Bestseller du passé – Le Byron tchèque

Posté par Serge Bénard le 27 août 2011

Mai

maj macha

par Karel Mácha

Dokoran

À sa sortie en avril 1836, le poème Máj horrifie la critique tchèque. « C’est une scorie crachée par un volcan éteint sur un parterre de fleurs », écrit alors Jan Slavomír Tomíček dans la revue Česká včela. Cette ballade, qui raconte la dernière nuit d’un jeune brigand, condamné à mort pour avoir tué son rival en amour (sans savoir qu’il s’agissait de son père), scandalise l’intelligentsia praguoise. On accuse son auteur, le jeune Karel Hynek Mácha, d’être un nihiliste, épigone de Byron.

Aujourd’hui, Máj est devenu le texte tchèque le plus publié de l’histoire. Et les éditions Dokořán en offrent à présent une nouvelle version illustrée. « C’est incontestablement le sommet du romantisme », estime le critique Rudolf Matys sur Radio Prague. « De nombreux spécialistes considèrent Mácha comme le fondateur de la poésie tchèque moderne. » Ce virtuose extrêmement précoce, parfois comparé à Mozart, et un peu loufoque, qui passait son temps à arpenter les chemins de Bohême et à courir après les plaisirs de la chair, est mort, vraisemblablement du choléra, à l’âge (…)

Lire la suite payante : http://www.booksmag.fr/best-seller/bestseller-du-passe-brle-byron-tcheque/qualification_id=9/

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar