• Accueil
  • > Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils

Henri Filippini: « La BD érotique a connu des années difficiles »

Posté par Serge Bénard le 27 octobre 2011

Par  (LEXPRESS.fr), publié le 27/10/2011 à 11:00, mis à jour à 12:36

Henri Filippini, ancien éditeur fait Glénat, fait paraître aux éditions La Musardine la quatrième édition de son encyclopédie de la BD érotique. Pour lui, ce genre est marginalisé et sous-estimé. 

Vous dites dans votre avant-propos que la BD érotique véhicule toujours une image négative. Mais cette image sulfureuse n’est-elle pas caractéristique du genre?

Il est exact que la bande dessinée érotique (ou plutôt pornographique soyons sincères dans le terme) a connu des années difficiles. En 1987 des arrêtés du ministère de l’intérieur, dirigé par Charles Pasqua, ont interdit la vente aux mineurs d’une cinquantaine de revues. Comme c’est l’ensemble de la chaîne éditoriale, de l’auteur au libraire, qui était ainsi visée, toutes les BD érotiques ont disparu des librairies. Tant que l’éditeur était la seule victime tout allait bien, y ajouter le libraire a été fatal.

Lire la suite : http://www.lexpress.fr/culture/livre/henri-filippini-la-bd-erotique-a-connu-des-annees-difficiles_1045202.html


[LIVRE] 

Encyclopédie de la BD érotique

Encyclopédie de la BD érotique

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Edition, éditeurs, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Liberté d'expression, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Israël impose des manuels scolaires censurés à Jérusalem Est

Posté par Serge Bénard le 23 octobre 2011

Par Jalal Abukhater

Jalal Abukhater habite Jérusalem Est et est en fin d’études secondaires à Ramallah. On peut le suivre sur twitter @JalalAK_jojo

Alors qu’on retrouve les grands titres de l’actualité dans tous les médias, d’autres informations passent pratiquement inaperçues. Pour exemple : l’Administration israélienne de l’Enseignement à Jérusalem (JEA) a récemment décidé d’imposer l’utilisation de nouveaux manuels scolaires censurés dans toutes les écoles privées de Jérusalem Est. La JEA est un organe paritaire de la municipalité de Jérusalem et du ministère israélien de l’Enseignement. Jusqu’à présent, les écoles publiques de Jérusalem Est gérées par la JEA sont déjà contraintes d’utiliser les manuels scolaires censurés publiés par Israël, et la JEA essaie d’obliger les écoles privées à faire de même, en dépit du fait qu’elle n’a sur elles aucune autorité.

Lire la suite : http://www.ism-france.org/analyses/Israel-impose-des-manuels-scolaires-censures-a-Jerusalem-Est-article-16210

Publié dans Actualité - Événement, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Tunisie : liberté d’expression, d’élection et d’édition

Posté par Serge Bénard le 22 octobre 2011

Ben Ali

22/10/2011

Les Tunisiens votent, dimanche 23 octobre, pour les premières élections libres de l’après Ben Ali. Une date historique, synonyme de bouleversements radicaux que les éditeurs et libraires tunisiens ont été parmi les premiers à constater.

Premiers vents de liberté en librairie

 

« Ce qui se passe dans notre pays est exceptionnel, s’était réjoui l’éditeur de Cérès Karim Ben Smaïl auprès de Livres Hebdo, en mars 2011. On n’a pas encore compris et pris la mesure de ce réveil des consciences. Mais plus rien ne sera pareil ».

 

Dès le lendemain de la chute du président, les libraires tunisiens ont en effet importé et affiché en vitrine des livres jusqu’alors censurés, dénonçant le régime de Ben Ali. Parmi ces livres, figurent de nombreuses enquêtes de journalistes français, telles que La Régente de Carthage : main basse sur la Tunisie de Nicolas Beau et Catherine Graciet (Ed. La Découverte) et Notre ami Ben Ali : l’envers du miracle tunisien du même Nicolas Beau et Jean-Pierre Tuquoi (Ed. La Découverte).  Deux enquêtes de référence qui décortiquent les rouages du système répressifs de Ben Ali pour mieux comprendre ces événements historiques.

Lire la suite : http://www.myboox.fr/actualite/tunisie-liberte-d-expression-d-election-et-d-edition-9933.html


Publié dans Edition, éditeurs, Liberté d'expression, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Les éditeurs américains filtrent les romans algériens d’expression française

Posté par Serge Bénard le 16 octobre 2011

Selon Alexandra Gueydan-Turek, professeur de Lettres aux Etats-Unis

Les éditeurs américains filtrent les romans algériens d’expression française

Dans sa conférence intitulée «Qu’est-ce que la littérature algérienne francophone aux Etats-Unis ?», animée, jeudi dernier au Centre d’études diocésain d’Alger, la professeur de littérature maghrébine et littérature migrante d’expression française au Swarthmore College, Alexandra Gueydan-Turek, a jeté un véritable pavé dans la mare à propos de l’attitude des éditeurs américain vis-à-vis de la littérature algérienne. D’emblée, elle mettra en exergue le fait que le choix des œuvres de littérature algérienne d’expression française se fasse à travers un filtrage des maisons d’édition pour des considérations commerciales.

Lire la suite : http://www.latribune-online.com/culture/58712.html

Publié dans Edition, éditeurs, Francophonie, langue française, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Pédopornographie : le manga est-il un crime ?

Posté par Serge Bénard le 14 octobre 2011

Non, répond une association décidée à venir en aide à un homme accusé

Par Clement Solym, le vendredi 14 octobre 2011 à 12:01:05

Le manga n’est donc pas un crime. Or, depuis quelques mois, un citoyen américain fait face à une peine de prison d’un minimum d’une année dans une prison du Canada. Les autorités aux douanes l’accusent en effet d’avoir été en possession de contenu relevant de la pornographie enfantine.

S’est ainsi monté un collectif de résistance, le Comic Book Legal Defense Fund’s Massive Manga Giveaway, qui a décidé d’amasser des fonds pour payer les frais juridiques, qui pourraient s’élever à 150.000 $.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/bd-manga-comics/univers-manga/pedopornographie-manga-est-il-un-crime-29082.htm

Publié dans Actualité - Événement, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Vu sur AbeBooks – Livres censurés : une interdiction parfois surprenante !

Posté par Serge Bénard le 14 octobre 2011

Alice aux pays des merveilles de Lewis Carroll

La liberté d’expression est reconnue aujourd’hui comme une liberté fondamentale. Pourtant la censure, « peine de mort de la liberté de penser » selon Victor Hugo, touche encore de nombreux livres de par le monde.

Face à ce constat peu réjouissant, notre sélection d’ouvrages interdits ou modifiés vous propose de vous faire découvrir des livres ayant défié l’autorité en leur temps, mais aussi quelques exemples insolites. Qu’ont donc fait Gulliver et la petite Alice pour mériter d’être réduits au silence ?

Prenez quelques instants pour, peut-être, affiner votre culture littéraire, mais aussi et surtout pour vous amuser de ces quelques exemples parfois surprenants.

Les grands auteurs condamnés

Itinéraire de Paris à Jérusalem de François Rabelais
Itinéraire de Paris à Jérusalem
François-René de Chateaubriand
Napoléon demanda à Chateaubriand de modifier son livre. Il dut changer « l’armée française » par « cavaliers de l’Empereur ».

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
Charles Baudelaire
En 1857, la direction de la Sûreté Publique saisit le Parquet pour délit « d’outrage à la morale publique ». Six pièces sont supprimées.

Tartuffe de Molière
Tartuffe
Molière
Cette pièce de théâtre est interdite par l’Archevêque de Paris, elle est dite « injurieuse à la religion et capable de produire de très dangereux effets ».

Madame Bovary de Gustave Flaubert
Madame Bovary
Gustave Flaubert 
Ce roman est publié en 1856 par la Revue de Paris, mais le directeur Maxime Du Camp exige la censure de nombreuses parties du livre telles que la noce, le fiacre…

Le quart de livre de François Rabelais
Le Quart Livre
François Rabelais
Dans cet ouvrage, Rabelais critique ouvertement le Pape. A sa sortie en 1552, le livre est censuré par les théologiens de la Sorbonne.

Les misérables de Victor Hugo
Les Misérables
Victor Hugo
L’auteur met en avant dans ses œuvres les problèmes d’actualité de son époque, ce qui lui vaut les foudres de la censure à plusieurs reprises. Ce livre décrit notamment les injustices sociales.

Oeuvres complètes du Marquis de Sade, Donatien Alphonse François Marquis de Sade
Œuvres du Marquis de Sade
Donatien Alphonse François, Marquis de Sade
Violence et érotisme extrême sont les principaux thèmes de ces ouvrages : la censure durera jusqu’en 1960 !

Les caprices de Marianne de Alfred de Musset
Les caprices de Marianne
Alfred de Musset
Cette pièce de théâtre est censurée à partir de 1851. Immorale et ne respectant pas les règles d’écriture, elle est tout de même jouée de nos jours et rencontre un grand succès.

 

Lire la suite : http://www.abebooks.fr/livres/Livres-censures.shtml

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Séminaire Littérature et censure 2011-2012

Posté par Serge Bénard le 14 octobre 2011

 

7 novembre 2011, 10h-12h, Laurence Macé, Université de Rouen

Séminaire « Littérature et censure » de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM)
en association avec le Centre de recherche sur les relations entre littérature, philosophie et morale (CRRLPM)

Séminaire sous la responsabilité de Jean-Baptiste Amadieu

Le séminaire Littérature et censure étudie les diverses formes de censure qui s’exercent sur la littérature, selon des critères juridiques, financiers, éthiques, idéologiques ou esthétiques, et leurs effets sur la genèse des œuvres, en particulier par l’autocensure.

Lire la suite : http://cirphles.ens.fr/crrlpm/seminaires-94/article/seminaire-litterature-et-censure-538

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Enseignement, séminaire, conférences, formation, atelie | Commentaires fermés

Franck Ribéry saisit de nouveau la justice contre un livre sur lui

Posté par Serge Bénard le 12 octobre 2011

LEMONDE.FR Avec AFP | 12.10.11 | 18h07   •  Mis à jour le 12.10.11 | 18h19

 

 

 

Franck Ribéry, le 2 octobre lors de la fête de la bière à Munich.

Franck Ribéry, le 2 octobre lors de la fête de la bière à Munich.AFP/CHRISTOF STACHE

Le footballeur Franck Ribéry a engagé une nouvelle action en justice contre l’ouvrage « La face cachée de Franck Ribéry », publié le 29 septembre aux éditions du Moment, cette fois-ci pour violation du secret de l’instruction, selon une citation consultée mercredi par l’AFP.

Lirela suite : http://abonnes.lemonde.fr/sport/article/2011/10/12/franck-ribery-saisit-de-nouveau-la-justice-contre-un-livre-sur-lui_1586436_3242.html

Publié dans Actualité - Événement, Droit, législation, contentieux, conflits, procès, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Une signalétique pour Mein Kampf, dans le domaine public en 2016

Posté par Serge Bénard le 7 octobre 2011

Petite séance de réflexions…

Rédigé par Clément S., le jeudi 06 octobre 2011 à 18h24
Le sujet va être délicat : l’ouvrage d’Adolf Hitler, Mein Kampf, relèvera du domaine public d’ici cinq ans et d’ores et déjà, plusieurs intellectuels se posent la question d’une nécessaire signalisation sur le livre.

Selon Philippe Cohen, le juriste qui est à l’origine de la réflexion, accompagnée par des historiens, mais également des éditeurs et des philosophes qui se sont regroupés derrière le nom L’initiative pour la prévention de la haine, il faut prendre de multiples précautions.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/28864-hitler-domaine-public-mein-kampf.htm

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira, Droit, législation, contentieux, conflits, procès, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Amine Zaoui, romancier : «Je suis sur une liste noire»

Posté par Serge Bénard le 5 octobre 2011

culture2675749.jpeg

le 05.10.11 | 01h0

Le dernier roman d’Amine Zaoui, Le chamelier des femmes et des boucs, paru aux éditions El Ikhtilef, s’est complètement vendu au dernier Salon international du livre d’Alger (SILA).Ses derniers romans, Festin de mensonges et La Chambre de la vierge impure (parus aux éditions Barzakh) et son recueil de nouvelles, Irruption d’une chair dormante, publié par les éditions El Beyt, ont connu un succès de librairie. Rencontré à la faveur d’une séance de vente-dédicace au dernier Sila, l’auteur dénonce, dans cet entretien son exclusion des débats du salon.

Lire la suite : http://www.elwatan.com/culture/amine-zaoui-romancier-je-suis-sur-une-liste-noire-05-10-2011-142218_113.php

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Liberté d'expression | Commentaires fermés

123456...29
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar