Accueil Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. Iran – L’étrange succès à Téhéran d’un livre de Garcia Marquez

Iran – L’étrange succès à Téhéran d’un livre de Garcia Marquez

Commentaires fermés
0
36

Cahier Géo & Politique, disponible avec « Le Monde », daté du dimanche 6 – lundi 7 novembre |LEMONDE | 04.11.11 | 18h10

L'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.

L’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.REUTERS/Henry Romero

C’est un succès de librairie que le pouvoir iranien n’a, à coup sûr, pas apprécié.Journal d’un enlèvement de l’écrivain colombien Gabriel García Márquez, est récemment devenu un best-seller à Téhéran. « J’ai mis des heures pour en trouver un exemplaire. Je me suis d’abord rendu dans des librairies du quartier de Karim Khan, mais plus aucune n’en avait. Je suis ensuite allé avenue Enghelab, et j’étais surpris de voir des gens faire la queue pour acheter le livre comme ils le feraient pour le dernier Harry Potter », racontait, le 20 septembre dans les colonnes duGuardian, un journaliste basé dans la capitale iranienne.

Lire la suite : http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/11/04/l-etrange-succes-a-teheran-d-un-livre-de-garcia-marquez_1599193_3218.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

À la recherche de librairies indépendantes : Atlantis Bookshop à Londres

Par Ogresse Plutôt mignonne cette librairie, non ? Ne vous y fiez surtout pas car c’est l’…