Busnel-De Vigan : madame écrit, monsieur adore

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2011

enquête le 31/10/2011 par Dan Israel

Favoritisme conjugal sur le service public ?
Contenu reconnu d’Utilité Publique Ce contenu a été voté « d’utilité publique » par nos abonnés, ou sélectionné par la rédaction pour être gratuit. Il est temporairement accessible à tous, abonnés et non abonnés
Abonnez-vous !  Signaler une faute  Version imprimable  Discuter sur le forum

Une femme écrivain à succès, un homme critique littéraire influent : un couple. Dans le portrait que dresse de Delphine de Vigan Libération ce lundi 31 octobre, on apprend que l’auteure du récent roman Rien ne s’oppose à la nuit (éd. JC Lattès), qui a dépassé les 100 000 ventes, est la compagne « du journaliste et critique littéraire François Busnel, animateur de la Grande Librairie » sur France 5 – ainsi que directeur de la rédaction du magazine Lire, chroniqueur hebdomadaire à L’Express et animateur d’une heure d’interview quotidienne sur France Inter, ce que Libé oublie de mentionner. Ni vu ni connu, le journaliste a reçu l’écrivain mi-septembre.

La relation n’était pas connue des non-spécialistes. Libé l’a même découverte par hasard. « Le petit soldat peut même se muer en maître de l’esquive. A «que fait votre compagnon actuel dans la vie ?» elle répond, «Je préfère ne pas dire.» », indique le quotidien, avant de glisser que Charlie Hebdo a vendu la mèche quelques jours après cette interview. Dans son numéro paru la semaine dernière, l’hebdo satirique décerne en effet son « conflit d’intérêts de la semaine » à Busnel et de Vigan : « A la ville, Delphine de Vigan partage la vie de François Busnel. Tout le monde le sait dans le petit milieu de l’édition. On n’en aurait rien à faire si ce dernier n’avait pas invité sa belle dans son émission pour parler de son roman. »

Lire la suite : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4433

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar