• Accueil
  • > Arts graphiques, BD, illustrateurs

Quelques notes de lecture sur Le Graphisme au XXe siècle

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

Quelques notes de lecture sur Le Graphisme au XXe siècle dans Arts graphiques, BD, illustrateurs

Le Graphisme au XXe siècle est la traduction française de Graphic Design (A Concise History) écrit par Richard Hollis et publié en 1994. Ce livre est une mine d’or pour pour qui veut connaitre l’histoire du Graphisme à travers les pays qui lui ont donné ses lettres de noblesse : le futurisme et l’Italie, la Russie soviétique, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse, la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l’Europe du Nord. Il contient plus de 800 illustrations et le texte est très riche. Je lis généralement en prenant des notes pour plus tard ou en surlignant les passages qui me plaisent au Stabilo. Ce billet est la compilation des extraits qui ont plus particulièrement suscité mon intérêt. Ils ne suivent pas forcément l’ordre des pages et certains passages ont été remaniés afin de rester compréhensibles une fois sortis de leur contexte.

  1. Les trois fonctions du graphisme sont : identifier, informer et promouvoir.
  2. Contrairement à l’artiste, le graphiste travaille en vue d’une reproduction industrielle.
  3. Les progrès des arts graphiques sont dus à quelques pionniers qui travaillaient en équipe.
  4. Les arts graphiques sont un langage à la grammaire indéfinie dont le vocabulaire s’étend sans cesse.
  5. Les imprimeurs du moyen-âge réutilisaient déjà à volonté les illustrations gravées sur bois.
  6. L’affiche est le premier support et l’entité la plus élémentaire des arts graphiques, mêlant le texte et les images.
  7. La règle de base de l’Isotype est que la représentation d’un nombre important d’éléments doit se faire par de nombreux signes (et non par un seul signe de grande taille).
  8. Eléments de base de la «typographie Bauhaus» : linéales, chiffres surdimensionnés et barres horizontales ou verticales pour utilisées de manières  esthétique et pour hiérarchiser l’information.
  9. En 1906, les timbres dessinés pour la Bosnie-Herzégovine furent les premiers à utiliser la photographie.
  10. Les graphistes viennois restaient cependant avant tout des artistes et il fallut longtemps encore avant que la profession de graphiste n’existe à proprement parler.

Lire la suite :

http://css4design.com/quelques-notes-lecture-graphisme-xx-siecle

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs | Commentaires fermés

Livre : Colorisation de BD

Posté par Serge Bénard le 21 décembre 2010

Dans la bande dessinée, la couleur est devenue une composante presque aussi importante que le scénario ou le dessin lui-même. Les noms des coloristes les plus réputés apparaissent enfin sur les couvertures des albums, leur conférant ainsi un statut de co-auteur à part entière.Mis à jour à l’occasion de la sortie de la suite CS5 d’Adobe, cet ouvrage intégralement dédié à la colorisation de planches de BD est devenu le manuel de référence des professionnels comme des étudiants en écoles de graphisme et de dessin.Grâce à une première partie richement documentée consacrée à la mise en couleurs traditionnelle et aux spécificités des BD franco-belges, anglo-saxonnes et asiatiques, il vise à développer une approche sensible de la couleur et à donner une base technique solide adaptée aux exigences du métier de coloriste.
Après avoir proposé des astuces et méthodes avancées appliquées à la colorisation numérique avec Photoshop et Illustrator, les auteurs détaillent plusieurs études de cas concrètes, pas à pas, depuis la préparation des planches jusqu’à l’harmonisation des couleurs en fin de travail.

Pour tous ceux qui cherchent à devenir professionnels, une dernière partie rassemble conseils, recommandations pratiques et témoignages de coloristes confirmés.

Source :

http://www.graphiline.com/article/13801/Colorisation-de-BD?utm_source=Graphiline-Hebdo&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter&utm_content=lien-texte-article

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Edition, éditeurs, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

Voyage professionnel à Saint‐Paul‐Trois‐Châteaux (26)

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010


L’Agence régionale du Livre Provence‐Alpes‐Côte d’Azur vous invite à découvrir le Festival du livre de Jeunesse de Saint‐Paul‐Trois‐Châteaux (Drôme) dont la 27° édition se tiendra du 2 au 6 février 2011.

« Née d’une volonté associative, la manifestation se voulait centrée sur des objectifs précis dans le cadre du développement de la lecture publique. Ces objectifs n’ont pas changé et, mieux encore, ont toujours guidé l’évolution, l’esprit, l’éthique de la Fête du livre de jeunesse : développer le goût du livre et la pratique de la lecture chez les jeunes, d’abord, et les adultes ensuite, faire découvrir le livre comme support culturel, outil de communication et d’éducation, mettre en contact direct auteurs, jeunes et adultes pour susciter le désir de lire et d’écrire… »

Thématique 2011 : “Métamorphoses”
Invité d’honneur : Chen Jiang Hong

Ce voyage professionnel s’adresse aux auteurs, illustrateurs, bibliothécaires, libraires, éditeurs, organisateurs de manifestation et personnels associatifs résidant en Paca.

Départ : Aix‐en‐Provence, Gare routière à 8 h
Retour : Aix‐en‐Provence, Gare routière aux alentours de 19 h

Le coût est approximativement de 70 € TTC (en fonction du nombre de participants) ; il comprend :

‐ les frais d’autocar aller/retour pour Saint‐Paul‐les‐Trois‐Châteaux / Aix‐en‐Provence,
‐ l’entrée à la journée professionnelle organisée par le Salon, 
(repas, boissons et autres frais annexes sont à la charge des participants).

Si vous ne souhaitez pas participer à la journée professionnelle, le prix du voyage s’élève à 45 euros.

Lire la suite :

http://www.livre-paca.org/index.php?show=actualites&detail_actualites=115&m=14

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Edition, éditeurs, Journées, rencontres, événements, voyages, Librairies, libraires | Commentaires fermés

L’art de magnifier les chiffres et les lettres

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

Par Delphine Peras

Elles ont commencé par fabriquer d’étranges livres objets dans leur coin. Marion Bataille avec ses « pop-up » et Claire Faÿ avec ses Cahiers de gribouillages sont à présent des stars internationales. Rencontre avec deux graphistes magiciennes.

Marion Bataille Poèmes en 3D

Sourde aux trompettes de la renommée, Marion Bataille n’en revient toujours pas du succès de son étonnant abécédaire. Un livre hors du commun, déclinant les 26 lettres de l’alphabet en « pop-up », selon un ingénieux mécanisme de pliages qui a fasciné petits et grands dans le monde entier (onze pays) et s’est écoulé à près de 200 000 exemplaires, dont 50 000 en France, depuis sa sortie en 2008. Nul doute que son nouveau livre en relief, 10, qui reprend le même procédé mais avec des chiffres, de 1 à 10, et peut se lire dans les deux sens à la façon d’un palindrome malicieux (voir vidéo sur Lexpress.fr), devrait lui aussi se retrouver au pied de nombreux sapins de Noël.

Lire la suite :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-art-de-magnifier-les-chiffres-et-les-lettres_945155.html 

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Edition, éditeurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

E-Ink Pearl – Des encres de la Renaissance au livre de nouvelle génération

Posté par Serge Bénard le 9 novembre 2010

Pour réussir l’alchimie du livre moderne en 1501, les créateurs, auteurs, et artistes de tout poil, devenus les premiers imprimeurs, ont du batailler ferme. Tous, alors et depuis, y sont allés de leurs encres, papiers, typographies, poinçons, techniques de mise en page, contenus judicieusement choisis pour qu’ils quittent l’oral ou le geste et rejoignent cette aventure au lieu (ou en même temps) que celle du tableau, de la gravure, de l’analogique ou du numérique.Aujourd’hui, le papier électronique Pearl à la base des derniers Sony et Kindle est une étape clé vers le livre de nouvelle génération. Contraste suffisamment accru, vitesse d’affichage autorisant l’agrandissement et l’optimisation des images, annotation manuscrite modifiable, effaçable, partageable, interface gestuelle naturelle à la iPhone, taille jusqu’au format A5 qui permet de lire la plupart des livres numérisés sans transformation.L’alchimie n’est plus loin, comme le montre cette vidéo d’une illustration des collections de la BnF:

Image de prévisualisation YouTube 

 

Publié dans Arts et métiers du livre et de l'édition, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Appréciez-vous les impressions aldines ?

Posté par Serge Bénard le 7 novembre 2010

Les éditions aldines ont la cote auprès des bibliophiles, malgré leur aspect très sage, voire sévère, souvent rhabillées au XIXe siècle d’un maroquin à déprimer un janséniste. Pourtant ces livres de petit format n’étaient pas conçus comme des ouvrages de luxe mais plutôt comme les premiers « livres de poche » de l’histoire. Peu onéreux, produits en grand nombre, ils étaient plus destinés aux étudiants et aux érudits désargentés qu’aux têtes couronnées. 

Tout a été dit sur Alde, rigoureux, visionnaire, doté d’un sens commercial indéniable, il réussit en une petite vingtaine d’années à publier la plupart des œuvres majeures de l’Antiquité classique, dans des versions expurgées des scories de copistes ignorants.

 fig1portraitdalde.jpeg

Fig 1 Portrait de Theobaldo Manucci, alias Aldus Manutius. Marque d’imprimeur de son fils Paulo, dit Alde le jeune, et seul portait connu d’Alde le Vieux.

Alde naquit à Bassiano dans les Marais Pontins en 1450. Après avoir achevé ses études latines à Rome où enseignaient ses premiers maîtres Gaspar de Vérone et Dominizio Calderino, il suivit à Ferrare les leçons du célèbre professeur de grec Baptiste Guarini et fut un temps le précepteur des neveux de son ami Pic de la Mirandole.

Lire la suite :

http://le-bibliomane.blogspot.com/

Publié dans Arts et métiers du livre et de l'édition, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

22 au 24 novembre à Paris – Les métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique

Posté par Serge Bénard le 31 octobre 2010

(Séminaire national des lettres)

Bibliothèque nationale de France École supérieure des arts et industries graphiques École nationale supérieure des télécommunications (plan)

Description – Les métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique (Séminaire national des lettres) La question du devenir du livre, à une époque où les médias numériques modifient en profondeur les modes de production et de transmission de l’écrit, mais aussi les pratiques de lecture et la nature et les fonctions du texte, doit être mise au cœur des réflexions sur l’avenir de l’école. Le livre a été le modèle et le support prédominant de l’enseignement depuis des siècles. Sa forme a déterminé une organisation des savoirs et un mode d’accès aux connaissances, façonné les imaginaires culturels, engendré des modalités d’apprentissage et d’enseignement qui aujourd’hui sont interrogées par l’introduction des nouveaux supports numérisés. Le thème de ce séminaire permettra d’aborder les évolutions du livre et de la lecture à travers quatre grandes entrées : les transformations de l’écrit et de la lecture à travers l’histoire de leurs supports ; le livre comme objet, porteur de sens, dans ses composantes et sa matérialité (arts et métiers du livre à l’École Estienne) ; les formes et les pratiques de lecture (lectures scolaires, lectures savantes, lectures publiques et bibliothèques, aujourd’hui, demain) ; le renouveau du livre, à l’heure du numérique. L’objectif est de renouveler l’approche du livre par les enseignants, de refonder le discours sur le livre en général, afin de promouvoir de nouvelles formes et de nouvelles pratiques de lecture en classe et de donner aux élèves le goût et le plaisir de lire. Ces trois journées de formation, organisées dans le cadre du programme national de pilotage, s’adressent d’abord aux professeurs ressources et aux professeurs formateurs de toutes les académies, aux inspecteurs pédagogiques de lettres et d’arts. Elles réuniront également des directeurs académiques de l’action culturelle, des bibliothécaires et documentalistes, des enseignants-chercheurs, des artisans et des professionnels du livre, graveurs, relieurs, typographes, illustrateurs, éditeurs, écrivains, des comédiens, des journalistes, etc. Ce séminaire est organisé par la Direction générale de l’enseignement scolaire et l’Inspection générale Lettres et Arts appliqués, en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, l’École supérieure des arts et industries graphiques (École Estienne) et le CELSA (université Paris IV). http://classes.bnf.fr/seminaire-livre/index.htm

 Programme : http://classes.bnf.fr/seminaire-livre/index3.htm

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Arts et métiers du livre et de l'édition, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition, éditeurs, Imprimerie, imprimeurs, Journées, rencontres, événements, voyages, Lecture, lecteur, lectorat, Livre, histoire, bibliographie, Patrimoine culturel, patrimoine écrit, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

14 octobre au 31 décembre à Troyes (10) – Le Cabinet de curiosités de Nicolas Bianco-Levrin

Posté par Serge Bénard le 27 octobre 2010

cabinetcuriosites.jpg

Dans le cadre du salon du livre jeunesse.

 

Venez découvrir d’étranges machines qui donnent vie aux images. Vous verrez un praxinoscope, un zootrope, une visionneuse à storyboard et un carnet à personnages. Au cœur de l’exposition, dans la chaleur d’une cabine de projection, seront projetés quelques courtsmétrages réalisés en papiers découpés, pâte à modeler, volume, dessins et ombres. Médiathèque de l’agglomération troyenne (Troyes)

Autour de l’exposition

Nicolas Bianco-Levrin a étudié le graphisme, l’édition, et la typographie à l’École Duperré. En 2002 il publie son premier album jeunesse pour lequel il reçoit une première fois le prix graphique octogone. Il a écrit et illustré une vingtaine de livres jeunesse et bandes dessinées chez sept éditeurs. En parallèle, il réalise avec Julie Rembauville une douzaine de courts-métrages d’animation et ils organisent un festival de films amateurs depuis 10 ans. En septembre 2009, Nicolas était résident à la ville de Troyes où il a réalisé deux films d’animation et deux livres.

Source :

http://www.interbibly.fr/

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

5, 6 et 7 novembre : le plein d’événements à Bécherel la Cité du Livre

Posté par Serge Bénard le 27 octobre 2010

affiche.jpg
Week-end BD, volume 1

La cité du Livre est aussi celle des métiers d’Art du livre : calligraphes, enlumineurs, relieurs, illustrateurs de bande dessinée… c’est à ces derniers qu’est consacré ce week-end BD, première édition, une occasion de (re-)découvrir 4 auteurs-illustrateurs bien sympathiques, Joub, Nicoby, Pépito et Stéphane Duval lors de rencontres-dédicaces et d’expositions.

Publié dans Arts et métiers du livre et de l'édition, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Cités, villes et villages du livre ou de la littérature, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies | Commentaires fermés

Un atelier de création de livres typographiés et illustrés – Trans-sur-Erdre (44)

Posté par Serge Bénard le 23 octobre 2010

Pour découvrir les techniques de création d’un livre typographié et illustré, le Syndicat intercommunal à vocation multiple (Sivom) et les bibliothèques du canton de Riaillé organisent, pour les cinq communes du canton, du 26 au 28 octobre, à la bibliothèque de Trans-sur-Erdre, trois ateliers animés par Jean-Pierre Coasne.

Durant ces ateliers, enfants et adultes apprendront à créer, à illustrer et à imprimer leur propre livre. Les deux premières animations se dérouleront à la bibliothèque de Trans-sur-Erdre, la troisième à l’atelier de Jean-Pierre Coasne, aux Touches, pour finaliser la fabrication des livres.

Lire la suite :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Un-atelier-de-creation-de-livres-typographies-et-illustres-_44207-avd-20101021-59199395_actuLocale.Htm

Publié dans Arts et métiers du livre et de l'édition, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

1...3738394041
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar