Accueil Associations, syndicats, fondations, académies, clubs, Michel Déon et Félicien Marceau, les tontons flingueurs de l’Académie

Michel Déon et Félicien Marceau, les tontons flingueurs de l’Académie

Commentaires fermés
0
21

Par Marianne Payot (L’Express), publié le 09/11/2011 à 08:00, mis à jour le 10/11/2011 à 15:22

Michel Déon et Félicien Marceau, les tontons flingueurs de l'Académie

Michel Déon et Félicien Marceau en grande tenue d’académiciens.

AFP

Durant cinquante ans, les académiciens Michel Déon et Félicien Marceau se sont écrit. Des échanges qui ne manquent ni de sel ni de piquant. 

Et si c’était le livre le plus frais, le plus drôle, le plus juvénile de cette rentrée? Ses auteurs? Deux nonagénaires, deux immortels plein d’allant, Félicien Marceau, 98 printemps, et son cadet, Michel Déon, 92 ans. Ces hommes d’esprit, grands voyageurs et lecteurs assidus, n’ont cessé de correspondre, de 1955 à 2005. Alice Déon, fille de Michel, par ailleurs à la tête des éditions de la Table ronde, a eu la judicieuse idée d’éditer leurs échanges. Un festival de mots pétillants, de facéties et de commentaires sur un demi-siècle de vie littéraire !

Lire la suite : http://www.lexpress.fr/culture/livre/michel-deon-et-felicien-marceau-les-tontons-flingueurs-de-l-academie_1048888.html?xtor=EPR-620-[XPR_Culture_Livres]-20111110–141191665@181297657-20111110160336

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Associations, syndicats, fondations, académies, clubs,
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Bibliothécaire du dimanche : un débat qui nous dépasse

09/02/2011 par Etienne Cavalié (Lully) Un billet relativement neutre (c’est-à-dire énonçan…