Accueil Librairies, libraires Le métier de libraire en question

Le métier de libraire en question

1
0
14

800pxepitanime2009mangas.jpeg

M. Jean-Marc Roberts, éditeur aux éditions Stock (groupe Hachette), s’alarme depuis quelques jours dans les médias sur l’impact conjugué des ventes de livres en ligne (imprimés et numériques) et les périls du piratage sur le réseau de libraires en France. D’abord catégorique sur Europe 1, il est revenu sur ses propos en les affinant et en les atténuant. Parallèlement, une campagne d’affichage encourageant les citoyens à se rendre chez leurs libraires a été réalisée cet été et une étude menée par le cabinet Xerfipointe la baisse des ventes et les risques sur les structures économiquement les moins solides. La prise de position de M. Roberts témoigne de sa sincère préoccupation du sort du métier de libraire à l’heure où il rencontre de réelles difficultés qui sont expliquées par la concurrence des espaces de vente en ligne, par les grandes surfaces généralistes et les grandes surfaces spécialisées et le piratage.

Lire la suite :  http://lecomptoirdelabd.blog.lemonde.fr/2011/08/22/le-metier-de-libraire-en-question/


 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Librairies, libraires

Un commentaire

  1. editon dunod

    23 août, 2011 à 14:21

    C’est le problème de tous les acteurs avec support papier. Même le journal en ligne est entrain de tuer le journal papier. Je pense que l’internet a fait des dégats partout.

Consulter aussi

Petit traité à l’usage des nuls en inflation et autres changements de monnaies au cours des siècles… » dédié aux bibliophiles modernes.

Bonjour à toutes et à tous, bibliophiles, bibliomanes, amateurs de bouquins ou de reliures…