Accueil Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. «Personne ne connaît mieux un auteur que son traducteur»

«Personne ne connaît mieux un auteur que son traducteur»

Commentaires fermés
0
74

Anne Plantagenet intervient aujourd’hui à Littératures européennes pour présenter son dernier roman et sa traduction d’un auteur espagnol. Interview.

«Ma vie, c\'est les mots. La traduction, c\'est aussi de l\'écriture, on va dire que je suis auteure-traductrice.»

p>Anne Plantagenet: «Ma vie, c’est les mots. La traduction, c’est aussi de l’écriture, on va dire que je suis auteure-traductrice.»phil messelet

 

C’est coiffée de sa double casquette d’auteure et de traductrice qu’Anne Plantagenet participe à Littératures européennes à Cognac aujourd’hui. Tombée dans la marmite espagnole toute petite, elle traduit depuis plusieurs années de nombreux auteurs hispanophones, dont David Trueba, qu’elle retrouvera cet après-midi à l’occasion des «regards croisés» sur la France et l’Espagne (1). L’auteure y présentera également son dernier roman, «Nation Pigalle».

Lire l’entretien : http://www.charentelibre.fr/2011/11/19/personne-ne-connait-mieux-un-auteur-que-son-traducteur,1065740.php

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

L’accord Hachette/Google donne des sueurs froides à Bruno Racine

de clements@actualitte.com (Clément S.) Bruno Racine, président de la BnF était hier enten…