La guerre de Styron

Commentaires fermés
0
3

Par Eric NeuhoffPublié le 02/11/2011 à 11:16

La guerre de Styron dans Actualité éditoriale, vient de paraître coeur-Visiblement, ça le travaillait. Les marines, la guerre de Corée, Styron tourna autour toute sa vie. Les cinq textes réunis en volume datent de périodes diverses. On y sent une même inspiration. Qu’est-ce que cela signifie d’avoir appartenu à ce corps prestigieux? Styron ne s’en est jamais remis. Ses personnages éprouvent une étrange fierté, mêlée de rage et d’impuissance. Bien sûr, il y a la vieille panoplie, la camaraderie, les durs à cuire, les héros de Guadalcanal. La vérité réside néanmoins dans cette trouille permanente, chevillée au ventre. La mort n’est plus un simple mot. Elle se confond avec l’avenir. «Blankenship» a pour cadre une prison militaire.

Lire la suite :http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/hadopi/actualite-426116-onu-alarme-dispositif-hadopi.html

À tombeau ouvert et Des havanes à la Maison-Blanche de William Styron, traduit de l’anglais (États-Unis) par Clara Mallier, Gallimard, 228 p., 19 € et 158 p., 17,50 €.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Salon du livre et du gourmet. Les papilles en fête ce week-end

24 novembre 2011Saint-Brieuc accueille, ce week-end, le Salon breton du livre et du gourme…