• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 4 novembre 2011

Tintin au Congo : La vente au Royaume-Uni pervertit les jeunes

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

par  le 4/11/2011 16:43 | Dans l’actualité Actualité / news

Les célèbre Aventure de Tintin au Congo, ont fait l’objet d’un avertissement à la vente au Royaume-Uni. Selon les éditeurs, les propos racistes de cet album pourraient pervertir les esprits des plus jeunes lecteurs.

Les Aventures de Tintin et le Secret de la Licorne, en plein boum cinématographique , a peut-être dépoussiéré la bande dessinée d’Hergé , mais les relents soi-disant racistes de l’album Tintin au Congofont toujours polémique. Cette fois-ci c’est auRoyaume-Uni que le reporter belge en plein safari colonial a défrayé la chronique. Face aux critiques, alléguant que les tribulations du héros en Afrique pourraient transmettre des valeurs discutables aux bambins britanniques, les éditeurs ont tout simplement emballé la BD d’une ribambelle d’avertissements. Ceux-ci indiquent que l’interprétation du Congo Belge par Hergé reflète « l’attitude coloniale de l’époque et ses stéréotypes » que certains pourraient trouver blessants. Mais certaines librairies réputées de Londres, comme Waterstones , ont carrément banni l’album des rayons enfants.

Pour Nick Seaton , secrétaire de la Campaign for Real Education : « ces tentatives stupides de censure ne font pas forcément que du bien. Les librairies doivent être responsables de ce genre de problèmes, mais cela peut aller trop loin et en devenir ridicule » .

Lire la suite : http://www.melty.fr/tintin-au-congo-la-vente-au-royaume-uni-pervertit-actu83697.html

 

Tintin au Congo : La vente au Royaume-Uni pervertit les jeunes dans Arts graphiques, BD, illustrateurs dot

 

 

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Iran – L’étrange succès à Téhéran d’un livre de Garcia Marquez

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Cahier Géo & Politique, disponible avec « Le Monde », daté du dimanche 6 – lundi 7 novembre |LEMONDE | 04.11.11 | 18h10

L'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.

L’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.REUTERS/Henry Romero

C’est un succès de librairie que le pouvoir iranien n’a, à coup sûr, pas apprécié.Journal d’un enlèvement de l’écrivain colombien Gabriel García Márquez, est récemment devenu un best-seller à Téhéran. « J’ai mis des heures pour en trouver un exemplaire. Je me suis d’abord rendu dans des librairies du quartier de Karim Khan, mais plus aucune n’en avait. Je suis ensuite allé avenue Enghelab, et j’étais surpris de voir des gens faire la queue pour acheter le livre comme ils le feraient pour le dernier Harry Potter », racontait, le 20 septembre dans les colonnes duGuardian, un journaliste basé dans la capitale iranienne.

Lire la suite : http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/11/04/l-etrange-succes-a-teheran-d-un-livre-de-garcia-marquez_1599193_3218.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Librairies, libraires | Commentaires fermés

C’est le 3ème anniversaire de la mort de Michael Crichton

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011



C'est le 3ème anniversaire de la mort de Michael Crichton dans Anniversaires, fêtes, commémorations biographie_spacer

L'anniversaire de la mort de Michael CRICHTON

Michael CRICHTON

Né le 23 octobre 1942
Décédé le 04 novembre 2008 (à l’âge de 66 ans)

Michael Crichton, né le 23 octobre 1942 à Chicago et mort le 4 novembre 2008 à Los Angeles, est un écrivain américain de science-fiction, scénariste et producteur de films. Considéré comme l’inventeur du techno-roman à suspense, il est spécialisé dans l’extrapolation des recherches scientifiques en cours. Michael Crichton est diplômé de la Harvard Medical School. Pendant ses études médicales, pour les financer, il écrit des romans, sous les noms de plume John Lange et de Jeffery Hudson. Ils sont principalement dans le même esprit que les James Bond écrits par Ian Fleming. Il vit dans l’État de Hawaii pour être en retrait du show business des États-Unis. Sa taille dépasse les 2 mètres. Parmi ses romans, on peut citer : La Proie (2002), où des nanorobots, robots microscopiques destinés à la recherche militaire, échappent au contrôle de leurs créateurs ; Congo, un roman… Biographie de Michael CRICHTON

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Cybook Orizon, la liseuse numérique tactile française

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Publié le 04 novembre 2011 , par Laurent Lammens - mis à jour le 04 novembre 2011 à 16h – dans High-Tech, eBook – Mots clés :Bookeen, eBook

Cybook Orizon, la liseuse numérique tactile française dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse 1219993-bookeen-cybook-orizon,bWF4LTY2NXgw

Bookeen, précurseur et concepteur français de livres électroniques, propose avec le Cybook Orizon un modèle perfectionné. Ecran tactile, WiFi, lecteur de cartes et design sobre, est-il pour autant agréable à utiliser ? Et que vaut-il par rapport au Kindle 4 d’Amazon sorti récemment à petit prix ? Verdict

Il faut savoir que Bookeen a été l’un des pionniers du livre électronique made in France, ses deux fondateurs ont participé à l’aventure du livre numérique chez Cytale dès 1998 avant de créer leur propre société, Bookeen, en 2003. Le Cybook Orizon fait ainsi partie, avec le Gen3 et l’Opus, d’une gamme d’eBooks fruit de leur expérience acquise tout au long de ces années. 

Lire la suite : http://www.pcworld.fr/article/high-tech/ebook/test-bookeen-cybook-orizon/521121/








 

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Numérique | Commentaires fermés

Ces livres qui font grandir les enfants

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Joëlle Turin
Ces livres qui font grandir les enfants
Paris, Didier Jeunesse, 2008, 175 p., ill., 24 cm
Coll. Passeurs d’histoires
ISBN 978-2-2780-5880-8 : 22,50 €

Par Florence Bianchi

Les livres « font grandir les enfants ». Sans détour, par des justifications théoriques, Joëlle Turin (directrice de l’Institut international Charles-Perrault) l’affirme en introduction, par une réponse à Anne Sylvestre et ses « rêves qui font grandir les enfants et les poussent en avant, mais pas trop pourtant  1 » : « Il n’y a pas que les rêves qui les font grandir, les livres aussi. Et certains plus que d’autres. » Et elle le montre, avec une simplicité, une évidence et une pertinence présentes dans chaque page, nourries de ses pratiques de terrain avec Acces (Actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations), dont l’ouvrage restitue les « précieuses observations ».

Lire la suite : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2009-04-0115-012

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

Limonov: «Je suis le seul intellectuel en Russie»

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

04-11-11 à 16:39 par BibliObs

AVEC «BOOKS». Limonov n’est pas seulement l’étonnant personnage du livre avec lequel Emmanuel Carrère vient de remporter le Renaudot 2011. Cet écrivain russe, fondateur du parti national-bolchevik, est aussi un opposant résolu à Vladimir Poutine, contre lequel il ne mâche pas ses mots. Entretien à lire sur : http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20111104.OBS3863/limonov-je-suis-le-seul-intellectuel-en-russie.html

Drôle de zèbre: EDOUARD LIMONOV est un activiste anarchiste, par ailleurs essayiste, romancier et poète. Il a publié une trentaine de livres, dont certains écrits en prison. Il a vécu à New York et à Paris. Son livre «Eto Ya – Editchka», publié en 1976, s’est vendu à plus de 1 million d’exemplaires (le titre français est «Le poète russe préfère les grands nègres»). Casse-cou animé de pulsions qui flirtent avec un fascisme pur et dur, il a été filmé sur un tank tirant à la mitrailleuse aux côtés de Radovan Karadzic. Comme ses fans, il s’habille en noir. Depuis quelques années, son hostilité à Poutine l’a rapproché du camp libéral. Il s’est allié avec Kasparov. Mais il ne s’est jamais départi d’un nationalisme virulent. Dans l’un de ses derniers livres, «Une autre Russie» (2003, non traduit), il préconise une série de mesures pour sauver son pays. L’institution de la polygamie (remède à la crise démographique) y figure en bonne place (lui-même s’est marié huit fois).  (Sipa) Drôle de zèbre: EDOUARD LIMONOV est un activiste anarchiste, par ailleurs essayiste, romancier et poète. Il a publié une trentaine de livres, dont certains écrits en prison. Il a vécu à New York et à Paris. Son livre «Eto Ya – Editchka», publié en 1976, s’est vendu à plus de 1 million d’exemplaires (le titre français est «Le poète russe préfère les grands nègres»). Casse-cou animé de pulsions qui flirtent avec un fascisme pur et dur, il a été filmé sur un tank tirant à la mitrailleuse aux côtés de Radovan Karadzic. Comme ses fans, il s’habille en noir. Depuis quelques années, son hostilité à Poutine l’a rapproché du camp libéral. Il s’est allié avec Kasparov. Mais il ne s’est jamais départi d’un nationalisme virulent. Dans l’un de ses derniers livres, «Une autre Russie» (2003, non traduit), il préconise une série de mesures pour sauver son pays. L’institution de la polygamie (remède à la crise démographique) y figure en bonne place (lui-même s’est marié huit fois). (Sipa)

 

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Le livre du jour – Richard Millet, L’Enfer du roman

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

vendredi 4 novembre 2011

Docteur Alceste et M. de Pourceaugnac

Éric Bonnargent

Le livre du jour - Richard Millet, L’Enfer du roman dans Le livre du jour bruegel+Misanthrope
Bruegel, Le Misanthrope

L’agonie de la culture n’est pas un sujet très original : sans remonter à Tacite et Juvénal qui dénonçaient déjà la décadence de la poésie, José Ortega y Gasset annonçait en 1925 la fin du roman dans La Déshumanisation de l’art (cf. mon article ici). Cela n’a pas empêché depuis lors de nombreux chefs-d’œuvre de paraître. En France, c’est au XIXe siècle, avec Charles-Augustin Sainte-Beuve, Jules Barbey d’Aurevilly, Leconte de Lisle ou encore les frères Goncourt, que la décrépitude de notre langue et de notre littérature est devenue un sujet d’inquiétude. Cette appréhension d’alors fait sourire le lecteur d’aujourd’hui dont la bibliothèque contient À la recherche du temps perdu, Le Voyage au bout de la nuit,L’Étranger… Mais qu’en est-il de la situation actuelle ?

Lire la suite :  http://anagnoste.blogspot.com/2011/11/richard-millet-lenfer-du-roman.html

Richard Millet, L’Enfer du roman. Gallimard. 18,90 €

lenferduroman.jpeg

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle dans Publications, revues aitia_160x75

ACCÉDER AU SITE|VOIR LA NOTICE

14 octobre 2011

Inauguration d’Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle est une revue électronique consacrée à l’histoire culturelle, philosophique et littéraire à la période hellénistique qui débute en 323 avant J.-C. et s’achève autour de 30 av. J.-C. À l’articulation entre le monde classique grec et le monde romain, c’est un moment essentiel où, notamment, se mettent en place la critique littéraire et l’approche scientifique des textes dans le cadre de la bibliothèque du musée à Alexandrie. La revue Aitia adopte un positionnement résolument international en tant qu’organe de diffusion d’un pôle de recherches avancées formé par trois établissements : l’École normale supérieure de Lyon, l’Université Roma III et l’Université de l’Ohio. Pour l’ouverture du site, un numéro inaugural « Visions de l’archaïsme » est en ligne en texte intégral.

Publié dans Publications, revues | Commentaires fermés

Offres d’emploi

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

 

oe.png

Source : http://www.asfored.org/page.php?rubrique=mp_emploi_et_metiers&page=45&poste=4&libelle=&x=66&y=17

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Apprendre à lire n’est pas toujours un jeu d’enfant

Posté par Serge Bénard le 4 novembre 2011

Publié le vendredi 04 novembre 2011 à 09H29

Aube- Pour les enfants, apprendre à lire est un grand pas. Si ce savoir est un des apprentissages essentiels en primaire, il se révèle complexe

Livre ouvert sur la table, Thibaut, Lancelot et leurs camarades commencent tout juste à déchiffrer. Élèves en CP à l’école Maurice-Robert à Bar-sur-Seine, depuis la rentrée, ils découvrent la lecture avec un plaisir non dissimulé. Enfin presque.
Si les premières bases sont posées dès la maternelle, ils n’arrivent pas tous en primaire avec le même bagage. C’est bien là le problème. « Les compétences qui ont été travaillées sont les mêmes sauf que l’approche a été différente. À nous de nous adapter et de nous appuyer sur ce qu’ils savent », confie Pascale Savoyini, leur enseignante. « On est amené à retravailler la phonologie et l’étude du code. » Deux éléments d’importance dans l’apprentissage qui ne peuvent prendre sens sans un moteur essentiel : la motivation. « Il faut que les enfants comprennent ce que ça va leur apporter au quotidien et leur montrer le lien avec la vie sociale. »

Lire la suite : http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/apprendre-a-lire-nest-pas-toujours-un-jeu-denfant

Publié dans Apprentissage de la lecture, alphabétisation, illetrism, Enseignement, séminaire, conférences, formation, atelie, Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

123456
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar