Accueil Actualité - Événement Les géants du net rejettent un texte de loi contre le piratage

Les géants du net rejettent un texte de loi contre le piratage

Commentaires fermés
0
1

On veut bien aider, mais pas comme ça

 

 

Par Cecile Mazin, le mercredi 16 novembre 2011 à 12:13:31

 

Au menu, on retrouvera les plus gros : AOL, eBay, LinkedIn, Mozilla, Zynga, Facebook, Google, Twitter et Yahoo!. Du beau monde, qui refuse en masse les projets de loi que le Congrès étasunien a présentés récemment.

Ces textes visent une lutte accrue contre le piratage, mais pour les neuf sociétés signataire, les moyens que la loi donnerait présenteraient des risques pour leur propre développement.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/lecture-numerique/legislation/les-geants-du-net-rejettent-un-texte-de-loi-contre-le-piratage-29845.htm

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Filière L

    Ouverture du site bovarynet.com

    5 janvier 2013 Bonjour aux amateurs de Filière Livre ! Vous pouvez aussi trouver mille cho…
Charger d'autres écrits dans Actualité - Événement
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Japon – Jisui, la numérisation de livres maison, irrite les éditeurs nippons

L’association des éditeurs clame qu’elle n’est pas d’accord. Les c…