Accueil Livres Livre, histoire, bibliographie Le numérique mauvais pour le papier

Le numérique mauvais pour le papier

Commentaires fermés
0
5

D’un point de vue économique, il n’y a pas de doute   

Rédigé par Clémentine Baron, le mercredi 24 août 2011 à 08h41

Une étude publiée par RISI sur l’impact des tablettes et lecteurs ebooks sur le marché de l’édition papier, dévoile sans surprise la mauvaise influence de l’un sur l’autre.Depuis un an, plus de 15 millions de tablettes et lecteurs ebooks sont utilisés dans le monde, dont 10 millions en Amérique du Nord, où le marché a presque doublé. En mai déjà, Amazon annonçait que ses ventes numériques dépassaient les ventes papier aux États-Unis (notre actualitté).

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/27739-numerique-papier-ventes-impact-etude.htm

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Livre, histoire, bibliographie
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les deux visages de Robert Browning

Pour l’instant, les librairies et le Poet’s Corner ont échappé au nouveau grand incendie d…