La plus luxueuse bibliothèque d’Asie

Posté par Serge Bénard le 30 août 2010

La plus grande et luxueuse bibliothèque d’Asie ne se situe ni à Shenzhen ni à Guangzhou, mais à l’Université de Shantou, ville de l’est de la province du Guangdong.

La nouvelle bibliothèque de l’Université de Shantou, d’une superficie de 21 000 mètres carrés, a nécessité 400 millions de yuans d’investissement et ses travaux ont débuté en juin 2007 pour s’achever en 2009. L’intérieur est à la fois élégant et chaleureux, et s’accorde à ses lignes extérieures équilibrées.

 

f201005120840132870321640.jpg

 

f201005120840131519232172.jpg

 

f201005120840131917190222.jpg

 

f201005120840132208420352.jpg

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

9 septembre – La bibliothèque nationale de Chine célèbrera son centenaire

Posté par Serge Bénard le 30 août 2010

Pour son centenaire, la Bibliothèque nationale de Chine organise un ensemble de manifestations, annonce le site internet de la bibliothèque.

La bibliothèque a commencé mardi une exposition de ses pièces les plus rares et les plus particulières, parmi elles, neuf pièces divinatoires sur os de la dynastie des Shang (1 600 -1 046 av. notre ère).

Une autre exposition retraçant l’histoire de la bibliothèque pendant les 100 ans passés ouvrira ses portes mardi prochain. Ces deux événements dureront jusqu’au 7 octobre.

Lundi prochain, la bibliothèque organisera un symposium de quatre jours sur l’évolution de la collection et le service des études chinoises. Le jour suivant, une conférence sur les progrès internationaux des bibliothèques sera organisée et elle durera jusqu’au 12 septembre.

La bibliothèque nationale de Chine a été fondée le 9 septembre 1909, jour où le gouvernement de la dynastie des Qing (1644 -1911) a autorisé la construction de la Bibliothèque de la capitale.

La bibliothèque nationale de Chine est la troisième plus grande bibliothèque dans le monde.

Source: xinhua

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

La Bibliothèque d’État de Berlin (Staatsbibliothek zu Berlin)

Posté par Serge Bénard le 30 août 2010

fichierstaatsbibliothekzuberlinhaus2.jpeg

Bibliothèque d’État de Berlin (Potsdamer Straße)

La Bibliothèque d’Etat de Berlin a été fondée en 1661 par Frédéric-Guillaume de Brandenburg comme «Churfürstliche Bibliothek » à Cölln an der Spree. En 1701, la bibliothèque a été rebaptisée «Bibliothèque royale de Berlin » et a conservé ce nom jusqu’à la fin de la monarchie en Allemagne en 1918, puis renommé en « Bibliothèque d’État prussienne ».

Le 10 mai 1933, sur l’initiative du ministre de la propagande, Joseph Goebbels, les nazis ont brûlé environ 20 000 livres, dont la plupart pris dans la bibliothèque, y compris des œuvres de Thomas Mann, Erich Maria Remarque, Heinrich Heine, Karl Marx et bien d’autres auteurs. Aujourd’hui, une plaque de verre fixée sur la Bebelplatz, montrant une vue de bibliothèques vides, commémore cet événement.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale l’ensemble des collections (à l’époque près de trois millions de livres et d’autres matériels) a été caché par sécurité dans 30 monastères, des châteaux et des mines abandonnées. Une partie des collections a été restituée et rassemblée à la fin des années 1970 dans le nouveau bâtiment conçu par Hans Scharoun dans la Kulturforum sur la Potsdamer Straße dans Berlin-Ouest.

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Consultation publique pour la mise en ligne du patrimoine culturel européen

Posté par Serge Bénard le 29 août 2010

La Commission européenne lance une consultation publique pour le compte du « Comité des sages » sur la mise en ligne du patrimoine culturel européen

Le groupe de réflexion, dit comité des sages, mis en place en avril 2010, vise à accompagner le secteur culturel dans sa transition vers l’ère numérique. L’objectif est que le riche patrimoine culturel européen et des contenus culturels diversifiés soient préservés et soient rendus accessible à tous sur l’Internet, notamment grâce à l’élaboration de nouveaux modèles commerciaux efficaces. Le comité des sages, composé de trois personnalités – Maurice LEVY (PDG de Publicis), Elisabeth NIGGEMANN (Présidente de la bibliothèque nationale d’Allemagne) et Jacques DE DECKER (écrivain) – a la tâche de formuler pour la fin de l’année 2010 des propositions pour accélérer la numérisation, l’accessibilité en ligne et la conservation des œuvres culturelles à travers l’Europe. Dans ce but il examine les diverses initiatives en cours, notamment celles engageant des partenaires publics et privés (par exemple le projet Google books), afin de trouver les moyens de stimuler la numérisation notamment des collections complètes détenues par les bibliothèques, musées et archives en Europe. Ces recommandations permettront à Europeana, la bibliothèque numérique européenne, de développer une nouvelle dimension.

Le comité des sages s’appuiera pour formuler ses recommandations sur les résultats de la consultation publique lancée le 18 août dernier et attendus pour le 30 septembre 2010. En effet toutes les parties intéressées (particuliers, pouvoirs publics, entreprises privées, ONG, établissement universitaires) sont invités à donner leurs avis sur les principaux aspects de la numérisation, notamment les sources potentielles de financement pour la numérisation et pour le développement d’Europeana, la bibliothèque numérique européenne. Elles peuvent aussi faire part de leurs idées concernant les modèles d’exploitation acceptables pour les contenus dont la numérisation a bénéficié d’un financement public, les conditions des partenariats publics-privés conclus pour réaliser des numérisations, le développement de la mise en ligne de documents protégés par le droit d’auteur, ou encore l’accès transfrontière aux ressources numérisées.

Le groupe de réflexion analysera les réponses à la consultation publique et les avis exprimés dans d’autres contextes et une audition de suivi est prévue à Bruxelles le 28 octobre 2010. Fin 2010, il présentera un ensemble de recommandations concernant la numérisation, l’accessibilité en ligne et la conservation du patrimoine culturel à l’ère numérique à Mme Neelie Kroes, Vice-Présidente de la Commission européenne responsable de la stratégie numérique, et à Mme Androilla Vassiliou, Commissaire responsable de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Version:1.0 StartHTML:0000000152 EndHTML:0000013879 StartFragment:0000012404 EndFragment:0000013843 SourceURL:file:///Users/serge/Desktop/SdR.doc

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse de la Commission européenne sur le lancement de la consultation publique

Le questionnaire de la consultation publique

Le communiqué de presse de la Commission européenne sur la nomination du comité des sages

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

États-Unis : un prix pour les bibliothèques

Posté par Serge Bénard le 26 août 2010

v19124.jpeg

Le John Cotton Dana Award récompense chaque année un projet pour l’amélioration des relations publiques des bibliothèques.     Rédigé par Raphaël Tillet , le jeudi 26 août 2010 à 12h15 Alors que la crise de la lecture est bel et bien présente, le concours permet un réel financement pour l’expansion – la survie ? – des bibliothèques. Le prix décerné, grâce au sponsor H.W Wilson Company, est tout de même de 5000 $. Sans oublier qu’il y a plusieurs lauréats.

En fait, toute sorte de projet aidant les bibliothèques peut concourir : la promotion d’un projet de lecture estivale, une célébration de centenaire d’un an, une campagne de récolte de fonds pour créer une bibliothèque universitaire…les exemples sont foules.

L’association LLAMA, Library Leadership and Management Association , qui organise le concours (et dont le but respectable est d’encourager et de « nourrir » les usagers de bibliothèques), est clair à ce sujet : « Nous encourageons toutes les bibliothèques, quel que soit leur budget ou taille, à réfléchir à une possible candidature au concours ».

