Une réaction à la création d’un Prix Jacqueline de Romilly

Posté par Serge Bénard le 29 novembre 2011

POINTS DE VUE ET DÉBATS

Information publiée le lundi 28 novembre 2011 par Marc Escola (source : C. Suzzoni)

Une réaction à la création d’un Prix Jacqueline de Romilly

Nous sommes  scandalisés de l’indécence du Ministère de l’Education nationale à s’arroger le droit, et davantage encore la bonne conscience, d’organiser et délivrer un Prix Jacqueline de Romilly censé récompenser les zélateurs des études classiques dans leurs classes, à  un moment où ces études classiques sont délibérément  sacrifiées, à toutes les étapes du cursus littéraire.

Nous  rappelons solennellement que, lors de sa dernière et magnifique intervention publique dans la salle des conférences du lycée Louis le Grand – nous y étions très nombreux et très émus –, Jacqueline de Romilly a déclaré avec beaucoup de force, une force dictée par la conviction de dire vrai : « Nos ennemis ne sont pas à l’extérieur, mais bien à l’intérieur de l’Institution », déclaration d’une « indignée », qui a soulevé, nous l’avons encore dans la tête, une salve d’applaudissements ! Elle soulignait  ainsi une des contradictions majeures, insuffisamment relevée, peut-être, dans nos argumentaires : l’opinion publique, non seulement celle des parents, des élèves, mais du citoyen, loin de rechigner devant le nécessaire débat de fond que devrait susciter la situation des humanités classiques en France, le souhaite, pour peu qu’on lui en présente honnêtement les enjeux.

Lire la suite : http://www.fabula.org/actualites/une-reaction-a-la-creation-d-un-prix-jacqueline-de-romilly-par_48059.php

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar