Hollande-DSK : la haine des faux jumeaux du PS

Posté par Serge Bénard le 28 septembre 2011

Publié le 28-09-11 à 14:58    Modifié à 16:26     par Le Nouvel Observateur

Dans le livre « Tous les coups sont permis » , Renaud Dély (directeur de la rédaction de « l’Obs »), et Henri Vernet, racontent la violence de la conquête du pouvoir. Extrait.

Hollande-DSK : la haine des faux jumeaux du PS  dans À paraître 2472402

Septembre 2000, journées parlementaires du PS à Lyon, François Hollande a l’œil qui pétille. Celui qui est alors premier secrétaire du Parti socialiste jubile. Il est heureux.

Une heure plus tôt, dans le TGV qui les amenait de la capitale, les députés et sénateurs socialistes étaient pourtant plongés dans la lecture d’une presse peu réjouissante pour la chronique du PS.

Stupéfaits, ils découvraient les journaux du matin rapportant le dernier rebondissement de l’affaire dite « Méry », et son nouvel épisode, proprement incroyable, celui de la cassette !

Lire la suite : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110928.OBS1286/hollande-dsk-la-haine-des-faux-jumeaux-du-ps.html


(Lire d’autres extraits du livre « Tous les coups sont permis. De Mitterrand à Sarkozy, la violence en politique », dans Le Nouvel Observateur du 29 septembre 2011).

(Extrait de « Tous les coups sont permis. De Mitterrand à Sarkozy, la violence en politique », Calmann-Lévy. A paraître le 5 octobre 2011).

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar