• Accueil
  • > Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils

Le livre du jour – Forbidden Fruit, de Pearce J. Carefoote

Posté par Serge Bénard le 2 novembre 2011


28 OCTOBRE 2011


Le livre du jour - Forbidden Fruit, de Pearce J. Carefoote dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils Forbidden%2Bfruit

Non, ce n’est pas le titre d’un roman Harlequin, mais bien celui d’un essai sur la censure, comme l’indique plus clairement le sous-titre: banned, censored, and challenged books from Dante to Harry Potter. Je manque un peu d’à-propos, j’aurais dû terminer ce livre et vous en parler durant la semaine Banned Books Weekaméricaine (soulignée notamment chaque année chez Book Lady), mais voilà, le temps m’a manqué, et mieux vaut tard que jamais, surtout avec un sujet aussi sérieux. 

Le ton est très académique. On est loin de l’élégance d’un Alberto Manguel (qui signe d’ailleurs une courte introduction). Cependant, pour qui s’intéresse à la question, c’est un bon panorama.  Censure par l’Église ou  par des groupes religieux, censure politique ou morale, rectitude politique (le fameux politiquement correct), chaque sujet fait l’objet d’une courte introduction, puis on nous présente les oeuvres bannies ou remises en question au fil des siècles. Comme l’auteur est canadien, il y a un chapitre intitulé The Canadian Experience, qui traite à la fois des livres interdits ici et des auteurs canadiens interdits (ici ou ailleurs).  Il est toutefois fort peu question de la situation au Québec, ce qui est dommage. Quelqu’un connaît un bon bouquin sur la censure au Québec?

Lire la suite : http://jai-lu.blogspot.com/2011/10/forbidden-fruit.html

 

Forbidden Fruit : banned, censored, and challenged books from Dante to Harry Potter de Pearce J. Carefoote, 2007, 143 p. Non traduit, à ma connaissance.

 

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Le scandale Mandeville ou la révélation de la prospérité du vice

Posté par Serge Bénard le 2 novembre 2011


Le scandale Mandeville ou la révélation de la prospérité du vice dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables abeille

Londres, 1723. Un médecin hollandais émigré en Angleterre, spécialisé dans les maladies nerveuses, fait éditer un petit livre dont la parution déclenche immédiatement un scandale. Les esprits bien-pensants de l’époque sont épouvantés et jugent l’ouvrage pernicieux et diabolique. Le Grand Jury du Middlesex condamne l’écrit polémique et la controverse commence…

Lire la suite : http://blog.bnf.fr/gallica/?p=3114

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Le Précis de l’affaire Dreyfus, bréviaire anti-dreyfusard

Posté par Serge Bénard le 2 novembre 2011

 

28 octobre 2011

Par 

Tout le monde sait ou devrait savoir ce que vaut un livre comme Les Protocoles des Sages de Sion : un faux créé de toute pièce par l’Okhrana, la police secrète tsariste. Dès 1939, Henri Rollin, membre du deuxième bureau français, a montré dans L’Apocalypse de notre temps (réédité aux Éditions Allia en 1991 et en 2005) le processus de création etd’utilisation de ce texte par les pro-tsaristes,  puis les fascistes, nazis et autres courants d”extrêm-droite. En 1992, un historien en littérature russe, Mikhail Lépekhine a découvert le nom du faussaire grâce à l’ouverture des archives soviétiques. Ces faits sont connus ou devraient l’être de tous. J’y reviendrai peut-être dans une autre chonique.

Par contre, il n’est pas dit qu’en dehors des spécialistes et d’une certaine droite, beaucoup de gens aient entendus parler du Précis de l’Affaire Dreyfus de Henri Dutrait-Crozon.

Lire la suite : http://biblioweb.hypotheses.org/7941

 

Publié dans Propagande, manipulation | Commentaires fermés

Thémidore de Godard d’Aucour (1745). Edition originale rarissime

Posté par Serge Bénard le 2 novembre 2011

dimanche 30 octobre 2011

Thémidore de Godard d’Aucour (1745). Edition originale rarissime de ce livre licencieux condamné par deux fois à être détruit au début du XIXe siècle.


Thémidore de Godard d'Aucour (1745). Edition originale rarissime dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables themidore

Claude GODARD D’AUCOUR

THÉMIDORE [ou Mon histoire et celle de ma maîtresse]. Première et seconde partie.

A La Haye, Aux dépens de la Compagnie, 1745.

2 parties en 1 volume in-12 (16 x 9,5 cm) de (2)-VII-123 et (4)-136 pages.

Reliure plein veau brun moucheté, dos lisse orné de petits fleurons dorés, pièce de titre de maroquin rouge, triple-filet doré en encadrement des plats, tranches rouges (reliure de l’époque). Reliure usagée avec mors fendus avec de petits manques de cuir, coiffes et coins usés. Intérieur assez frais, petit déchirure dans la marge intérieure du premier titre, le premier faux-titre manque. Très bon exemplaire néanmoins malgré les petits défauts signalés.

 

Lire la suite : http://livres-anciens-rares.blogspot.com/2011/10/themidore-de-godard-daucour-1745.html

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

Le siège parisien de « Charlie Hebdo » a été incendié

Posté par Serge Bénard le 2 novembre 2011

LEMONDE.FR avec AFP | 02.11.11 | 07h07   •  Mis à jour le 02.11.11 | 08h37

Le siège parisien de

La couverture du numéro de « Charlie Hebdo » rebaptisé « Charia hebdo », à l’occasion de la victoire du parti islamiste Ennahda en Tunisie.AFP/MARTIN BUREAU

Le siège de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a été attaqué, à Paris, au cocktail Molotov dans la nuit de mardi à mercredi, jour du lancement du numéro intitulé « Charia Hebdo ». L’incendie été maîtrisé et n’a fait aucun blessé.

Lire la suite : http://lemonde.fr/actualite-medias/article/2011/11/02/le-siege-parisien-de-charlie-hebdo-a-ete-incendie_1597146_3236.html

Publié dans Actualité - Événement, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | 1 Commentaire »

Paulette et Marcel Péju, Jacques Panijel et la censure du « massacre du 17 octobre 1961″

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2011

 

pauletteetmarcelpejulivresjpeg.jpeg

Toute guerre suscite des limitations importantes de la liberté de presse, d’édition, d’expression, de création. La guerre d’Algérie, 1954-1962, ne fit pas exception. L’État français prit alors des mesures  pour assurer le contrôle des journaux, des livres, des émissions radiophoniques, des projections cinématographiques et des représentations théâtrales.

En ce qui concerne l’édition, sans prétendre à l’exhaustivité, on notera la censure des livres suivants: « La Question »  de Henri Alleg (Minuit, 1958), « La Gangrène » de Bachir Boumaza, Mustapha Francis, Benaïssa Souarni, Abdel Kader Benhadj, Moussa Kebaïli (Minuit, 1959), « Notre guerre » de Francis Jeanson (Maspéro, 1960), « Des Voix dans la Casbah », pièce de théâtre d’Hocine Bouhazer (Maspéro, 1962), « Le droit à l’insoumission », ouvrage collectif ((Maspéro, 1962).

Comme en matière de violence, l’année 1961 est un paroxysme, avec onze livres interdits. Parmi eux, « Sans commentaires » du Comité Maurice-Audin (Minuit, 1961),  »Les Damnés de la Terre » de Frantz Fanon (Maspéro, 1961),  »Les Égorgeurs » de  Benoist Rey (Minuit, 1961).

Lire la suite : http://observatoiredelacensure.over-blog.com/article-27-octobre-2011-paulette-et-marcel-peju-jacques-panijel-et-la-censure-du-massacre-du-17-octobre-87507669.html

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Ivan Levaï serait-il protégé par le CSA ?

Posté par Serge Bénard le 31 octobre 2011

 

DSK Ivan Levaï

31/10/2011

« Ivan Levaï est-il intouchable ? » titre le site de Marianne ce lundi 31 octobre, en relayant l’analyse de son blogueur Philippe Bilger, ex-magistrat, à propos des raisons pour lesquelles Ivan Levaï serait, selon lui, protégé de toute accusation du CSA malgré ses propos inadmissibles sur le viol. 

 

Lire la suite : http://www.myboox.fr/actualite/ivan-levai-serait-il-protege-par-le-csa-10103.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critique, journaliste, faiseur d'articles, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Turquie – L’éditeur et défenseur des droits de l’homme Ragıp Zarakolu est arrêté

Posté par Serge Bénard le 30 octobre 2011

Dans le cadre de l’affaire du KCK (Kurdistan Communities Union), la police turque a arrêté Ragıp Zarakolu, directeur des éditions Belge et militant bien connu des droits de l’homme. Zarakolu préside également l’association d’ éditeurs « Liberté pour la publication » en Turquie.

Zarakolu a été incarcéré le 28 octobre 2011, au cours d’une grande rafle à Istanbul visant les militants kurdes.

Son fils, Deniz Zarakolu, éditeur aux éditions Belge, avait déjà été arrêté le 4 octobre dernier.

Les éditions Belge que dirige Ragıp Zarakolu ont publié de nombreux ouvrages sur l’oppression des minorités nationales en Turquie et sur le génocide des Arméniens.

Le même jour, au cours de la même rafle, le Professeur Büsra Ersanlı , une spécialiste du droit constitutionnel et membre de la commission constitutionnelle du parti pro-kurde BDP, a été arrêtée en même temps que des dizaines d’autres personnes.

Lire la suite : http://www.turquieeuropeenne.eu/article5014.html

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Réfutation du livre de Kaspi sur les Rosenberg

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

La réponse de leur fils aîné Michael Meeropol.

Le 28 octobre 2011 par Michael Meeropol Rosenberg, Wendy Kay Johnson (traductrice)

En juillet 1950, Julius Rosenberg, accusé de faire partie d’un réseau d’espionnage visant à livrer les secrets de la bombe atomique, est arrêté aux USA. Commence alors une affaire retentissante qui va secouer l’opinion publique américaine et mondiale, donnant lieu à une vaste campagne de protestation contre l’exécution des époux Rosenberg. Presque 60 ans après, en mai 2009, le livre d’André Kaspi apparaît en France. Il était professeur d’histoire à la Sorbonne jusqu’en 2006, et actuellement il est maire de la municipalité UMP de Saint-Maur-des-Fossés. Son livre, Des espions ordinaires, retrace la question de leur culpabilité. La réponse apportée par Kaspi est que les époux Rosenberg étaient coupables. Ce qui suit est un « droit de réponse » inédit de Michael Meeropol Rosenberg, le fils ainé de Julius et Ethel.
Dans une Amérique en rébellion, qui descend dans la rue en masse pour protester contre la politique actuelle et la situation économique, quelques semaines après l’exécution de Troy Davis, malgré des protestations à travers le monde, il est important de revoir à la lumière d’une nouvelle forme de répression politique, l’événement clé des années du Maccarthisme.

Wendy Kay Johnson

Lire la suite : http://www.larevuedesressources.org/Refutation-du-livre-de-Kaspi-sur.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Droit de réponse, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Droit de réponse d’Actes Sud au rapport Assouline

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

 

Suite à la publication du rapport de Pierre Assouline sur « La Condition du traducteur », les Editions Actes Sud nous ont communiqué le Droit de Réponse que voici.

« Nous nous réjouissons de l’engagement du CNL aux côtés des traducteurs et louons l’initiative qui a été prise de faire réaliser une enquête ayant pour objet La condition du traducteur.

Nous regrettons cependant qu’apparaissent dans le rapport de Pierre Assouline, téléchargeable sur le site de l’institution et largement diffusé dans toute la profession, des approximations et contrevérités nous concernant et tenons à apporter ici les précisions suivantes :

Pierre Assouline consacre un chapitre à l’affaire Kleist qui a opposé notre maison d’édition et nos traducteurs, Ruth Orthmann et Eloi Recoing, aux éditions Gallimard et à leur traducteur, Pierre Deshusses.

Au-delà de l’évocation d’un contentieux riche d’enseignements, puisqu’en l’occurrence il mettait face à face des traducteurs, nous nous étonnons du fait que Pierre Assouline n’ait pas jugé opportun de recouper ses sources comme dans toute enquête journalistique. Il s’est manifestement forgé une conviction en se contentant de la version d’une seule des parties sans même prendre la précaution d’entendre Ruth Orthmann et Eloi Recoing, traducteurs dont l’histoire et l’expérience sont tout aussi dignes d’écoute qu’elles sont nécessaires à l’analyse, a fortiori quand il s’agit de contester une décision de justice rendue, et confirmée en appel, au terme d’un contentieux de dix années.

Lire la suite : http://www.centrenationaldulivre.fr/?DROIT-DE-REPONSE-D-ACTES-SUD-AU

Publié dans Droit de réponse, Edition, éditeurs, Enquêtes, études, dossiers, bibliographies, numéros spé, Traductions, traducteurs | Commentaires fermés

12345...29
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar