• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 20 novembre 2011

Léon Tolstoï: 101e anniversaire de la mort

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

 

20.11.2011, 20:27

Léon Tolstoï: 101e anniversaire de la mort dans Anniversaires, fêtes, commémorations 4Ilya_Efimovich_Repin_%281844-1930%29_-_Portrait_of_Leo_Tolstoy_%281887%29

© Photo: ru.wikipedia.org




Les admirateurs de l’œuvre de Léon Tolstoï ont marqué dimanche le 101e anniversaire de la mort de l’écrivain russe.

Lire la suite : http://french.ruvr.ru/2011/11/20/60725616.html

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Après le papier

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Publié le 19 novembre 2011 à 06h00 | Mis à jour le 19 novembre 2011 à 06h00

Pour la plupart des genres d'ouvrages, l'avenir appartient... (AP)

Pour la plupart des genres d’ouvrages, l’avenir appartient au livre numérique. Ci-dessus, le lecteur numérique Kindle d’Amazon.

AP

Après le papier dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse 9971

Mario Roy
La Presse

Rien ne disparaît jamais complètement. La preuve? On trouve encore aujourd’hui des graveurs sur pierre. Ainsi que des… livres papier! Sans rire, il est rassurant de constater qu’un objet manufacturé depuis presque 600 ans est encore actuel, comme le montre l’achalandage au 34e Salon du livre de Montréal.

Néanmoins, en février dernier, s’est produit un événement crucial pour tous ceux qui se passionnent non pas pour l’objet, mais pour ses contenus. Ce mois-là, aux États-Unis, il s’est pour la première fois écoulé davantage de livres numériques que de livres de poche ou même de «hardcover», format sous lequel sont publiées les nouveautés.

Aujourd’hui, le plus important libraire américain, Amazon, vend 143 livres numériques pour 100 «hardcover». Et ce, à un prix moyen presque trois fois inférieur (10,23 contre 26,63$CAN).

Lire la suite : http://www.cyberpresse.ca/debats/editorialistes/mario-roy/201111/18/01-4469427-apres-le-papier.php


Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Edition, éditeurs, Livre, histoire, bibliographie, Marchés, parts de marché, Numérique, Résultats, chiffres | Commentaires fermés

Allemagne : polémique autour de livres ésotériques et érotiques

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

2011-11-19 APIC

Polémique en Allemagne. Des livres ésotériques et érotiques sont disponibles sur le site de « Weltbild », société en partie aux mains des évêques allemands. Devant les hésitations de l’épiscopat, le pape est intervenu énergiquement.

« Le moment est venu d’endiguer énergiquement la prostitution ainsi que la diffusion de matériel au contenu érotique et pornographique aussi sur internet. Le Saint-Siège veillera à ce que l’intervention contre ces maux de la part de l’Église catholique en Allemagne se fasse de manière plus claire et décidée ». Benoît XVI a prononcé ces paroles fortes le 7 novembre 2011, en recevant le nouvel ambassadeur allemand près le Saint-Siège, Reinhard Schweppe, venu présenter ses lettres de créances. Le message est bien parvenu aux évêques allemands, vus comme les principaux destinataires.

Lire la suite : http://www.radiovm.com/Nouvelles/Details.aspx?/=A&n=29632

Publié dans Edition, éditeurs, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Dagerman, Navel, Robin, écrivains de l’éveil libertaire

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

 par Paco

Dagerman, Navel, Robin, écrivains de l'éveil libertaireLes éditions Libertaires rééditent une belle collection d’articles de la revue A contretemps consacrés à Stig Dagerman, à Georges Navel et à Armand Robin, écrivains libertaires. Un ouvrage qui rend hommage à trois « semeurs d’étincelles  ».

À contretemps est une revue de critique bibliographique et d’histoire du mouvement libertaire qui paraît depuis 2001. Par an, trois ou quatre numéros sortent « au gré des lectures, des envies et des circonstances ». La précision a son importance. La démarche tourne délibérément le dos aux pressions de l’actualité éditoriale. Au fil des sommaires, bien loin donc des modes et autres lubies commerciales, les auteurs publient des recensions, des analyses, des dossiers, des interviews sur le syndicalisme révolutionnaire, la révolution espagnole, les anarchistes juifs… et sur les grandes figures liées au mouvement libertaire (Victor serge, Albert Camus, Rudolf Rocker, Errico Malatesta…) en Europe, au Etats-Unis, en Asie… Autant de sujets ignorés par les stars de la critique spectacle.

Lire la suite : http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article7947

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Publications, revues | Commentaires fermés

Un livre vieux de 335 ans pour la première fois en librairie

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Il n’y en a pas que pour les jeunes !

Par Cécile Mazin, le samedi 19 novembre 2011 à 17:33:33 

L’histoire naturelle des Indes Occidentales, ouvrage composé d’écrits et de croquis dessinés vers 1675 par un jésuite français, Louis Nicolas, vient de faire son apparition en librairie.

Les deux opus étaient jusqu’à présent conservés l’un à la Bibliothèque nationale de France, l’autre dans le musée Gilcrease à Tulsa (Oklahoma). Réunis par un historien de l’art québécois au terme de 30 ans de recherche, les deux livres forment désormais un unique pavé de 550 pages publié en exclusivité par les presses universitaires McGill Queen’s.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/societe/un-livre-vieux-de-335-ans-pour-la-premiere-fois-en-librairie-29932.htm

Un livre vieux de 335 ans pour la première fois en librairie dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables 51Amnu9mJ7L._SL500_AA300_

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Pierre Dumayet, un artisan de la télévision amoureux des livres

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Pierre Dumayet en mars 1973

Pierre Dumayet en mars 1973

France 17/11/2011 14:56

Pionnier de la télévision, Pierre Dumayet, mort jeudi à l’âge de 88 ans, se voulait un artisan du petit écran, qu’il voyait comme un moyen de faire partager ses passions, notamment celle de la littérature.

« Faire de la télé, pour moi, c’était de l’artisanat », déclarait cette figure de la télévision, producteur d’émissions célèbres telles que « Cinq colonnes à la une » ou « Lecture pour tous ».

« Je ne peux pas imaginer que ce qui m’intéresse vraiment n’intéresse que moi », expliquait-il, l’oeil malicieux, sa sempiternelle pipe au bec.

Lire la suite : http://actu.voila.fr/actualites/france/2011/11/17/pierre-dumayet-un-artisan-de-la-television-amoureux-des-livres_798570.html

Publié dans Disparitions, nécrologies, Radio/Télé - Voir et/ou entendre | Commentaires fermés

Vieilles Charrues – Un livre pour revivre 20 ans de festival

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

CARHAIX (29)

19 novembre 2011

«Les Vieilles Charrues – An Erer Kozh», un ouvrage retraçant vingt ans de festival, vient de sortir aux éditions Coop-Breizh. La coordination éditoriale de l’ouvrage a été confiée à Yves Colin.

Après le succès de «La Folie Vieilles Charrues» il y a tout juste un an, Coop Breizh, la maison d’édition spézétoise, édite un autre beau livre retraçant les vingt éditions du festival: «Les Vieilles Charrues – An Erer Kozh». La coordination éditoriale de l’ouvrage a été confiée à Yves Colin, ancien responsable de la communication de l’association. Une évidence pour les responsables des Vieilles Charrues. «Yves a vécu le festival enimmersion pendant dix ans», rappelle Jérôme Thréorel, actuel responsable de la communication. Yves Colin a travaillé sur le projet pendant près d’un an. «Un document offert aux 200 premiers souscripteurs de l’ouvrage, revient sur les différentes étapes de la conception du livre», précise Florent Patron, responsable de Coop Breizh. «Il a d’abord fallu chercher une galerie d’auteurs, définir les angles, puis choisir les photos, en retenir 400 sur les 20.000 à notre disposition», explique le coordinateur éditorial, qui précise que Jean-Philippe Quignon, président des Vieilles Charrues, a suivi le processus de fabrication.

Lire la suite : http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/vieilles-charrues-un-livre-pour-revivre-20-ans-de-festival-19-11-2011-1504430.php

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées | Commentaires fermés

Une librairie frileuse et prudente à l’approche de Noël

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Monte pas le chauffage,

Par Nicolas Gary, le samedi 19 novembre 2011 à 17:42:23 – 0 commentaire

L’hiver sera frileux en librairie. Selon les données livrées par I+C/Livre Hebdo, les commerces n’ont pas fait le plein d’ouvrages pour la période des fêtes. Après dix mois d’une année 2011 pas vraiment sensationnelle, les libraires, tendus sur la trésorerie, préfèrent limiter la casse. 

Une librairie frileuse et prudente à l'approche de Noël dans Au pied du sapin 2011 Rayonnage_livres

Ainsi, on découvrira que les prix littéraires ont été principalement mis en avant, alors que tout le segment beaux livres, qui début décembre fait recette, sera plutôt discret. Moins de stocks, donc, et une offre rencentrée sur ce que l’on sait – ou espère – que les ventes se feront.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/librairies/une-librairie-frileuse-et-prudente-a-l-approche-de-noel-29933.htm

Publié dans Au pied du sapin 2011, Economie du livre, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Entretien avec les sociologues Pinçon et Charlot autour du Président des riches

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

(Actualité de l’histoire, n°3, déc 2011)

Best-seller devenu slogan, le titre résume à lui seul la rupture qui fragilise la société française. De fait, jamais le pouvoir politique ne s’était à ce point commis avec le monde de la finance, ni n’avait été concentré en si peu de mains en si peu de temps. Les faits étaient connus, mais on doit aux sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, mettant nombre de documents en perspective, d’avoir jeté une lumière crue sur un système oligarchique qui porte frontalement atteinte au pouvoir républicain. Ce livre, dans sa nouvelle édition revue et augmentée justifiée par la publicité autour de nouvelles affaires, s’adresse à tous. Étayé sur nombres d’exemples concrets, il offre des clés de compréhension indispensables. À destination des déçus du sarkozysme, certes, mais plus largement à tous ceux qui se sentent exclus du débat public au motif qu’ils ne sont pas experts en économie. Contre le raz-de-marée informatif, et l’amnésie générale sur laquelle spéculent allègrement certains professionnels de la politique, assurément Le Président des riches a valeur d’antidote contre l’abus roi.

Lire l’entretien : http://blogs.mediapart.fr/blog/eric-pierre-michel/191111/entretien-avec-les-sociologues-pincon-et-charlot-autour-du-presi

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

«Personne ne connaît mieux un auteur que son traducteur»

Posté par Serge Bénard le 20 novembre 2011

Anne Plantagenet intervient aujourd’hui à Littératures européennes pour présenter son dernier roman et sa traduction d’un auteur espagnol. Interview.

«Ma vie, c\'est les mots. La traduction, c\'est aussi de l\'écriture, on va dire que je suis auteure-traductrice.»

p>Anne Plantagenet: «Ma vie, c’est les mots. La traduction, c’est aussi de l’écriture, on va dire que je suis auteure-traductrice.»phil messelet

 

C’est coiffée de sa double casquette d’auteure et de traductrice qu’Anne Plantagenet participe à Littératures européennes à Cognac aujourd’hui. Tombée dans la marmite espagnole toute petite, elle traduit depuis plusieurs années de nombreux auteurs hispanophones, dont David Trueba, qu’elle retrouvera cet après-midi à l’occasion des «regards croisés» sur la France et l’Espagne (1). L’auteure y présentera également son dernier roman, «Nation Pigalle».

Lire l’entretien : http://www.charentelibre.fr/2011/11/19/personne-ne-connait-mieux-un-auteur-que-son-traducteur,1065740.php

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Traductions, traducteurs | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar