La guerre de Styron

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Par Eric NeuhoffPublié le 02/11/2011 à 11:16

La guerre de Styron dans Actualité éditoriale, vient de paraître coeur-Visiblement, ça le travaillait. Les marines, la guerre de Corée, Styron tourna autour toute sa vie. Les cinq textes réunis en volume datent de périodes diverses. On y sent une même inspiration. Qu’est-ce que cela signifie d’avoir appartenu à ce corps prestigieux? Styron ne s’en est jamais remis. Ses personnages éprouvent une étrange fierté, mêlée de rage et d’impuissance. Bien sûr, il y a la vieille panoplie, la camaraderie, les durs à cuire, les héros de Guadalcanal. La vérité réside néanmoins dans cette trouille permanente, chevillée au ventre. La mort n’est plus un simple mot. Elle se confond avec l’avenir. «Blankenship» a pour cadre une prison militaire.

Lire la suite :http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/hadopi/actualite-426116-onu-alarme-dispositif-hadopi.html

À tombeau ouvert et Des havanes à la Maison-Blanche de William Styron, traduit de l’anglais (États-Unis) par Clara Mallier, Gallimard, 228 p., 19 € et 158 p., 17,50 €.

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar