Lu pour vous – « Chet Baker pense à son art », d’Enrique Vila-Matas

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

Finn contre Hire

jeudi 27 octobre 2011, par Arnaud Viviant

« Chet Baker pense à son art », la dernière « fiction critique » d’Enrique Vila-Matas est un chef-d’œuvre.

Lu pour vous - « Chet Baker pense à son art », d’Enrique Vila-Matas  dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. viviant3-2« Chet Baker pense à son art » de l’écrivain espagnol Enrique Vila-Matas est certes un livre de commande (pour la collection que dirige Colette Fellous au Mercure de France) mais c’est également un chef-d’œuvre. Paul Valéry lui-même ne disait-il pas : « Mes plus beaux poèmes, je les ai écrits sur commande » ? 
Voilà l’histoire, si l’on peut dire. L’année dernière, Vila-Matas préfaçait le roman d’un écrivain argentin, Sergio Chejfec « Mes deux mondes » (traduit ici aux éditions du Passage du Nord-Ouest) en disant que Chejfec se situait au croisement de Simenon et de Joyce, ce qui, ajoutait-il, « ouvrait une perspective très intéressante pour le roman du futur ». Croisement des plus improbables puisque Joyce et Simenon sont dans l’ordre littéraire à l’opposé comme l’est et l’ouest : le premier, souvent qualifié d’écrivain expérimental, est réputé pour avoir écrit le livre le plus illisible de tous les temps, « Finnewans Wake » ; l’autre Simenon est au contraire connu pour son réalisme commercial. Mais cette préface est le point de départ de « Chet Baker pense à son art ».

Lire la suite : http://www.lesinfluences.fr/spip.php?page=article&id_article=1266

Enrique Vila-Matas, « Chet Baker pense à son art », Mercure de France, 175 pages, 18, 80 euros.

 dans Lu pour vous

 

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar