• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 11 octobre 2011

Franzen et «Freedom»: est-ce vraiment aussi bien qu’on le dit ?

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

| Par Christine Marcandier

Franzen et «Freedom»: est-ce vraiment aussi bien qu'on le dit ? dans Actualité éditoriale, vient de paraître vlcsnap-2011-06-04-21h02m58s132

Jonathan Franzen était l’un des quatre ou cinq écrivains attendus de la rentrée littéraire. Parce que son précédent roman, Les Corrections, de l’avis de beaucoup son chef-d’œuvre, l’a imposé comme un auteur incontournable et que le livre s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde depuis sa sortie en 2001.Parce que Franzen s’est vu soudain starifié, proclamé «great american novellist» en Une du Time – privilège réservé à une poignée d’auteurs vivants. Parce qu’il apparaît même dans la série animée Les Simpsons, rêve de La Zone d’inconfort devenu réalité: «Quant à devenir moi-même une bande dessinée: quelle victoire ce serait!»

Les Corrections sont en cours d’adaptation pour HBO. Freedom a été l’une des lectures de l’été 2010 d’Obama. Franzen a donné une lecture publique au théâtre de l’Odéon, le 19 septembre, à guichets fermés, succès oblige.

 

 

jonathan-franzen-freedom dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.

Sorti en France, aux éditions de l’Olivier, dès le 18 août (le lendemain de l’anniversaire de Franzen, 52 ans), Freedom est arrivé auréolé d’une critique anglo-saxonne unanime. Mais la France aime cultiver sa différence. Dans Le Monde des Livres, François Beaune célèbre un roman aussi addictif que les meilleures séries américaines tandis que Marc Weitzmann se gausse d’une psychologie qui «fleure le Marc Levy». Jonathan Franzen devrait apprécier l’illustration parfaite de ce qu’il écrivait en 1996 déjà, dans l’article «Rêver peut-être (Perchance to Dream)» du Harper’s: «Nous vivons dans une culture fortement binaire

Lire la suite : http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/101011/franzen-et-freedom-est-ce-vraiment-aussi-bien-quon-le-dit

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations, Rentrée littéraire automne 2011 | Commentaires fermés

Nouveau succès pour le salon du livre d’Orthez

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

ar Corine Maysounabe
Publié le 10 octobre 2011 à 04h00
Mis à jour à 15h13

  • Nouveau succès pour le salon du livre d'Orthez dans Foires et salons du livre 440x290_1936669

    Remise des prix samedi soir. Prix des lecteurs : Gérard Raynal, Daniel Henriot. Mention spéciale de poésie : Yvonne Le Meur Rollet © CM

  • 440x290_1936671 dans Foires et salons du livre

    Roger Duquesnoy, célèbre joueur de l’Elan Béarnais de 1973 à 1981, est venu se faire dédicacer le livre « Au coeur de l’Elan » par le président. © CM

  • 440x290_1936667

    Sur le stand Pyrénées Presse, Nicole Bensoussan (à gauche), Renée Mourgues, Thierry Issartel et Christian Bombediac présentaient l’ouvrage « Henri IV les clés d’un règne » © C.M

  • 440x290_1936673

    Après la journée jeunesse du vendredi, samedi et dimanche ont attiré un public de tous les âges. © C.M

  • 440x290_1935735

    L’édition 2011 a conforté son succès, laissant la place à un avenir encore plus prometteur pour 2012. « Pourquoi ne pas étendre ce rendez-vous littéraire sur la semaine entière», a déclaré la présidente Lucette Dassance © C.M

Le public s’est déplacé en nombre par vagues successives samedi et dimanche pour converger vers la Moutète à la rencontre de nombreux auteurs et éditeurs.

A l’heure du bilan hier, Lucette Dassance, présidente du salon du livre, affichait un sourire radieux. Encore un nouveau succès pour cette édition 2011, avec une belle affluence samedi et dimanche. Ce qui faisait dire à la présidente, « pourquoi pas étendre les journées du livre sur une semaine. On organiserait un véritable bouillonnement littéraire avec des animations, expositions, ateliers, rencontres depuis le lundi, et qui se conclurait le week-end, par le salon. Beaucoup de choses m’ont été proposées. La maison de la petite enfance souhaiterait travailler avec nous, la crèche également. Je vais activer mes réseaux dès la mi-octobre pour préparer 2012 » s’est réjoui la présidente.

Lirela suite : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/10/10/le-livre-pourrait-tenir-salon-sur-une-semaine-en-2012,214795.php

Publié dans Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Le retour de sociologues oubliés : Gabriel Tarde et Herbert Spencer

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

Publié le 10/10/2011

Viennent de paraître deux ouvrages consacrés à deux sociologues, le Français Gabriel Tarde et l’Anglais Herbert Spencer, importants en leur temps mais occultés aujourd’hui.

Par Alain Laurent
Article publié en collaboration avec l’Institut Coppet

Le retour de sociologues oubliés : Gabriel Tarde et Herbert Spencer dans Actualité éditoriale, vient de paraître gabriel_tardeVoici enfin le sociologue Gabriel Tarde (1843-1904) rétabli en son importance et sa vérité par les soins de Robert Leroux dans un fort pertinent petit livre paru en juin dernier aux Éditions Ellipses. S’il faut dire « rétabli », c’est à la fois parce qu’il est le grand oublié de l’école sociologique française de la fin du XIX° siècle – et que lorsque d’aventure on en a un peu parlé récemment, c’était pour le travestir en partie, en le présentant comme une sorte de socialiste méconnu ainsi que l’ont fait B. Latour et V.A. Lépinay dans L’Économie, science des intérêts passionnés(La Découverte, 2008).

Lire la suite : http://www.contrepoints.org/2011/10/10/49838-le-retour-de-sociologues-oublies-gabriel-tarde-et-herbert-spencer

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

Jobs : l’éditeur américain avance au 24 octobre la sortie de sa biographie

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

APPLE INCAMAZON.COMNEW YORK, 6 oct 2011 (AFP) – L’éditeur américain Simon & Schuster a annoncé jeudi qu’il avançait au 24 octobre la publication de la première biographie autorisée de Steve Jobs, co-fondateur d’Apple, décédé mercredi à 56 ans.

Lire la suite : http://www.ethicsandboards.com/fr/node/35134

Publié dans À paraître, Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Un parcours d’éditeur d’art

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

Un parcours d’éditeur d’art, Michèle Broutta et les éditions O.G.C

Lieu : Issoudun – Musée de l’Hospice Saint-Roch
Date : du 14 octobre 2011 au 18 décembre 2011

Mythologies. Gravures de Pierre-Yves Trémois. Texte de Michel Tournier, 1975. Tiré à 115 exemplaires. Editions O.G.C. Michèle broutta - Paméla Verlag à Bâle. Format : 58x45 cm

Mythologies. Gravures de Pierre-Yves Trémois. Texte de Michel Tournier, 1975. Tiré à 115 exemplaires. Editions O.G.C. Michèle broutta – Paméla Verlag à Bâle. Format : 58×45 cm

Michèle Broutta, éditrice d’art, est un personnage incontournable de la bibliophilie contemporaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle a appris les métiers de l’édition en travaillant chez Plon puis avec Joseph Foret, l’ami des grands peintres et des écrivains. A ses côtés, elle participe au projet du livre unique « L’Apocalypse » et rencontre ainsi Leonor Fini, Pierre-Yves Trémois, Bernard Buffet, Léonard Foujita, Salvador Dalí.

Lire la suite  : http://www.connaissancedesarts.com/peinture-sculpture/agenda/un-parcours-d-editeur-d-art-michele-broutta-et-les-editions-o-g-c-92032.php


Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Edition, éditeurs, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Prix du Livre d’histoire du Cinéma

Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

Compétition créée en 2010, le Prix du Livre d’histoire du Cinéma est un prix décerné par des représentants du Conseil d’Administration du Festival du film d’histoire visant à récompenser le meilleur livre d’histoire du cinéma paru dans l’année.

Le Jury du Prix du livre d’histoire du cinéma :

  • Claude Aziza: secrétaire
  • Pierre-Henri Deleau : Délégué général du Festival
  • Michèle Hédin : membre du Conseil d’Administration
  • jean-Marie Tixier : Président de l’Association du Cinéma Jean Eustache

    Les livres sélectionnés pour le Prix du livre d’histoire 2011 sont :

    - 100 films du roman à l’écran, collectif, Nouveau Monde éditions / SCÉREN, 2011
    - Alfred Hitchcock, Patrick McGilligan, Institut Lumière / Actes Sud, 2011
    - Le Cinéma français de la Nouvelle vague à nos jours, Jean-Michel Frodon, Cahiers du Cinéma, 2010
    - La Fabrique du cinéma, Alexander Mackendrick, L’Arche Éditeur, 2010
    - Good Bye Fassbinder ! Le cinéma allemand depuis la réunification, Pierre Gras, Éditions Jacqueline Chambon, 2011
    - Philosophie des salles obscures, Stanley Cavell, Flammarion, 2011
    - Roman Polanski. Vie et destin de l’artiste

  • , Florence Colombani, Éditions Philippe Rey, 2010

    Le prix sera remis à l’auteur de l’ouvrage gagnant, le dimanche 20 novembre, lors de la Cérémonie de clôture du Festival.

    Source :  http://www.cinema-histoire-pessac.com/le-prix-du-livre-dhistoire-du-cinema/

    Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

    Lu pour vous – Mimi, de Sébastien Marnier

    Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

    Lu pour vous - Mimi, de Sébastien Marnier dans Lu pour vous mimi-260x399Il y a des histoires d’amour ; pourquoi n’y aurait-il pas des histoires de haine ?

    La famille de Jean-Pierre n’est pas très intéressante, pas très sympathique et pas très heureuse. Il vit dans une cité, s’amuse à la récré à embêter le meilleur de la classe avec ses deux meilleurs copains, part en vacances avec le secours populaire et regarde la finale du foot à la télé avec ses cinq frères et son père qui crie très fort pendant que maman prépare les frites. Jean-Pierre pense tout le temps, il commente tout mentalement, dans sa tête il n’y a jamais le silence. Pendant plus de quinze ans, c’est Jean-Pierre qu’on retrouvera çà et là, entre le premier jour d’école et le boulot en CDI. Mais Mimi ne raconte pas vraiment l’histoire de Jean-Pierre.

    Lire la suite :  http://madamedub.com/WordPresse3/?p=1708

    Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés

    Prix littéraires : rapple des infos du 2 au 9 octobre 2011

    Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

    Posted: 09 Oct 2011 10:40 AM PDT

    Mises à jour sur www.prix-litteraires.net

    Le goût de l'autre : La crise, une chance pour réinventer le lien

    Rappel des Infos publiées sur le blog cette semaine

    Sondage

    Revue de Presse (à suivre sur Twitter)

    • Les lecteurs peuvent voter pour leur roman préféré, Saint-Joachim | ouest-france.fr
    • Participez au 28e prix du jeune écrivain de langue française | L’EXPRESS
    • Leftah, lauréat du prix littéraire de la Mamounia | Made in Marrakech

    Le blog des prix littéraires. Un blog de Prix-litteraires.net.Prix littéraires : rapple des infos du 2 au 9 octobre 2011 dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé

    Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

    Mexique – L’Alliance Française organise le Festinoire

    Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

    L’Alliance Française de Mexico organise le Festinoire du 19 au 22 Octobre

    Publié le 09/10/2011 par  » Le Grand Journal  »

    Feria del Libro 150x150 LAlliance Française de Mexico organise le Festinoire du 19 au 22 OctobrePoésie ou polar, qu’ils soient écrits ou dessinés, les livres sont à l’honneur cet automne à Mexico avec la Feria del Libro. A cette occasion, l’Alliance Française de Mexico recevra dans ses différents centres plus de cinquante auteurs, venus s’exprimer sur leur travail!

    Le 11 octobre, l’AFM organisera au Centre Polanco le lancement de Narco Business, l’irrésistible ascension des mafias mexicaines, de Babette Stern, qui ouvrira le mois d’octobre par un documentaire noir retraçant la montée du trafic des narcotiques au Mexique depuis le début du XXe siècle.

    Gilles del Pappas, célèbre auteur de polar marseillais, viendra présenter son dernier livre, Massilia Dreams. Une lecture publique, en français et en espagnol, de son livre aura lieu le 13 octobre, à 17h, au Palais de Bellas Artes. Gilles del Pappas participera aussi au festival Festnoire, consacré au roman noir.

    Du 19 au 23 octobre, Festnoire se déroulera au centre San Ángel, sous le parrainage de Paco Ignacio Taibo II. Au programme, le lancement, le 19 octobre, d’une anthologie du thriller mexicain de ses auteurs.

    Lire la suite :  http://www.legrandjournal.com.mx/mexico/agenda-culturel-mexico-df/lalliance-francaise-de-mexico-organise-le-festinoire-du-19-au-22-octobre

    Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

    Lu pour vous – Samedi 14, de Bernard Pouy

    Posté par Serge Bénard le 11 octobre 2011

     
    Lu pour vous  - Samedi 14, de Bernard Pouy dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. jbpouysamedi14La superstition séculaire et janusienne attachée au vendredi 13 a donné une idée, et son titre, à une nouvelle collection pour les Editions La Branche qui ont proposé à 13 écrivains de renom de composer un polar autour de cette date symbolique.

    Ouvre le feu de la première salve, avec « Close-up » de Michel Quint et « L’arcane sans nom » de Pierre Bordage, Jean-Bernard Pouy 

    qui livre « Samedi 14« .

    Le père du fameux Poulpe, qui aime inaugurer les collections et pratiquer l’écriture à contraintes, s’amuse en l’espèce, sinon à les détourner, du moins à les décliner de manière inattendue puisque le vendredi 13 n’est, en l’occurrence, chargé d’aucune connotation de chance ou de malheur.

    Sa seule caractéristique est de précéder le samedi 14 qui marque pour le personnage principal la fin d’une époque dont il ne sait ce qu’il adviendra ensuite, si ce n’est que le destin rattrape toujours ses ouailles.

    Lire la suite : http://www.froggydelight.com/article-10924-Samedi_14

    Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Lu pour vous | Commentaires fermés

    1234
     

    Tranche de vie |
    Maudy les bons tuyaux |
    The Celebration of Thanksgi... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
    | MANGA
    | agbar