Accueil Livres Lu pour vous Lu pour vous – Le Pacte des vierges, de Vanessa Schneider

Lu pour vous – Le Pacte des vierges, de Vanessa Schneider

Commentaires fermés
0
1

26/09/2011 | Critique | Fiction

En 2008, des adolescentes décident de prendre leur destin en main, collectivement, «parce que les secrets ça réchauffe et qu’on est plus fortes à plusieurs». Elles font le pari de donner la vie. Elles élèveront ensemble leurs bébés, pour en faire de «bonnes personnes» : ils échapperont au quotidien vécu jusque-là par leurs mères, au mieux d’une rigidité morose, au pire d’un sordide désespérant.

Vanessa Schneider s’empare de ce fait divers qui a suscité reportages et documentaires, et même un film, 17 filles, présenté à Cannes et qui sortira sur les écrans le 7 décembre : les réalisatrices, Muriel et Delphine Coulin, ont transposé l’action de Gloucester, Massachusetts, à Lorient, leur ville natale. L’auteur choisit, elle, de se glisser dans l’histoire au plus près du réel, à travers le personnage d’une journaliste, assez en retrait pour prétendre à l’objectivité mais dont l’empathie discrète suscite confiance et témoignages.

Lire la suite : http://www.magazine-litteraire.com/content/critique-fiction/article?id=20000

 

 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Lu pour vous
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

États-Unis – Les meilleures ventes numériques, maintenant dans le Wall Street Journal

Avec des données plutôt fiables, venus des très gros… Par Nicolas Gary, le lundi 31 …