Michel de Montaigne – De ménager sa volonté

Posté par Serge Bénard le 26 septembre 2011

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Essais


Porte de la Grosse Cloche, ancienne mairie de Bordeaux

« Mon opinion est qu’il faut se prêter à autrui et ne se donner qu’à soi-même. » N’accusons pourtant pas Montaigne d’égoisme, car il s’est acquitté de tous ses devoirs d’homme et de citoyen, mais il avait un grand besoin d’indépendance, à une époque très troublée. La passion est mauvaise conseillère ; nous devons défendre notre liberté aussi « contre nous-mêmes ».
Nombreuses allusions dans cet Essai (III,10) à sa charge de maire de Bordeaux : « Le maire et Montaigne ont toujours été deux d’une façon bien claire. » Il s’est consacré consciencieusement à sa tâche, mais « sans se dévouer corps et âme » comme son père.

Traduction en français moderne de Guy Pernon.

Illustration : Porte de la Grosse Cloche à Bordeaux, lithographie de Charles Mercereau (1822-1864).

De ménager sa volonté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar