• Accueil
  • > Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs

Alger – Ahmed Madi, éditeur et initiateur du café littéraire Dar El Hikma

Posté par Serge Bénard le 10 avril 2011

 .jpeg

Ahmed Madi. Editeur et initiateur du café littéraire Dar El Hikma

«Un lieu ouvert à tous les intellectuels sans exclusion ni idéologie…»

 

L’ouverture d’un espace culturel est toujours une bonne nouvelle et de bon augure. Ahmed Madi, DG des éditions Dar El Hikma, vient d’inaugurer un café littéraire éponyme. Et en plus, il a beaucoup de projets…

 

-Vous venez d’inaugurer un nouvel espace culturel, le café littéraire Dar El Hikma, alors que d’autres ferment. Une passion, un défi ?

Il existe un problème en Algérie à propos de la dénomination du café littéraire. Certains le baptisent «club culturel», «forum», cercle littéraire… J’ai choisi l’appellation El Makha El Adabi (café littéraire).

-Un nouvel espace ouvert à la littérature, la culture algérienne et universelle…

Ce café littéraire, c’est toujours beau et bon. Avant toute chose, il ne faut pas «mépriser» cette grande Algérie. Historiquement ou culturellement.

-Comment cette idée a-t-elle germé ?

Pour vous dire, Dar El Hikma a été fondée  il y a 27 ans dans un quartier populaire, Belouizdad (Belcourt). A cette époque, mon vœu était cette vision (un lieu dédié à la littérature). Ayant des options, Dar El Hikma ne serait pas uniquement une maison d’édition.  Quand j’avais 18 ou 19 ans, il existait un café à Belcourt, appelé Abdelhalim Hafez (le grand chanteur égyptien). Quêtait un café fréquenté que par des artistes et les amateurs d’arts. Aussi, je me suis dit pourquoi ne pas en faire un jour un café littéraire fréquenté par des intellectuels, des auteurs. Une émulation… Pourquoi nos intellectuels n’auraient-ils pas un lieu respectable pour s’exprimer.

-Un lieu d’expression libre…

Oui, absolument ! C’est mon vœu. Un lieu où se rencontrent des intellectuels, auteurs, éditeurs, journalistes, créateurs, artistes algériens et étrangers.

Lire la suite : http://www.elwatan.com/culture/un-lieu-ouvert-a-tous-les-intellectuels-sans-exclusion-ni-ideologie-10-04-2011-119787_113.php


Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Cafés littéraires en marge du Salon du Livre en Bretagne (Vannes – 56)

Posté par Serge Bénard le 9 avril 2011


Salon du Livre en Bretagne
17, 18, 19 juin 2011

Les 17, 18 et 19 juin prochain se déroulera la 4ème édition du Salon du Livre en Bretagne dans le jardin des Remparts (entrée libre).

Comme chaque année, près de 150 auteurs d’horizons, de styles et de genres différents seront présents durant ce week-end littéraire.

CAFÉS LITTÉRAIRES

Cafés littéraires en marge du Salon du Livre en Bretagne (Vannes - 56) dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir CLaffiche2011

Nouveauté 2011 : 

Rencontres, échanges, dédicaces, en avant première du salon du livre en Bretagne, avec… 

Chaque café-littéraire sera clôturé par une séance de vente et de dédicace d’ouvrages, en partenariat avec la librairie CHEMINANT.www.librairiecheminant.com

Entrée Libre

Source : http://www.livresenbretagne.fr/c/303/p/2ff5df55a87776c54617f0697c30ac31/Salon-du-Livre-en-Bretagne-Vannes-ecrivains-bretons-livres-romans-biographies-polars-BD-.html

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Evreux (27) – Les cafés littéraires : trois rendez-vous

Posté par Serge Bénard le 6 avril 2011

Les cafés littéraires

Les 14 avr , 19 mai et 16 jui 2011 – 19h30

Evreux (27)

Organisé par Bibliothèque – médiathèque d’Evreux 

Un jeudi par mois, un cercle de lecteurs-amateurs se réunit pour échanger autour d’un livre choisi pour ses qualités d’écriture, la notoriété de son auteur ou l’originalité du sujet.

Trois rendez-vous :

Contrepoint, de Anna Enquist, édité chez Actes Sud (2010)
L’auteur, néerlandaise, pianiste, psychothérapeute et écrivain raconte une très belle histoire de deuil et de retour à la pratique pianistique. La musique de Bach et les Variations Goldberg font ressurgir avec intensité les souvenirs tour à tour heureux ou tragiques liés à la jeune fille disparue tragiquement.
Jeudi 14 avril, 19h30. Médiathèque, Hall d’actualité

Les arpenteurs du monde, de Daniel Kehlmann, édité chez Actes sud, collection Babel (2009)
L’histoire, savante et documentée, est celle de deux savants du 19ème siècle : Alexandre Von Humboldt, explorateur fou de science et Carl Friedrich Gauss, mathématicien et astronome. Elle nous est contée par un jeune prodige de la littérature allemande récompensé par le prix Kleist en 2006.
Jeudi 19 mai, 19h30. Médiathèque, Hall d’actualité

Les Vagues, de Virginia Woolf, édité chez LGF, collection Livre de poche (2004)
Publié en 1931, un peu moins connu que La promenade au phare, le livre fait le portrait de six personnages dans leur traversée du temps depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte. 
L’écriture en est tour à tour poétique dans les descriptions de la nature, ou habitée d’une profonde humanité. 
Jeudi 16 juin à 19h30. Médiathèque, Hall d’actualité.

Entrée libre

Source : http://www.arl-haute-normandie.fr/Agenda-Les-cafes-litteraires-2662.htm?page=1

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

Algérie – Café littéraire de Sétif : Débats sur la Littérature Algérienne contemporaine

Posté par Serge Bénard le 6 avril 2011


mardi 5 avril 2011 | Nabil


 

Algérie - Café littéraire de Sétif : Débats sur la Littérature Algérienne contemporaine dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs arton5343-24947

Les branches des amandiers fleurissent, les jours rallongent, c’est le printemps…

Le Café Littéraire de Sétif s’ouvrira en ces journées printanières sur une Table ronde qui sera animée par cinq Hommes de Lettres et de Pensée, autour de questions relatives à la Littérature Algérienne. Problématique de la traduction et de l’édition et Relation entre les différentes expressions, arabophone, berbérophone et francophone en constitueront les principaux axes. Cela se passera comme d’habitude au Petit Théâtre de la rue Ben Boulaid, le samedi 9 avril à 16 heures. Les animateurs des débats appartiennent à l’Univers de la Littérature, de la Sociologie et de la Communication, ils sont romanciers, enseignants universitaires et journalistes connus sur la place des Lettres et de la Pensée. Il s’agit de :

H’mida Ayachi

H’mida Ayachi est né en 1958. Écrivain de langue arabe, journaliste, homme de théâtre ettraducteur de Kateb Yacine, il a publié en français Zana, ou souvenir de la folie et du suicide (Barzakh, 2003). • Mémoire de la folie et du suicide (roman), Laphomic, 1986 • Les islamistes entre le pouvoir et les balles (essai), Dar El Hikma, 1992 • Habil Oua Habil, pièce de théâtre, créée à Sidi Bel Abbès en 1999

Mustapha Madi

Maitre de conférences à l’université d’Alger 2. Institut de Sociologie. Directeur éditorial aux éditions Casbah. Il a écrit : 
-  Elites et Question linguistique en Algérie : de la marginalisation a la sélection par la langue (livre en langue Arabe) – Elites et Société en Algérie et En Egypte(en français) . ouvrageCollectif. 
-  Traduction de 11 livres dont : Messali El-hadj pionnier du nationalisme algérien de Benjamin Stora et au fil de crise de Ali El-Kenz etc.… Il a dirigé la revue « Réflexions » éditée par Casbah éditions

Ouzaghla Mohamed (Abdelkrim)

OUZAGHLA Mohammed (Abdel Karim) : Universitaire, Journaliste et traducteur. Né le 17-12-1964 à Cherchell, W.Tipaza. Études primaires, moyennes et secondaires à Cherchell ; et études universitaires à Alger. A Occupé le poste de correcteur de presse au quotidien Elkhabar depuis 1991, collaboré en qualité de correspondant spécialisé et de manière non permanente avec les quotidiens : An-nasr, Al-ahrar, As-sahafa (Soudan), Albayan (uae) ; et les revues : Athakafa achaâbya (Liban), et Athakafa éditée par le ministère de la culture (Algérie). Publications : 
- Maquamatou -nnour (Notes de lumière), Aurès éditions, 2007. 
- Les affrontements culturels dans l’Algérie coloniale (1835- 1880), Yvonne Turin, Traduction, casbah éditions, 2005. – Kateb Yacine l’homme libre, Omar Mokhtar Chaâlal, Traduction, casbah éditions, 2007. 
- Dictionnaire encyclopédique de l’Algérie, Achour Cheurfi, Traduction collective, casbah éditions- ANEP, 2009.

Hamid Bouhbib

Enseignant universitaire en littérature arabe, Hamid Bouhbib est né le 25 octobre1964. Il s’est spécialisé en littérature populaire. Auteur de nombreux articles et critiques littéraires parus dans des revues spécialisées, il a écrit également plusieurs ouvrages, (Introduction à la littérature populaire, approche anthropologique et la traduction de Nédroma à travers les siècles de Nadjat Khada.), dont le plus connu est un Essai d’étude analytique et critique de la poésie de Si M’hand Ou M’hand.(Le Dernier des troubadours.)

Azziz Boubakir

Critique littéraire et chroniqueur chevronné au supplément culturel d’El Khabar, Boubakir est également connu pour ses nombreuses traductions du russe à l’arabe (L’intelligentsia Maghrébine de Vladimir Maximenko.) et du français à l’arabe (Les Mémoires d’Ahmed Taleb El Ibrahimi et « Une Vie Debout » de Mohamed Harbi) Il est également auteur d’un Essai en langue arabe paru aux éditions Casbah et intitulé : La Littérature Algérienne au miroir des orientalistes.


Source : http://www.setif.info/article5343.html

 

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

Québec – La 9e édition des Correspondances d’Eastman se tiendra du 4 au 7 août

Posté par Serge Bénard le 5 avril 2011

dans la catégorie 

La 9e édition des Correspondances d’Eastman se tiendra du 4 au 7 août 2011

Les Correspondances d’Eastman s’affairent à la préparation de la 9e édition qui se tiendra du 4 au 7 août prochain, sous le thème des commencements-recommencements.

En plus des activités d’animation, ce sera l’occasion pour le public d’entendre les écrivains et les artistes invités et d’échanger avec eux sur le sens profond de tous les commencements possibles, du savoir renaître des hommes et des sentiments. Les spectacles et les cafés littéraires seront présentés au Théâtre La Marjolaine, tandis que les épistoliers pourront profiter des charmes du village et des sentiers nature hors-pistes pour écrire une lettre ou deux à un être cher.

Une nouvelle porte-parole


La comédienne Pascale Montpetit sera la porte-parole de cette 9e édition. Elle participera entre autres à un spectacle inédit lors de la soirée d’ouverture des 9es Correspondances d’Eastman, le jeudi 4 août prochain. Cinq autres spectacles littéraires seront présentés en soirée au cours des quatre jours de l’événement.

Quelque 40 écrivains et artistes prendront part à l’événement, certains d’entre eux représentent la communauté littéraire de l’Estrie.

Lire la suite : http://patwhite.com/node/12445


Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Francophonie, langue française, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Challenge élisabéthain : lecture commune de Docteur Faustus, le rappel

Posté par Serge Bénard le 4 avril 2011

 

Samedi 2 avril 2011

challengelisabthain1.jpeg

 

A l’occasion de la saison théâtrale du Shakespeare’s Globe Theatre qui présente le Docteur Faust de Christopher Marlowe, Cryssilda et moi, bien décidées à aller voir la pièce, et donc, à la lire auparavant, vous en avons proposé une lecture commune. Nous avons eu la bonne surprise de trouver de nombreux volontaires pour nous accompagner.

La date approche : la publication des billets est pour le 30 avril. Nous commencerons lalecture commune le 13 avril. Si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous procurer le livre.

Voici deux éditions françaises faciles à trouver:

marlowepoche.jpegmarlowegf.jpeg

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez encore rejoindre nos valeureux et valeureuses lecteurs et lectrices, Cryssilda, Emma, Fashion, Isleene, Lou, Martial, Sabbio, Stéphie, The Bursar,Titine, Yueyin et moi.

Et les lecteurs peuvent également nous rejoindre sur le  groupe FB « Reading Faustus« 

readingfaustus1.jpeg

         Rendez-vous le 13 avril.

Source : http://chroniques-d-isil.over-blog.com/article-challenge-elisabethain-lecture-commune-de-docteur-faustus-le-rappel-70568525.html

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Bièvres (91) – Ça bouge au Mille Feuilles

Posté par Serge Bénard le 4 avril 2011

Ca bouge au Mille Feuilles
Posted by Véronique under Généralités
Leave a Comment
Ca frémit, ça démarre…

Dans tous les domaines, doucement mais sûrement nous montons en charge malgré des journées toujours trop courtes, malgré le soleil encore timide qui nous oblige à entrer et sortir les tables et les chaises chaque jour, malgré les livraisons pas encore rodées, malgré le matériel parfois capricieux

L’équipe a travaillé à l’unisson pour vous proposer la première animation en commun : « Le polar s’invite à la table du Mille Feuilles ».

Marion et Eloïse ont sélectionné pour vous quelques livres de cuisine :

Les criminels passent à table, Flammarion

San-Antonio se met à table, Blandine Vié, L’Epure

Brunetti passe à table, Donna Leon/Roberta Pianaro, Calmann-Lévy

A table avec la Mafia, 90 recettes italo-américaines, Agnès Viénot éditions

A table avec les tontons, 70 recettes de bistrot, Claire Dixsaut, Agnès Viénot éditions

La mafia se met à table, J. Kermoal, M. Bartolomei, Babel

Lire la suite : http://nouveaurestobievres.wordpress.com/2011/04/04/ca-bouge-au-mille-feuilles/

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Saint-Christol (34) – La littérature étrangère au menu du petit-déj de Livre et culture

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

lcx500.jpgA l’initiative de Richard Véziès, l’association Livre et culture a organisé récemment un petit-déjeuner qui a réuni 21 personnes sur le thème de la littérature étrangère. Il s’agissait en fait de découvrir les pays étrangers à travers leur littérature et leurs auteurs. Un tour du monde allant de l’Europe au Japon et à la Chine en passant par l’Australie, les Etats-Unis, les pays du Maghreb, la Finlande et l’Ukraine. Un voyage initiatique accompagné de café, thé, chocolat, viennoiseries et jus de fruits.

Au total, quatorze livres dont il est impossible de détailler ici, faute de place, le fil conducteur et les commentaires exprimés par les adhérents de l’association. Globalement, on retrouve plusieurs romans policiers, des études sur les comportements humains face à des situations familiales conflictuelles ou des catastrophes naturelles, les causes et conséquences de la fracture sociale, les limites de l’écologie combative, la problématique de l’exil et enfin quelques traits d’humour britannique pour détendre l’atmosphère. Le prochain petit-déjeuner littéraire sera d’ailleurs placé sur le thème de l’humour au cours du  mois de juin.                           Informations receuillies et photo : Martine Ancelin

Source : http://saintchristol.blogs.midilibre.com/archive/2011/03/21/la-litterature-etrangere-au-menu-du-petit-dej-de-livre-et-cu.html

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

Acigné (35) – Le cabaret lecture trouve son public poétique

Posté par Serge Bénard le 26 mars 2011

mercredi 23 mars 2011


Annabelle François et Hugues Charbonneau dans leur voyage poétique « Tout au bout du jardin... d'infinis paysages ». 

Vendredi soir, après un premier temps de découverte de l’exposition Une photo, un poème à l’occasion de son vernissage, le public, composé de 45 personnes, a assisté au cabaret poésie de Hugues Charbonneau et Annabelle François.

« C’est une lecture musicale de poésie et de texte, explique Hugues Charbonneau.L’étage de la médiathèque convient bien à ce genre de manifestation. Le Théâtre du Pré Perché participe au Printemps des poètes avec sa nouvelle création, Tout au bout du jardin… d’infinis paysages. »

La bibliothèque continue les animations en direction des Acignolais avec le club des lecteurs qui se retrouvera dans les locaux de la bibliothèque le jeudi 31 mars pour confronter ses impressions sur cinq livres.

Les livres en questions : Vendetta de Roger Jon Ellory ; Le Délégué de Didier Desbruyères ; Fruits & légumes d’Anthony Palou ; L’origine de la violence de Fabrice Humbert et Purge de Sofi Oksamen. Les séances du club des lecteurs sont gratuites et ouvertes à tous (contact : Yvette Reine au 02 99 62 55 91).

À noter. L’exposition Une photo, un poème est visible aux heures d’ouverture de la médiathèque jusqu’au jeudi 31 mars.

Source :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-cabaret-lecture-trouve-son-public-poetique-_35001-avd-20110323-60133342_actuLocale.Htm

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre | Commentaires fermés

Algérie – El yazid Dib au café littéraire de Sétif

Posté par Serge Bénard le 21 mars 2011


dimanche 20 mars 2011 | Nabil Foudi

Algérie - El yazid Dib au café littéraire de Sétif dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs arton5311

C’est un enfant de la ville. Il est né le 25 juillet 1954 à Sétif. Il y habite. Licencié en Droit et sciences administratives, il est diplômé de l’école supérieure des douanes deParis et expert international en diagnostic agrée par l’OMD (organisation mondiale des douanes) à Bruxelles . El yazid exerce actuellement comme cadre au sein des douanes algériennes. Il a su, comme disait à son égard le poète Azzedine Mihoubi, préfaçant en 2001 son premier recueil de poésie : « briser l’orthodoxie administrative pour en faire des vers, des vers et des vers » Chroniqueur averti au « Quotidien d’Oran » les jeudis (rubrique : l’actualité autrement vue), il fait de l’analyse politique, sociale et économique du pays et du monde. Il prépare à Alger un DESS et un master en communication.

Les chroniques de l’auteur sont reprises par beaucoup de site-web. Il est également cité dans d’innombrables ouvrages. Le CNRS de Paris éditant l’institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman le cite dans son ouvrage intitulé « L’année du Maghreb ». Kamel Bouchama ouvre son livre « le FLN refondation ou le musée » par l’une de ses citations. Achour Cheurfi l’a repris dans son dictionnaire des écrivains algériens et dans son « anthologiealgérienne ». Il a « chanté » Sétif et le 08 mai 45 du haut de l’immeuble de l’institut du monde arabe à Paris, lors de l’année de l’Algérie en France.

Lire la suite : http://www.setif.info/article5311.html

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

1...45678...17
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar