Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître Rentrée littéraire – Les ombres de Kittur, Aravind Adiga

Rentrée littéraire – Les ombres de Kittur, Aravind Adiga

Commentaires fermés
0
3

En 2008, Aravind Adiga obtient le Booker Prize pour son premier roman, Le tigre blanc, sombre portrait d’une Inde corrompue. L’année suivante, il publie Between the assassinations, traduit en français cette année sous le titre Les ombres de Kittur. Kittur, ville imaginaire d’Inde du Sud, où évoluent des personnages tous différents les uns des autres, entre 1984 et l’assassinat d’Indira Gandhi, et 1991 et celui de son fils Rajiv Gandhi.

Rentrée littéraire - Les ombres de Kittur, Aravind Adiga dans Actualité éditoriale, vient de paraître

Deux dates importantes dans l’histoire indienne contemporaine et qui marquent un tournant pour tout un peuple. Kittur n’existe pas, mais pourrait être n’importe quelle ville d’Inde, grouillante, sale, avec ses conflits religieux, ses castes, ses mille et uns dialectes. Les ombres de Kittur est à la fois un guide touristique, et un recueil de nouvelles.

Lire la suite : http://enlivrons-nous.com/2011/10/16/rentree-litteraire-les-ombres-de-kittur-aravind-adiga/


  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Paris – Braderie de beaux livres : les éditeurs disposés à ouvrir la discussion

    Par Nicolas Gary, le mardi 22 novembre 2011 à 11:54:23 – 0 commentaire         L…