Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître De Sardaigne, l’éblouissant roman de Michela Murgia

De Sardaigne, l’éblouissant roman de Michela Murgia

Commentaires fermés
0
49

 

Publié le : 21 novembre 2011

Accabadora

Accabadora

Il y a une trentaine d’années, je fus ébloui à la lecture d’un roman d’Alexandre Papadiamantis (1855-1911) Les petites filles et la mort qui avait été traduit aux éditions François Maspero. La puissance de cet ouvrage a été saluée par tous les auteurs phares de son pays et soulignée en maintes occasions par Milan Kundera. Fort heureusement, ce chef-d’œuvre est à nouveau disponible, depuis 2003, grâce à la collection de poche des éditions Actes Sud.

Ce choc éprouvé en lisant le grand romancier grec du XIXe siècle, je ne l’ai jamais ressenti à nouveau sinon ces-jours ci en lisant avidement et fébrilement le roman de Michela Murgia Accabadora (Seuil, 2011) dans la traduction inspirée que nous en donne Nathalie Bauer, déjà traductrice de plus de cent ouvrages italiens en français dont des œuvres de Primo Levi et Natalia Ginzbug.

Lire la suite :  http://www.lesoir-echos.com/de-sardaigne-l%E2%80%99eblouissant-roman-de-michela-murgia/culture/34951/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Chiffres mitigés pour l’édition britannique dans la première moitié 2010

Des ventes en baisse sur place mais en hausse à l’export Rédigé par Mario Les éditeu…