Plan de rigueur sur le livre ? Les éditeurs réagissent

Posté par Serge Bénard le 8 novembre 2011

07/11/2011

Le livre n’est plus une première nécessité. C’est ce que laisse entendre l’annonce de François Fillon, qui a décidé d’augmenter le taux réduit de TVA de 5,5% à 7%, sauf pour les « produits de première nécessité ». La culture, le patrimoine littéraire et les livres scolaires n’étant apparemment pas considérés comme absolument nécessaires. 

Le Syndicat national de l’édition prépare sa réaction

Une décision inacceptable pour les libraires et les éditeurs, au moment même où le marché du livre tente coûte que coûte de survivre à la crise et à l’essor du numérique. « Le secteur est déjà tendu, nous explique Sabine le Stum, directrice de la communication du Syndicat national de l’édition. Cette décision ne pourra que fragiliser encore davantage un marché en pleine difficulté« . Destabilisée par cette mesure « qu’on ne peut,selon elle, que dénoncer« , Sabine le Stum s’apprête à réunir ses équipes, ce soir même, afin d’appeler à une réaction collective pour manifester le mécontentement de la profession.

Lire la suite : http://www.myboox.fr/actualite/plan-de-rigueur-sur-le-livre-les-editeurs-reagissent-10267.html

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar