Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître « Tous les coups sont permis », de Renaud Dély et Henri Vernet

« Tous les coups sont permis », de Renaud Dély et Henri Vernet

Commentaires fermés
0
30

La politique, ou l’art de la violence

Livre du jour | LEMONDE | 14.12.11 | 13h25   •  Mis à jour le 14.12.11 | 13h25

Couverture de l'ouvrage de Renaud Dély et Henri Vernet, "Tous les coups sont permis" (Calmann-Lévy).

Couverture de l’ouvrage de Renaud Dély et Henri Vernet, « Tous les coups sont permis » (Calmann-Lévy).CALMANN-LÉVY

Ce n’est, évidemment, ni très glorieux ni très séduisant. Mais que reste-t-il de la politique quand on enlève le décor de la République, les beaux projets sans lendemain et la communication omniprésente ? Un ressort aussi puissant que destructeur : la violence de la conquête du pouvoir, la brutalité de ce désir, les haines, les trahisons et les souffrances qu’il déclenche. Telle est la démonstration, cruelle mais juste, que font Renaud Dély et Henri Vernet.

Lire la suite : lemonde.fr/livres/article/2011/12/14/tous-les-coups-sont-permis-de-renaud-dely-et-henri-vernet_1618428_3260.html

TOUS LES COUPS SONT PERMIS de Renaud Dély et Henri Vernet. Calmann-Lévy, 304 p., 18 €.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Quand Jenni rencontre Defalvard

Ce sont les deux révélations de la rentrée. L’un, 48 ans, est issu d’une famille de gauche…