Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître C’est Pouchkine qu’il ressuscite!

C’est Pouchkine qu’il ressuscite!

Commentaires fermés
0
77

21-11-11 à 16:43 par Le Nouvel Observateur 

ENTRETIEN. Il déteste la Russie mais adore sa littérature: après Dostoïevski, Tchekhov ou Gogol, André Markowicz retraduit aujourd’hui Pouchkine ainsi que les poètes de son temps. Rencontre avec un passionné.

«Portrait de Pouchkine à sa table de travail», par Piotr Kontchalovski (XIXe siècle). ©Josse-Leemage/ADAGP«Portrait de Pouchkine à sa table de travail», par Piotr Kontchalovski (XIXe siècle). ©Josse-Leemage/ADAGP

 

Voici un livre unique, écrit par un auteur sans pareil. Connu pour son étonnante traduction de Dostoïevski qui avait déclenché une nouvelle bataille d’Hernani, André Markowicz s’attaque à Pouchkine et à ses contemporains. Il rend ainsi justice à tous ces poètes du romantisme russe qui, pour avoir écrit dans l’ombre du divin Alexandre, demeurent encore aujourd’hui méconnus en France: Batiouchkov, Baratynski, Gnéditch, Viazemski et les autres

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20111118.OBS4850/c-est-pouchkine-qu-il-ressuscite.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Datalib – La semaine jusqu’au 26 novembre

Au cours des 7 derniers jours les 204 librairies du réseau DATALIB ont vendu 421 201 exemp…