Accueil Actualité - Événement Boris Cyrulnik face à l’énigme Maurras

Boris Cyrulnik face à l’énigme Maurras

Commentaires fermés
0
12

Par Boris Cyrulnik face à l'énigme Maurras  dans Actualité - Événement journalistesPaul-François PaoliMis à jour le 10/11/2011 à 11:46 | publié le 09/11/2011 à 10:59 

«Pourquoi un homme de cette envergure en était-il arrivé à être obsédé par les Juifs alors qu'il pouvait avoir de l'amitié et du respect pour certains d'entre eux, voilà la question qui m'a poussé à le lire», explique Boris Cyrulnik à propos de Charles Maurras. (Richard Vialeron/Le Figaro)
«Pourquoi un homme de cette envergure en était-il arrivé à être obsédé par les Juifs alors qu’il pouvait avoir de l’amitié et du respect pour certains d’entre eux, voilà la question qui m’a poussé à le lire», explique Boris Cyrulnik à propos de Charles Maurras. (Richard Vialeron/Le Figaro)

  • ENTRETIEN – Le célèbre neuropsychiatre s’est intéressé à la pensée du fondateur du quotidien L’Action française qui a fasciné tant d’intellectuels jusqu’à Jacques Lacan.

coeur- dans Actualité éditoriale, vient de paraîtreBoris Cyrulnik a rédigé la préface de La Bonne Mort, ouvrage de jeunesse de Maurras sur la tentation du suicide. Il nous explique son intérêt pour un penseur controversé dont l’influence sera considérable sur tant d’écrivains, de Jacques Bainville à Michel Déon.

LE FIGARO LITTÉRAIRE. – Pourquoi cet intérêt pour Charles Maurras?

Boris CYRULNIK. – À cause de mon enfance. Toute ma famille a été exterminée pendant la guerre de 40. J’ai moi-même été arrêté à l’âge de six ans et demi et me suis évadé au cours d’un transfert pour Auschwitz. J’avais tout de suite compris que j’allais être condamné à mort parce que j’étais juif mais je ne savais pas du tout ce que c’était qu’être juif. Mes parents ont été déportés à Auschwitz, où ils ont disparu. Après la guerre, j’ai voulu comprendre ce qui a pu se passer dans la tête des persécuteurs. Certes, Maurras n’a rien à voir avec Hitler, mais son courant de pensée nationaliste et xénophobe influencera la politique de Vichy qui aboutira à la déportation de plus de 70.000 Juifs, hommes, femmes, enfants. Pourquoi un homme de cette envergure en était-il arrivé à être obsédé par les Juifs alors qu’il pouvait avoir de l’amitié et du respect pour certains d’entre eux, voilà la question qui m’a poussé à le lire.

Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/livres/2011/11/09/03005-20111109ARTFIG00860-boris-cyrulnik-face-a-l-enigme-maurras.php
* «Quand un enfant se donne la mort» (Odile Jacob).

La bonne mort de Charles Maurras.Préface de Boris Cyrulnik,L’Herne, 80 p., 9,50€.

Cahier Maurras Cahier dirigé par Stéphane Giocanti et Axel Tisserand, Cahier de l’Herne, 392 p., 39 €.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Filière L

    Ouverture du site bovarynet.com

    5 janvier 2013 Bonjour aux amateurs de Filière Livre ! Vous pouvez aussi trouver mille cho…
Charger d'autres écrits dans Actualité - Événement
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Lire à la Plage : 12 cabanes, 12.000 livres, 400 transats sur le littoral

  Parce que « la Seine-Maritime est une terre d’écrivains », le Département renouvelle du …