Dans la peau d’un livre

Commentaires fermés
0
23

Si j’étais le livre d’un auteur inconnu, parmi les centaines d’ouvrages qui cherchent leurs lecteurs en cette rentrée littéraire, quel serait mon sort ? Investigation entre les travées des librairies de France

LE MONDE DES LIVRES | 18.08.11 | 17h33   •  Mis à jour le 18.08.11 | 18h44

 

 

 

Je suis le premier roman d’un type qui vit dans le Lubéron. On sait juste qu’il est né à Toulouse, en 1978. Qu’il écrit des poèmes que quasiment personne ne lit. Un inconnu. J’ai pour titre Nos cheveux blanchiront avec nos yeux, avec une couverture gris clair, frappée d’un oiseau au bec retroussé, comme une avocette. Pschitt assuré ? Certes, ceux qui me publient ne sont pas des stars : Alma éditeur est la dernière-née des maisons d’édition parisiennes et a décidé de ne publier qu’à petites doses. Vous souriez ? Eh bien non, pas de pschitt. Au contraire.

Lire la suite : http://lemonde.fr/livres/article/2011/08/18/dans-la-peau-d-un-livre_1560763_3260.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Rentrée littéraire automne 2011
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

A la BnF, un Atelier du livre sur les relations auteur / éditeur

9 JUIN 2011 Colette dans son appartement, au Palais-Royal, photographie de presse – …