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/21062-crise-lecture-survie-promotion-concours.htm

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Manuscrits de JG Ballard à la British Library

Posté par Serge Bénard le 26 août 2010

Je suis amoureux des bibliothèques, ça ne vous étonnera pas. Je vous ai souvent parlé de la BnF, mais la British Library est un autre de mes lieux de pèlerinage, où je me rends religieusement chaque fois que je traîne à Londres (ce qui est hélas moins fréquent ces derniers temps !). Je lis dans le Guardian qu’elle vient d’acquérir les manuscrits de JG Ballard, auteur mythique de science-fiction dont l’œuvre étrange et post-apocalyptique m’a fasciné quand j’étais adolescent (The Drowned World, The Crystal World, The Drought, etc.) et même après, notamment avec Crash (1973) qui a marqué toute une génération. C’est émouvant de voir pour la première fois les manuscrits de ces œuvres hallucinées, et de découvrir à quel point le processus d’écriture de Ballard était torturé, comme en témoigne la première page de Crash, qui semble avoir subi elle aussi quelques loopings et quelques tonneaux :

image21.png

Première page de Crash

Ceci me remet en mémoire une superbe exposition de la BnF sur les brouillons d’écrivains, dont je vous avais parlé il y a bien longtemps :

brouillonhugo.gif

Manuscrit de Dolor, poème de Victor Hugo

Le traitement de texte a tué les manuscrits. Le processus d’écriture est devenu silencieux : ses aller-retours, ses doutes, ses errements, ses trouvailles soudaines et fulgurantes sont devenus inaccessibles à jamais. Au-delà de la perte esthétique, c’est une perte majeure pour les historiens et les philologues des temps futurs. Personne ne connaîtra jamais le parcours torturé (ou pas ?) de la plume de Doris Lessing ou J.M. Le Clézio…

Source :

http://blog.veronis.fr/2010/06/exposition-manuscrits-de-jg-ballard-la.html

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

La fréquentation des bibliothèques anglaises en crise

Posté par Serge Bénard le 26 août 2010

Par Christelle Di Pietro

La proportion des adultes qui fréquentent une bibliothèque en Angleterre a radicalement chuté ces dernières années, passant de 48,2% en 2005/06 à 39,4% en 2009/10, selon les dernières statistiques officielles (Taking Part : The National Survey of Culture, Leisure and Sport, sur le site du Département national culture et sport du Royaume-Uni, 19 août 2010). Le rapport constate que la baisse de fréquentation touche tous les groupes socio-démographiques et presque toutes les régions.

Pourtant, s’étonne Tim Coates, membre de la fondation Library Campaign, la lecture est le loisir préféré des Anglais dont les trois-quarts lisent. Selon lui, l’explication la plus simple est que les bibliothèques ne satisfont pas les besoins des vrais lecteurs…

Lire la suite :

http://www.enssib.fr/breves/2010/08/25/la-frequentation-des-bibliotheques-anglaises-en-crise

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Bibliothèque nationale d’Écosse

Posté par Serge Bénard le 25 août 2010

300pxnationallibraryofscotland.jpeg

Façade de la Bibliothèque nationale d’Écosse

La Bibliothèque nationale d’Écosse (National Library of Scotland) est la bibliothèque de dépôt légal pour l’Écosse. Situé dans un ensemble de bâtiments dans le centre d’Édimbourg, le siège se trouve sur le pont George IV, entre la Old Town (vieille ville) et le quartier de l’Université. Il existe également un bâtiment moderne (des années 1980) dans une zone résidentielle des quartiers sud de la ville pour accueillir quelques (collections spécialisées, cartes, bibliothèque de sciences).

180pxmerchantvenicetp1.jpeg

La Bibliothèque nationale d’Écosse rassemble près d’un million de livres dont des copies de la Bible de Gutenberg et le premier exemplaire des travaux de Shakespeare.

 

La Bibliothèque nationale d’Écosse est un organisme assez récent, établi seulement par un Acte du parlement en 1925. Avant cela, la bibliothèque nationale de dépôt était à l’Advocates Library, longeant la faculté des avocats. Celle-ci fut ouverte en 1689 et gagna son statut de bibliothèque nationale lors du Copyright Act de 1710. Pendant les siècles suivants, la bibliothèque ajouta des livres et des manuscrits à la collection grâce à des achats et au dépôt légal, créant une bibliothèque nationale à qui il ne manquait plus que le nom.

 

Dans les années 1920, l’entretien d’une telle collection fut trop important pour une institution privée. Ainsi, le contenu de la bibliothèque fut offert à la nation, avec une dotation de £100 000 de la part de Sir Alexander Grant of Forres. La National Library of Scotland fut officiellement constituée par un acte du parlement en 1925

 

Sir Alexander Grant donna à nouveau £100,000; ce qui porte le montant de ses donations combinées à l’équivalent de 6 millions de livres sterling d’aujourd’hui. Ces donations servirent à la construction d’un nouveau bâtiment sur George IV Bridge.

 

Les travaux pour le nouveau bâtiment commencèrent en 1938, interrompus par la Seconde Guerre Mondiale, et complétés en 1956. Dans les années 1970, la place nécessaire pour héberger la collection toujours grandissante commença à manquer. Le bâtiment de Causewayside ouvrit dans le sud de la ville en deux temps, en 1986 et 1995, pour un coût total de presque 50 millions de livres sterling.

 

Depuis 1999, la bibliothèque est financée par le Parlement écossais. Elle reste un des six dépôts légaux du Royaume-Uni et d’Irlande.

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Les plus belles bibliothèques d’occident : exposition à la BNF

Posté par Serge Bénard le 24 août 2010

Par Mealin

La Bibliothèque nationale de France a ouvert ses portes à l’exposition « Temples du savoir » où le photographe turc Ahmet Ertug démontre encore une fois son talent à travers un parcours au sein des plus belles bibliothèques anciennes d’Europe occidentale. Petit aperçu de ces merveilles …

trinitycollegedublin.jpgBibliothèque du Trinity College de Dublin, Irlande. ©Ahmet Ertug

Voici la présentation officielle qu’en fait la BNF :

Le photographe turc Ahmet Ertu a sillonné l’Europe et a ramené de son périple de spectaculaires clichés des plus belles bibliothèques du monde occidental. De la Prusse profonde à l’extrémité de l’Espagne, de l’Angleterre jusqu’aux profondeurs de l’empire austro-hongrois, les peuples se sont ingéniés du XVIe au XIXe siècle à inventer et à élever, pour célébrer et accueillir la lecture, les architectures les plus élégantes et les plus stupéfiantes qui soient. Ils ont rêvé, ces demeures où se recueille et se transmet la mémoire du monde. Des bibliothèques baroques de monastères Autrichiens aux grandes bibliothèques laïques du XIXème siècle dont témoigne la Bibliothèque nationale par sa splendide salle Labrouste, c’est un époustouflant voyage dans l’univers polychrome et ouaté de ces bibliothèques-temples. Les très grands formats, le talent de coloriste et la technique particulière dont use Ahmet Ertu rendent justice à la splendeur de ces palais des savoirs.

Maintenant que la description vous a mis l’eau à la bouche (ou pas d’ailleurs, après tout chacun ses goûts), je vous incite à admirer une  sélection de photographies de ces magnifiques bibliothèques

http://mealin.fr.cr/art/belles-bibliotheques-occident-exposition-bnf/

 

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées | 2 Commentaires »

La Bibliothèque nationale autrichienne

Posté par Serge Bénard le 23 août 2010

180pxwienprunksaaloesterreichischenationalbibliothek.jpeg

Salle d’apparat de l’ÖNB

La Bibliothèque nationale autrichienne (Österreichische Nationalbibliothek, ÖNB) est la bibliothèque nationale de la République d’Autriche. Fondée au Moyen Âge par les Habsbourg, elle était appelée la bibliothèque de la Cour (Hofbibliothek) jusqu’en 1920. Elle est installée à la Hofburg, certaines collections étant localisées au palais Mollard-Clary.

C’est avec 7,4 millions de documents la plus riche bibliothèque d’Autriche. Elle est chargée du dépôt légal, de la bibliographie nationale, du dépôt des travaux universitaires, et possède également d’importantes collections d’incunables, de cartes et de globes, de papyrus, de langues artificielles et de documents inconographiques.

Le site : http://www.onb.ac.at/

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

1...2930313233
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar