Accueil Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils L’interdiction du roman et la librairie : 1728-1750 par Françoise Weil

L’interdiction du roman et la librairie : 1728-1750 par Françoise Weil

Commentaires fermés
0
5

L’interdiction du roman et la librairie : 1728-1750 par Françoise Weil

décembre 2nd, 2011 § 2 Commentaires

Bonjour,

L’interdiction du roman et la librairie : 1728-1750 par Françoise Weil dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils

Voici un ouvrage un peu ancien mais indispensable à celui ou à celle qui veut s’immiscer dans l’interdiction du roman français entre 1728 et 1750 et en savoir plus sur les contrefaçons. Françoise Weil réalise là un travail remarquable de recherche, d’enquête, d’identification, de bibliographie matérielle qu’on ne peut que saluer. Interdire le roman ? Quelle idée a bien pu germer dans la tête duchancelier d’Aguesseau lorsqu’il lance sa proscription en 1737 (en tant que Garde des Sceaux) ? Il n’existe pas de texte juridique faisant preuve. L’ordre a été donné oralement. Malin !

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Aux Assises du roman, le merveilleux moment Rosetta Loy

 pour Le Monde.fr | 26.05.11 | 17h54       Rencontre des écrivaines Laure Adler et Rosetta…