et comités de lecture

► Lire à Paris

J’ai participé à Lire à Paris, organisé par La nymphette. Pas complètement satisfaite par le fait que les lectures se faisaient autour de thèmes, dans lesquels, j’avais parfois du mal à me retrouver et surtout pas autour de lectures communes

► PLEA

Je participe toujours au PLEA, petits livres entre amis. Ce club a débuté en 2006, et après plusieurs pauses, il est de nouveau actif. Il se réunit une fois par mois (un soir en semaine dans un café/restaurant parisien) autour d’une lecture commune, ces derniers mois autour du thème de la littérature nordique. Nous avons lu Je suis un ange venu du nord de Linn Ullmann par exemple et nous lisons Gentlemen de Klas Ostergren. Les comptes rendus sont faits sur un blog privé, mais quelques éléments sont disponibles là. Si ce genre de club vous intéresse, faites moi signe.

► Club des lectrices

Je participe au club des lectrices, lancé fin 2010 et composé de blogueuses principalement, mais pas que. Un blog lui est dédié à cette adresse. Ce club se réunit une fois par mois, le dimanche autour de lectures communes également. Prochaine rencontre début juin autour de la biographie de Nuala O’Faolain, On s’est déjà vu quelque part ?

Pleins d’occasions d’échanger autour des livres & de découvrir de nouveaux auteurs et univers, j’aime ça !

Je remets ici une citation de Michèle Petit, extraite de L’art de lire ou comment résister à l’adversité

« La lecture solitaire, propice à l’intimité rebelle, s’oppose à la lecture collective et édifiante (…) En revanche, elle ne s’oppose pas, me semble-til, à ces petits groupes librement constitués, où l’on partage des temps de lecture et de discussion, puis où chacun se retire chez soi, emportant dans sa rêverie des bribes des pages lues, des paroles échangées. L’une comme les autres dessinent des espaces de liberté et quelque fois de résistance, contribuant au développement d’autres formes de lien social, d’espaces public, que celles où l’on se tient serrés comme un seul homme autour d’un chef, d’un clocher, d’un livre unique, ou d’un écran unique.

 

Source : http://delphinesbooks.wordpress.com/2011/05/26/mes-clubs-de-lecture/

Publié dans Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Créez un club de lecture au bureau

Posté par Serge Bénard le 20 mai 2011

 

jeudi 19 mai 2011 à 08h00

Une façon efficace et amusante de développer vos connaissances et partager des informations dans l’entreprise consiste à animer un club de lecture. Vous convenez avec un groupe de collègues de lire le même ouvrage économique et de vous réunir à des moments réguliers pour le commenter.

- Envoyez un mail pour prendre le pouls de l’intérêt que suscite un club de lecture. Le but : les membres lisent un livre économique pendant leurs loisirs et discutent un certain nombre de chapitres une fois par semaine, par exemple. 


- Au cours de la première réunion, on pourra faire des suggestions concernant le choix du livre. Une alternative consiste à charger un petit groupe de rechercher l’ouvrage le plus approprié. Si les membres du club viennent de différents départements, il est souhaitable de choisir un livre offrant une large perspective de discussion. Si nécessaire, le choix peut se faire par un vote. 


- L’employeur peut proposer d’acheter les livres. C’est un petit coût pour une initiative enrichissante. Tout participant doit avoir son propre exemplaire car l’obligation de partager un livre génère du stress. 


- Organisez une courte réunion pour distribuer les livres et déterminer combien de chapitres le groupe devra lire chaque semaine. Un volontaire doit diriger cette première réunion ainsi que les réunions suivantes


- Réunissez le groupe pendant l’heure du lunch, par exemple, dans une petite salle.Un flipchart ou un tableau blanc peuvent venir à point.


- Quand la lecture du livre est terminée, vous pouvez envoyer un nouveau mail pourenrôler de nouveaux membres. Le club ne peut pas devenir un petit groupe exclusif.

Source :

humanresources.about.com et http://bizz.rnews.be/fr/economie/business/business-tips/bizz-by-mail/creez-un-club-de-lecture-au-bureau/article-1195013509432.htm#


Publié dans Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Cercle des lecteurs Quais du Polar : Robin Cook

Posté par Serge Bénard le 16 mai 2011

Quais du polar fédère depuis plusieurs années un groupe de lecteurs de polar, occasionnels ou assidus, qui se réunissent une fois par mois, autour d’un auteur ou d’un thème.

Accrocs au polar ou néophites, tous le monde est le bienvenu pour des discussions ouvertes autour d’un verre.
Le rendez-vous de rentrée sera consacré à l’oeuvre de l’écrivain anglais Robin Cook.

cook.jpgMercredi 25 mai à 19h
Bistrot Librairie Polar
Les Vengeances Tardives
76, cours Gambetta
69007 Lyon
Métro Garibaldi ou Saxe-Gambetta

Robin Cook (1931-1994), auteur anglais à ne pas confondre avec son homonyme américain spécialisé dans le thriller médical, est l’un auteur de romans noirs parmi les plus important du XXe siècle.
Issu dans milieu bourgeois, il rompt très jeune avec sa famille pour vivre « dans la dèche à Paris et à Londres ». Ils enchaîne ensuite divers petits boulots extrèmements variés, et s’installe dans l’Aveyron dans les années soixante-dix. Son autobiographie, Mémoire vive(Rivages) revient en détail sur son parcours.
Il débute par une série de romans noirs, politiques et sociaux, violente critique de la société anglaise, dont les plus remarquables sont Quelque chose de pourri au royaune d’Angleterre et La Rue obscène (Rivages).
La suite de son oeuvre, sa meilleure part selon nous, est consacrée aux enquête d’un sergent du service des morts inexpliquées. Ces quatres romans, On ne meurt que deux fois (Gallimard), Les Mois d’avril sont meurtriers(Gallimard), Comment vivent les morts (Gallimard) et J’étais Dora Suarez(Rivages), sont des chefs d’oeuvres dans lesquels une noirceur et une violence insoutenable cotoient une humanité et un romantisme bouleversant.
Les deux premiers, adaptés au cinéma sous le même titre, respectivement parJacques Deray et Laurent Heynemann, ont donné naissance à deux films passionnants.
« Robin Cook est un écrivain d’exception. Son oeuvre, homogène, reste sans égale » Claude Mesplède.

Dans un second temps, chacun pourra faire part de ses lectures, de ses coups de coeur ou de ses coups de gueule.

Source : http://quaisdupolar.20minutes-blogs.fr/archive/2011/05/13/cercle-des-lecteurs-quais-du-polar-robin-cook.html

 

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

26 mai à Poitiers (86) – Soirée « Des livres et vous ! »

Posté par Serge Bénard le 28 avril 2011

Jeudi 26 mai 2011, à l’Espace Mendes-France à Poitiers.
Lectures, rencontres avec des auteurs de la sélection, buffet, projection de portraits d’auteurs réalisés par les Yeux d’IZO.
Lancement officiel de La Voix des lecteurs
Le Centre du livre et de la lecture remercie les 140 lecteurs qui ont déjà constitué des groupes pour participer à « Des livres et vous ! ». Poursuivez vos lectures (11 titres proposés) et continuez à publier vos commentaires directement sur les pages des livres sélectionnés.

Le programme :
18h30 : cabaret lecture autour « des Livres et vous ! »
19h15 : lancement de La Voix des lecteurs
19h45 : buffet/rencontre
21h : projection de portraits d’auteurs : Catherine Ternaux, Eddy L. Harris, Jean-Claude Martin

Entrée libre et gratuite.

Réservation conseillée au Centre du livre et de la lecture – 05 49 88 30 60

Source : http://www.livre-poitoucharentes.org/vie-litteraire/actu-vl/931-soireedlv.html

Publié dans Clubs et comités de lecture, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

1er mai – Le club des lectrices

Posté par Serge Bénard le 24 avril 2011

Prochaine rencontre le 1er mai

Le club des lectrices se réunit dans une semaine (déjà !)

1er mai - Le club des lectrices dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir Apres-le-tremblement-de-terre



Au programme de nos lectures, ce sera de la littérature japonaise, avec Après le tremblement de terre de Murakami, recueil de 6 nouvelles datant de 2000. L’occasion pour moi de découvrir enfin ce grand auteur qu’est Haruki Murakami, dont le roman le plus connu est Kafka sur le rivage.


Nous parlerons également de Les années douces de Hiromi Kawakami, auteur japonaise également. (Paru en 2003).

Et puis, on pourra parler de Mon nom est rouge de Pamuk car plusieurs d’entre nous en sont venues à bout (bravo à vous, je n’en fais pas partie).


Lire les avis de Violette, Ilse et Claire.

Pour l’organisation du club, on a évoqué la possibilité de se retrouver chez Anne-Claire (dans son jardin !), espérons que le beau temps sera au rendez-vous. On rediscute vite des horaires et de l’organisation. 

J’espère en tout cas que vous êtres toutes disponibles !?

 

Source :  http://clubdeslectrices.blogspot.com/2011/04/prochaine-rencontre-le-1er-mai.html

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Langueux (22) – Nancy Huston plébiscitée par le club de lecture

Posté par Serge Bénard le 14 avril 2011

Langueux / Archives du lundi 11-04-2011

 

 


Le club de lecture adultes, qui est animé par Évelyne Jobin, directrice de la médiathèque, se réunit tous les deux mois. Il est ouvert à tous. 

Mardi soir, onze fidèles du club de lecture adultes se sont retrouvés à la médiathèque pour échanger leurs impressions sur l’oeuvre de Nancy Huston. La romancière, essayiste et musicienne, qui est née à Calgary au Canada, en 1953, est établie à Paris depuis l’âge de vingt ans.

Elle est l’épouse de Tzvetan Todorov, écrivain, linguiste et sémiologue d’origine bulgare. Élève de Roland Barthes, elle écrit directement en français son premier roman,Les variations Goldberg, publié en 1981. La particularité de Nancy Huston qui écrit aussi bien en français qu’en anglais, est qu’elle traduit elle-même ses romans dans les deux langues.

Les lecteurs ont sélectionné 7 oeuvres de la romancière sur les 13 évoquées : le « Journal de la création » (essai autobiographique et journal intime publié en 1990), « La virevolte » (roman publié en 1994), « L’empreinte de l’ange » (roman publié en 1998), « Prodige : polyphonies » (roman publié en 1999), « Lignes de faille » (roman publié en 2006), « Jocaste reine » (théâtre publié en 2009), « Infrarouge » (roman publié en 2010).

La fluidité de l’écriture de Nancy Huston, l’originalité de ses récits, son érudition discrète, sa sensualité et sa sensibilité ont séduit les membres du club.

Le prochain rendez-vous du club est fixé au 14 juin, à 18 h 30.

Contact : Évelyne Jobin, à la médiathèque, tél. 02 96 62 25 71 ; courriel, evelyne.jobin@orange.fr

Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Nancy-Huston-plebiscitee-par-le-club-de-lecture-_22106-avd-20110411-60258913_actuLocale.Htm


Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Clubs et comités de lecture, Traductions, traducteurs | Commentaires fermés

12345...7
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar