• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 novembre 2011

Le prix Quai des orfèvres 2012 attribué à L’hermine était pourpre

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Avec le girophare !

 

 

Par Cecile Mazin, le mardi 22 novembre 2011 à 13:43:21

 

 

Michel Gauduin, président d’honneur du jury, et préfet de police de la ville de Paris, a annoncé que le lauréat de cette 65e édition du prix Quai des Orfèvres 2012 revenait à Pierre Borromée.

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/culture-arts-lettres/recompenses/le-prix-quai-des-orfevres-2012-attribue-a-l-hermine-etait-pourpre-29984.htm

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Le Cubain Leonardo Padura reçoit le prix Roger Caillois 2011

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

De l’Amérique latine à la France

Par Cecile Mazin, le mardi 22 novembre 2011 à 17:31:23

Pour son édition 2011, le prix Roger Caillois a été attribué à Leonardo Padura, pour ses romans noirs. Originaire de La Havane, le romancier, également scénariste pour le cinéma, met en scène un flic, comme il se doit, désenchanté, dans des ouvrages toujours bien sombres.

 

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/culture-arts-lettres/recompenses/le-cubain-leonardo-padura-recoit-le-prix-roger-caillois-2011-29993.htm

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Lu pour vous – Les toutes premières choses, d’Hubert Klimko

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

22/11 | 07:00 | Philippe Chevilley

Virées polonaises

Voilà un roman plein de courants d’air. Frais. Un roman libre, vraie-fausse autobiographie d’un écrivain polonais voyageur. Hubert Klimko donne le ton, dès la préface des « Toutes Premières Choses ». « Je voulais écrire un polar. Hélas, J’ai passé mon enfance à côté d’une morgue avec un policier pour voisin. Cet environnement traumatique explique sans doute l’échec de mon entreprise. »

 

Lire la suite : http://www.lesechos.fr/culture-loisirs/livres/0201717335697-virees-polonaises-252252.php

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Lu pour vous | Commentaires fermés

Lu pour vous – Ce qu’il faut expier, d’Olle Lönnaeus

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Par Cécile Pellerin, le mardi 22 novembre 2011 à 12:15:30 

illustration

ISBN : 9782867465819

Prix eBook :

Prix papier : 21€

Pages : 416

Editeur : Liana Levi

Traduit de : suédois

Traduit par : Aude Pasquier

Il y a dans ce roman une abondance de thèmes (la peur, l’abandon, la solitude, la haine d’autrui, la vieillesse, la guerre, la mort, la violence, le poids de la religion, le châtiment, la culpabilité, l’échec, la fuite comme élément de survie…), un souci du détail, une expression de la durée si particulière pour un polar, des personnages puissants de réalité,  une Suède authentique, sans surenchère dans le drame ou la violence et un soin dans l’écriture qui offrent une lecture vraiment agréable, fascinante où le suspense a finalement moins d’importance que le cheminement existentiel des personnages principaux et les relations qu’ils entretiennent entre eux.

Un roman policier, certes, mais un roman social surtout, ancrée dans une réalité assez sombre qui interroge alors l’individu que nous sommes, crée un certain malaise même, une culpabilité peut être aussi au final. Quel regard posons-nous sur la différence, comment acceptons-nous les minorités, quel est notre part d’engagement pour une société plus juste, notre intérêt propre ne se défend-il pas mieux que l’intérêt d’autrui,  le silence ne vaut-il pas mieux parfois que l’engagement isolé, si fragilisant et difficile ?

Lire la suite :  http://www.actualitte.com/critiques/monde-edition/critiques/ce-qu-il-faut-expier-olle-lonnaeus-1702.htm

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Lu pour vous | Commentaires fermés

Bientôt, 10 % des achats de livres se feront sur Internet

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Le livre se porte bien sur le Net. La part des ventes effectuées de cette manière atteindra bientôt les 10 %. Pour Noël, ce sera le cadeau qui y sera le plus acheté.

Les achats de livres se font de plus en plus sur Internet. Selon une étude de la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), citée par Livres Hebdo, cette proportion atteint 9,1 % au troisième trimestre 2011, contre 8,1 % l’année dernière à la même époque. Cette hausse s’inscrit dans un contexte général très favorable pour la vente en ligne : + 23 % entre janvier et septembre 2011.

Lire la suite : http://www.enviedecrire.com/bientot-10-des-achats-de-livres-se-feront-sur-internet/

Publié dans Economie du livre, Marchés, parts de marché, Résultats, chiffres, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Les éditeurs de science-fiction s’arrachent les écrivaines (enfin !)

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Longtemps, les écrivaines ont eu du mal à se faire une place dans le monde des romans SF. Mais cela est en train de changer, affirme un quotidien britannique.

Attention, révolution en vue : la littérature de science-fiction (SF), traditionnellement plutôt sexiste, se féminise ! C’est en tout cas l’avis d’Ally Condie, du quotidien britannique The Independent. Très enthousiaste (voire un brin excessive), la journaliste vient de publier un article, dans lequel elle met en évidence cette « nouvelle tendance ». « Finie l’époque où, dans les romans de SF, les femmes n’étaient que des personnages secondaires, et/ou très légèrement vêtus, se réjouit-elle. Finie l’époque où le marché des romans de science-fiction était dominé par des hommes, qui écrivaient surtout pour des hommes. »

Lire la suite : http://www.enviedecrire.com/les-editeurs-de-science-fiction-sarrachent-les-ecrivaines-enfin/

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Sénégal – 5ème édition du Festival international de poésie

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Saint-Louis : 5ème édition du Festival international de poésie (1-3 décembre)

Sénégal - 5ème édition du Festival international de poésie  dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir clock 21/11/2011 20:00 GMT

Saint-Louis, 21 nov (APS) - Le Cercle des Ecrivains et Poètes de Saint-Louis (CEPS) organise du 1-er au 3 décembre la cinquième édition du Festival international de poésie de Saint-Louis, annonce un communiqué reçu à l’APS ajoutant que la marraine sera l’écrivain Aminata Sow Fall.

Cette manifestation culturelle qui se tient en alternance avec la Fête internationale du livre sera marquée par des rencontres entre poètes et élèves au niveau des différents établissements de la ville, des ateliers d’écriture, ainsi que par des séances d’animation dans quelques quartiers de la vieille cité.

Lirela suite : http://www.aps.sn/aps.php?page=articles&id_article=86838

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Segonzac (16) – Rencontre avec un jeune écrivain espagnol

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

22 novembre 2011 | 04h00
Mis à jour | 10h44

Pays de Cognac

Le romancier Andrés Barba est venu à la rencontre de ses lecteurs.Photo CL

Le romancier Andrés Barba est venu à la rencontre de ses lecteurs.Photo CL

Andrés Barba a séduit le public vendredi à la médiathèque Paul-Hosteing de Segonzac. L’auteur de «Versions de Térésa», l’un des six auteurs de la sélection du Prix des lecteurs, était invité dans le cadre des Balades espagnoles organisées lors du salon des Littératures européennes à Cognac.

Andrés Barba, né à Madrid en 1975, a obtenu un diplôme de philosophie espagnole avant d’enseigner aux Etats-Unis et d’écrire des romans. Accompagné de son traducteur François Gaudry et d’une interprète, Andrés Barba s’est exprimé sur le choix du thème de son dernier ouvrage abordant les relations sexuelles entre un homme dit «normal» et une jeune femme déficiente.

Lire la suite : http://www.charentelibre.fr/2011/11/22/rencontre-avec-un-jeune-ecrivain-espagnol,1066144.php

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

Sophie, la sulfureuse…

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

06h00
Par JEAN-MARC LERNOULD


Tonneins (47)


La poétesse tonneinquaise Sophie Cotin a marqué les esprits plus que l’on pourrait le croire.

 Sophie Cotin paraît bien sage sur cette gravure de Chafselat-Mignoret.  Reproduction « Sud Ouest »

Sophie Cotin paraît bien sage sur cette gravure de Chafselat-Mignoret.REPRODUCTION « SUD OUEST »

On a reparlé cet été de Sophie Cotin, poétesse tonneinquaise, à l’occasion de la rénovation de la chapelle de Vénès, qui appartint à sa famille. Peintre, mais également amateur de littérature et spécialiste des livres anciens, Jordi Viusa jette un éclairage nouveau sur la dame dont il a visité la sépulture au cimetière du Père-Lachaise.

« De son vivant, sa renommée d’écrivain était supérieure à celle de Mme de Staël ou Chateaubriand », explique Jordi Viusa. « Sophie Cotin publia cinq romans et un poème en prose entre 1798 et 1806. Des romans qui parlent de passion et de chair. Littérature sentimentale (au sens originel du terme) qui décrit des sentiments paroxystiques, le désarroi de la douleur qui menace le discours (littéraire) et fait basculer la raison, à l’image de sa contemporaine Jane Austen. »

Lire la suite : http://www.sudouest.fr/2011/11/22/sophie-la-sulfureuse-559398-3887.php

On peut lire « Claire d’Albe », roman de Sophie Cotin et « Romans de femmes du XVIIIe siècle », collection Bouquins.

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Suisse – Exposer le livre d’art

Posté par Serge Bénard le 22 novembre 2011

Suisse - Exposer le livre d'art dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir wwwactu_1321865344600_1321865344600.xml

Publié le:  21.11.11 
Modifié le:  21.11.11
Par:  Nadine Richon/Unicom
 

• Culture - Art et littérature


Exposer le livre d’art

Comment exposer les livres d’art, comment permettre au public de les consulter ? Le tour de la question lors d’un colloque organisé par la Bibliothèque nationale suisse, la Bibliothèque cantonale et universitaire et le Centre des sciences historiques de la culture à l’UNIL.

Jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2011, la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) accueille à Dorigny (Unithèque, salle de conférence, 5e étage) un colloque sur la question des livres d’art et d’artiste. Depuis plus d’un siècle, le livre d’art et le livre d’artiste sont l’objet d’expositions de trois types : l’exposition des oeuvres mêmes dans une galerie, une bibliothèque ou un musée, leur reproduction dans des publications et, plus récemment, leur valorisation à travers divers sites web qui leur sont consacrés.

Lire la suite : http://www.unil.ch/actu?showActu=1321865344600.xml

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Journées, rencontres, événements, voyages | Commentaires fermés

123456
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar