Accueil Bibliophilie, imprimés anciens, incunables Livres anciens : une affaire de spécialistes

Livres anciens : une affaire de spécialistes

Commentaires fermés
0
40

16/12 | 07:00 | Colette Sabarly

La cote des livres anciens n’est pas spéculative et reste assez stable.

En matière de livres anciens, la clientèle, plutôt âgée, recherche surtout des oeuvres de la littérature des XVI e, XVII e, XVIII e siècles. Ce sont généralement des collectionneurs qui basent leur achat sur une thématique (architecture, botanique, érotisme, gastronomie). Des livres au demeurant pas toujours inabordables. « Une édition d’Erasme peut s’acquérir 300 euros », note Olivier Devers, directeur du département livres anciens chez Artcurial.

Lire la suite : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201795251431-livres-anciens-une-affaire-de-specialistes-264023.php

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

12 au 14 novembre – 1ère Fête du Livre de la Foire de Cavaillon

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il…