• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 octobre 2011

Patrick Deville « Ce qui fait que c’est un roman, c’est la forme »

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

Patrick Deville, à propos de Kampuchéa, revient sur le rapport de la littérature au réel et de l’écrivain au monde.

Patrick Deville, avec Pura Vida, donne en 2004 un livre centré sur l’histoire de l’isthme centraméricain, de l’aventure de William Walker, l’homme qui voulut être à la fois président du Nicaragua et du Costa Rica, jusqu’à la révolution sandiniste. Histoire ? Enquête ? La surprise était grande pour qui connaissait les cinq romans précédents, parus aux Éditions de Minuit, fictions bouclées sur elles-mêmes, marquées par un travail sur la contrainte et la forme. Avec Kampuchéa paraît le quatrième livre de ce tour de la ceinture de feu équatoriale du monde, un roman salué en cette rentrée par la critique et le public. De passage à Paris en provenance de Saint-Nazaire où il dirige la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs, il revient sur l’évolution de son travail, sa conception de la littérature et son rapport au monde.

Lire la suite : http://www.humanite.fr/culture/patrick-deville-%C2%AB-ce-qui-fait-que-c%E2%80%99est-un-roman-c%E2%80%99est-la-forme-%C2%BB-482461

Kampuchéa (Le Seuil, 2011). 

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

La dernière escale de l’ami Georges Brassens

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

CATHY SOUN

28/10/2011, 10 h 05

Comme son père Maurice, le jeune Jacques Bousquet était tombé sous le charme.

Comme son père Maurice, le jeune Jacques Bousquet était tombé sous le charme. (DR)

Né à Sète, Georges Brassens a également passé ses derniers jours dans l’Hérault. Un livre, « Monsieur Brassens, dernière escale à Saint-Gély-du-Fesc », nous plonge dans l’intimité de la fin de vie du poète.

Lire la suite : http://www.midilibre.fr/2011/10/28/brassens-dernier-huis-clos,409134.php

Publié dans Actualité - Événement, Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Les morts sont tous des braves types !

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011


OPINIONS | vendredi 28 octobre 2011 à 12h36


Loïc Rochard

Loïc Rochard

Trentième anniversaire de la mort de Georges Brassens. Et partout des hommages. Le chanteur pourtant, rappelle Loïc Rochard, un passionné de Brassens, était tout sauf un homme consensuel.

Ainsi s’achève le refrain de la chanson Le temps passé de Georges Brassens. Sans conteste une phrase à méditer par les temps qui courent…

Brassens, qui se qualifiait d’ »humble faiseur de chansons », est désormais trop souvent présenté comme un patriarche bienveillant encensé de manière unanime. C’est oublier un peu vite que presque tout le mettait en colère (c’était un indigné bien avant l’heure), qu’il refusait toute forme d’autoritarisme, qu’il se défiait de toute institution, que tout ordre établi l’écœurait, qu’il considérait tous les dogmes comme nocifs, qu’il ne lui déplaisait pas enfin, et selon ses propres dires, de déplaire à certains.

Lire la suite :  http://www.rtbf.be/info/opinions/detail_les-morts-sont-tous-des-braves-types?id=6996083



  • Loïc Rochard

    Loïc Rochard vit en Bretagne sud où sa carrière professionnelle s’est déroulée au bord de l’eau à s’occuper de voiliers de plaisance. Il découvre Georges Brassens à l’âge de dix ans, le voit sur scène la première fois en 1966 au T.N.P. puis à plusieurs reprises à Bobino. Passionné tant par l’homme que par son œuvre, Loïc Rochard lui a consacré trois ouvrages : Brassens par Brassens (Le cherche midi éditeur); Les mots de Brassens (Le cherche midi éditeur); Brassens, sans technique un don n’est rien… (autoédité)

Publié dans Actualité - Événement, Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Georges Brassens: souvenirs d’un monstre sacré

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

Publié le 28 octobre 2011 à 11h28 | Mis à jour à 11h28

Demain on célébrera les 30 ans de la mort de Georges Brassens, et...

 

Josée Lapointe
La Presse

 

Demain on célébrera les 30 ans de la mort de Georges Brassens, et une floppée de livres sur l’homme de Sète viennent marquer le coup. Parmi ceux-là, Brassens intime, de Pierre Cordier, qui l’a connu à 19 ans et qui non seulement l’a côtoyé de près, mais l’a aussi photographié et enregistré.

Lire la suite : http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/biographies-et-recits/201110/28/01-4462184-georges-brassens-souvenirs-dun-monstre-sacre.php

 


Publié dans Actualité - Événement, Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Cameroun – Brassens au Ccf

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

 

 

Commémoration. A l’occasion des 30 ans de la mort de  Georges Brassens, des lectures et projections de ses textes et de sa musique ont eu lieu hier au Ccf de Yaoundé.

Lire la suite : http://www.quotidienlejour.com/actualites/7940-brassens-au-ccf

Publié dans Actualité - Événement, Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Trente ans après, ils ont tous quelque chose en eux de Georges Brassens

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

De Bénédicte REY (AFP) – 18 oct. 2011  

PARIS — Maître à penser, chantre de la liberté ou souvenir d’enfance, Georges Brassens reste encore très présent dans le coeur et l’esprit des musiciens français, 30 ans après sa disparition.

Né à Sète le 22 octobre 1921, Georges Brassens a succombé à un cancer une semaine après avoir fêté son 60e anniversaire, le 29 octobre 1981 près de sa terre natale à Saint-Gély-du-Fesc (Hérault).

L’évocation de l’auteur des « Bancs Publics » et des « Copains d’abord » amène immanquablement un sourire aux lèvres des artistes interrogés par l’AFP.

Lire la suite :

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5husHj2-pSzwJ1GC-TfhehMdy7Rkg?docId=CNG.99076fb1e555ae1e42bf53c0c068743e.11

Publié dans Actualité - Événement, Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Offres d’emploi

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Gazettes européennes du 18e siècle et dictionnaire des journalistes 1600-1789

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

 

octobre 28th, 2011Bonjour,

Gazettes européennes du 18e siècle et dictionnaire des journalistes 1600-1789 dans Archives, archivistes

Voici des ressources  intéressantes à connaître pour ceux et celles qui s’intéressent à la presse et au journalisme.

Les Gazettes européennes du 18e siècle est un projet du Centre d’études du 18e siècle de Lyon, unité constitutive du LIRE , UMR 5611, CNRS-Lyon 2 qui a pour objectif la mise en ligne de journaux (gazettes) en langue française du 18e siècle principalement. Deux journaux sont mis en avant (Le Courrier d’Avignon et la Gazette de Leyde) qui ont été numérisés et un répertoire (le Gazetier universel) propose « 8 000 liens vers plus de 400 titres de périodiques en langue française des XVIIe et XVIIIe siècles, librement consultables en ligne ».

Lire la suite :  http://bibliomab.wordpress.com/2011/10/28/gazettes-europeennes-du-18e-siecle-et-dictionnaire-des-journalistes-1600-1789/

Publié dans Archives, archivistes, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Edition numérique, éditon en ligne, Editions, librairies et bibliothèques numérisées, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Les paroles du groupe Indochine expliquées dans un livre confession

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

'Kissing my songs' de Nicola Sirkis chez Flammarion


28/10/2011

(Relaxnews) – Le chanteur-compositeur Nicola Sirkis, du groupe français Indochine, s’est confié à la journaliste Agnès Michaux dans la biographieKissing my songs, aux éditions Flammarion. Cette conversation met en lumière le cheminement créatif qui a amené aux tubes intemporels commeL’Aventurier, 3 nuits par semaine, Tes yeux noirs ou encore plus récemment Alice & June.

 

Lire la suite : http://www.myboox.fr/actualite/les-paroles-du-groupe-indochine-expliquees-dans-un-livre-confession-10065.html

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître | Commentaires fermés

Le président ukrainien, plagieur ou gaffeur?

Posté par Serge Bénard le 28 octobre 2011

Viktor Yanukovych


28/10/2011

On peut être Président de la République et ne pas maîtriser toutes les techniques de sa communication. Auteur de l’ouvrage Opportunity Ukrainepublié fin août en Autriche et en Ukraine, le président ukrainien Viktor Yanukovych vient d’être rattrapé par la presse pour une affaire de plagiat.

 

Lire la suite : http://www.myboox.fr/actualite/le-president-ukrainien-plagieur-ou-gaffeur-10071.html

Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira | Commentaires fermés

12345
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar