• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 13 décembre 2011

Relieuse : Sün Evrard

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

Relieuse : Sün Evrard dans Personnalités du livre vide
Pourquoi Sün ? En Hongrie, où je suis née, les hérissons s’appellent « sün ». Mes nattes fraîchement coupées, mes cheveux un peu en brosse, il n’en fallait pas plus aux filles à l’école pour me coller ce surnom. Je l’ai gardé. J’avais 24 ans, toujours à Budapest, quand j’ai rencontré, puis épousé Marc, qui m’a donné son nom d’origine belge : Evrard.Je suis arrivée en France le 1er avril 1971 et je n’ai pas eu le temps de me poser des questions sur les difficultés d’acclimatation. Il y avait trop de choses à faire. J’ai décidé qu’il fallait avant tout devenir française. J’ai donc bûché à l’Alliance Française pendant un an mais je mélange toujours le masculine et le féminin. Je commençais tout juste à songer reprendre mon métier de documentaliste-traductrice et peut être des études quand Marc m’a suggéré d’apprendre la reliure. Il m’avait dit: « j’aurais toujours aimé faire cela, mais je n’ai jamais eu le temps ».

Je ne savais pas trop ce que faisait un relieur mais je me suis inscrite à une école, et par chance ça m’a plu. Mes années de lycée avec des cours de dessin et de peinture m’ont beaucoup aidée. Entre 1972 et 1976 j’ai donc suivi des cours de reliure, dorure et décoration à l’École de l’Union des Arts Décoratifs, rue Beethoven. Je suis devenue professeur de reliure dans cette même école où la veille j’étais encore élève, car mon amie Riri Colassin, partie en province, m’avait recommandée à sa place. C’est toujours Riri qui m’a fait connaître Annie Persuy et celle-ci m’a chargée l’année suivante de prendre et de développer les cours de reliure à l’ école du Vésinet. En 1983 les Éditions Denoël ont demandé à Annie Persuy un livre sur la reliure et elle m’a confiée la rédaction des chapitres techniques.
Une seconde édition de ce livre intitulé « La Reliure » est parue en 1989 et des traductions enallemand et en espagnol ont suivi. En parallèle, mon activité dans le domaine de la reliure de création contemporaine devenait de plus en plus le centre de mon intérêt. Aujourdhui, mon activité d’enseignement se résume à des stages ponctuels.

Source et suite : http://sun.evrard.pagesperso-orange.fr/bio/1_bio.htm

 

Publié dans Personnalités du livre, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

La bible de Jérusalem

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

13-12-11 à 09:29 par Le Nouvel Observateur

LES RAISONS D’UN SUCCÈS. Simon Sebag Montefiore raconte l’histoire folle de la Ville trois fois sainte. Éblouissant.

Dans "Jérusalem. Biographie", Simon Sebag Montefiore raconte 3000 ans d'histoire en moins de 700 pages.  (Sipa)
Dans « Jérusalem. Biographie », Simon Sebag Montefiore raconte 3000 ans d’histoire en moins de 700 pages. (Sipa)

Vous êtes dingue de péplums ? Fidèle lecteur de la Bible ou du Coran ? Accro aux films d’horreur? Friand d’histoires olé-olé? Fasciné par les mystiques et autres fous de Dieu? Passionné par l’«Histoire avec sa grande hache»? Désespéré à l’idée de ne jamais arriver à comprendre pourquoi Jérusalem a rendu fous les hommes depuis la nuit des temps? Alors, lisez ce livre. Vous tournerez ses pages avec fébrilité, jusqu’à en perdre le sommeil.

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20111212.OBS6489/la-bible-de-jerusalem.html

12 12 11 SimonSebagMontefiore IanJones
SIMON SEBAG MONTEFIORE né à Londres en 1965, historien, est l’auteur de «Staline: la cour du tsar rouge» et d’un roman, «Sashenka». Il est traduit en 35 langues. «Jérusalem. Biographie», dont les droits ont été acquis dans 18 pays, s’est vendu à plus de 90.000 exemplaires en Grande-Bretagne et à plus de 15.000 en France. ©Ian Jones

Jérusalem. Biographie, par Simon Sebag Montefiore,
traduit de l’anglais par Raymond Clarinard et Isabelle Taudière,
Calmann-Lévy, 680 p., 26,90 euros.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, | Commentaires fermés

La biographie de Steve Jobs, livre le plus vendu de l’année sur Amazon.com

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

Publié le 12 décembre 2011 par vt, avec afp

Un roman publié à compte d’auteur dans la librairie électronique Kindle, The Mill River Recluse, se classe en quatrième position.

Lire la suite : http://www.livreshebdo.fr/economie-et-chiffres/actualites/la-biographie-de-steve-jobs-livre-le-plus-vendu-de-l-annee-sur-amazoncom/7788.aspx

Publié dans Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne | Commentaires fermés

Suisse – L’écrivain fribourgeois Michel Bavaud se convertit à l’athéisme à 80 ans

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

CROYANCE | L’écrivain chrétien, parvenu au soir de sa vie, divorce du christianisme et parle de Dieu comme d’un «beau mirage»

Michel Bavaud règle ses comptes avec la religion. JEAN-PAUL GUINNARD

© |

Patrick Chuard | 12.12.2011 | 00:00

Pédagogue et écrivain fribourgeois, Michel Bavaud lance un pavé dans le bénitier. Engagé depuis des décennies dans l’Eglise catholique, il raconte comment il est devenu athée dans un livre* où il règle ses comptes avec Rome et la religion. Sa démarche se veut un coming outpersonnel davantage qu’un acte militant, assure-t-il, dans sa cuisine de Treyvaux (FR) où trône encore tout de même un crucifix. Dialogue avec un «Indigné» de la foi.

Lire la suite : http://www.tdg.ch/ecrivain-fribourgeois-michel-bavaud-convertit-atheisme-80-ans-2011-12-12

* «Dieu, ce beau mirage»
Michel Bavaud. Ed. L’Aire, 2011.

Publié dans Actualité - Événement, Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

C’est le 14ème anniversaire de la mort de Claude Roy

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

C'est le 14ème anniversaire de la mort de Claude Roy dans Anniversaires, fêtes, commémorations biographie_spacer
L'anniversaire de la mort de Claude ROY (ÉCRIVAIN)

Claude ROY

Né le 28 août 1915
Décédé le 13 décembre 1997 (à l’âge de 82 ans)

Claude Roy est un journaliste et écrivain français né le 28 août 1915 à Paris et mort à Paris le 13 décembre 1997. Né à Paris le 28 août 1915, Claude Roy est le fils d’un artiste-peintre d’origine charentaise et d’une mère d’origine espagnole. Élevé à Jarnac, il se lie d’amitié avec François Mitterrand avec qui il fait une partie de ses études. D’abord étudiant à l’université de Bordeaux, il monte à Paris en 1935 pour s’inscrire à la faculté de droit. Contrairement a ce que prétendent certaines grandes encyclopédies, « Claude Orland » était son premier nom d’auteur, et non pas son vrai nom. Malgré la diversité de ses lectures d’étudiant (Nietzsche, Spengler, Baudelaire, Malraux, Gide, Proust, Lénine), il est séduit par l’énergie du projet contre-révolutionnaire des Camelots du Roi. La dimension provocatrice du mouvement maurrassien satisfait son mépris pour l’ordre… Biographie de Claude ROY (ÉCRIVAIN)

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Offres d’emploi

Posté par Serge Bénard le 13 décembre 2011

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar