Dan Simmons, Dickens addict

Commentaires fermés
0
10


Dans «Drood», l’écrivain américain transforme les dernières années de l’auteur de «David Copperfield» en fiction fantastique.


Par FRÉDÉRIQUE ROUSSEL Envoyée spéciale à Longmont (Colorado)

Dans son vaste bureau au sous-sol de sa résidence de Longmont, près de Boulder dans le Colorado, s’alignent les livres et les trophées. Depuis près de trente ans, Dan Simmons, 63 ans, accumule les récompenses. Affable bien qu’un peu intimidé de faire visiter son antre créatif, il désigne son premier prix accroché sous verre avec une pointe d’émotion. C’est celui qui a sans doute influé sur le cours de sa carrière, le Rod Sterling Memorial Award.

L’écrivain reconnaît s’être replongé la veille dans Drood, sorti aux Etats-Unis deux ans plus tôt, pour se rafraîchir la mémoire. Entre-temps, il a écrit deux autres romans : Black Hills, pour lequel il exprime une vraie tendresse…
Lire la suite : http://www.liberation.fr/livres/01012355941-dan-simmons-dickens-addict

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Patrimoine écrit et graphique

En matière de conservation et de valorisation du patrimoine écrit et graphique, l’ag…