Accueil Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. Michela Murgia : «Aucun d’entre nous ne vit toute sa vie»

Michela Murgia : «Aucun d’entre nous ne vit toute sa vie»

Commentaires fermés
0
5

Interview-Rencontre avec Michela Murgia

Recueilli par Claire Devarrieux

Considérée par sa mère comme «une erreur après trois réussites», une petite fille devient la fill’e anima, la «fille d’âme», de Bonaria, une veuve sévère. Le changement de toit se fait sans difficulté, l’enfant adopte l’adulte. Accabadora, récit poétique d’une émancipation féminine, commence en 1953, dans un village pauvre. Les deux guerres se font encore sentir. Ce monde est si superstitieux que le lecteur se demande s’il ne s’agit pas d’une Sardaigne fantasmagorique. La petite fille voit bientôt que la veuve, couturière le jour, s’absente la nuit. C’est un secret que tout le monde connaît. Quand quelqu’un arrive au terme de sa vie, on débarrasse sa chambre des objets qui pourraient le retenir sur terre, puis on fait venirl’accabadora, la «dernière mère». Quand il s’agit pour la famille d’euthanasier un vieillard avant terme, l’accabadora se fâche. Dans le roman de Michela Murgia, elle est aussi confrontée à la supplication d’un jeune homme, et elle cède. La «fille d’âme», qui avait réussi à trouver sa place auprès de Bonaria, a de nouveau l’impression d’être en pleine erreur.

Accabadora est le premier roman de Michela Murgia, écrivain sarde, collègue de Marcello Fois née en 1972, qui a publié un blog pour dénoncer les conditions de travail dans un call center, un guide de la Sardaigne et un essai sur la Vierge Marie. Elle est étonnamment douée, mais elle a autre chose à faire qu’écrire des romans. Elle est indépendantiste.

Lire la suite : http://www.liberation.fr/livres/01012362583-aucun-d-entre-nous-ne-vit-toute-sa-vie

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Avec « Le Baudelaire » Mango initie les enfants (9 ans) à la poésie

2 juil. 2011 Francis Gruzelle La couverture du livre « Le Baudelaire &raqu…