Accueil Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. Choix du jour de libraires : Un avenir, de Véronique Bizot

Choix du jour de libraires : Un avenir, de Véronique Bizot

Commentaires fermés
0
16

.. Un avenir

Couverture du livre Un avenir

Auteur : 

Véronique Bizot

Date de saisie : 17/10/2011

Genre : Romans et nouvelles – français

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 15.00 € / 98.39 F

ISBN : 9782742799510

GENCOD : 9782742799510

Sorti le : 17/08/2011

Sur la très simple couverture de Un Avenir, la réplique miniature d’une cabine téléphérique, dérisoire et désuète au bout de son fil. La légende nous apprend qu’il provient d’une série nommée Jouets tristes. Un intitulé prédestiné, semble-t-il, à qualifier le désespoir ludique et l’allégresse teintée d’amertume qui, déjà présent dans son précédent roman Mon Couronnement, distingue le style de Véronique Bizot. Le point de départ de ce nouvel opuscule, cent pages à peine, tient en un simple post-scriptum : exilé pour un temps «indéterminé», Odd y prie son frère jumeau de vérifier qu’il a bien purgé l’un des innombrables robinets de la demeure familiale. Après avoir parcouru les trois cent kilomètres qui le séparent de la maison, Paul, coincé par une tempête de neige entre ses murs décrépits, s’abandonne aux souvenirs, aux hypothèses et au flux indomptable de sa folle imagination. De là, le récit fourmille de disparitions, de déconvenues et d’accidents : la maladie tropicale de son père, la, chute à cheval de sa mère, l’internement d’une de ses trois soeurs, ou encore la télécabine offerte par amour par un inconnu écossais s’écrasant à flan de roche le jour de son inauguration… Toute une ribambelle de mésaventures, domestiques ou tragiques, mais invariable ment délivrées avec le même sens du détail, le même flegme narquois. Il y a, dans cette singulière écriture, quelque chose de l’échappée, ou plutôt, du dérapage : comme chez ces flâneurs étourdis dont soudain le pied se tord, précipitant la chute, dramatique, mais bien souvent aussi l’éclat de rire. Dans l’exquise myriade des microdrames, on retrouve le talent de l’auteur à décrire des personnages pour le moins atypiques et très loufoques, mais néanmoins attachants. C’est sans doute pour cela que le roman n’en perd nullement sa cohérence, ni son souffle, ni même sa profondeur.
Avec Un avenir, Véronique Bizot poursuit une oeuvre secrète, un cheminement insolite, où le merveilleux s’immisce presque par inadvertance, pour mieux souligner une subtile réflexion sur les notions de choix, d’échec et de talent. Elle nous offre surtout un roman à déguster comme une liqueur de folie douce, vivifiante et vraiment moins anodin qu’il n’y paraît.

«Un avenir» rappelle qu’une maison est souvent emblématique d’une famille. Des six enfants, seul Odd réside dans la maison familiale. Il s’éloigne pour un temps indéterminé et demande à son frère Paul de passer vérifier l’état d’un lavabo. Cette maison aussi grande que triste submerge naturellement Paul d’une multitude de souvenirs, souvent tristes ou noirs. Un patchwork d’évènements retrace la destinée de cette famille nombreuse. Image après image, Paul ressent une certaine culpabilité face à son frère jumeau qui, en endossant seul le poids du bâtiment et de la famille, a compromis sa réussite. Ils l’ont délaissé, en décidant d’ignorer les conséquences mais peut-être est-il encore temps de se racheter et de lui venir en aide ?

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

12 mai – Journée d’étude « Des livres entre l’Espagne et la France au siècle des Lumières »

 Journée d’étude « Des livres entre l’Espagne et la France au siècl…